081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02.12.2008

FONTAINEBLEAU - SEINE ET MARNE

Fontainebleau est une commune française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Bellifontains.

Géographie ]

Fontainebleau est située au sud-est du département. La commune, qui s'étend sur 17 205 hectares, est la plus vaste de la région Île-de-France, et est presque entièrement recouverte d'une forêt qui s'étend également sur quelques communes limitrophes (25 000 hectares au total). Cette forêt est un lieu de promenade pour les Parisiens, mais surtout son relief très accidenté et ses nombreux rochers en font un lieu très réputé pour la pratique sportive de l'escalade. L'agglomération melunaise se situe à la limite nord de la forêt, et au nord-ouest il y a Barbizon, un village célèbre pour les nombreux peintres impressionnistes qui y ont passé leur vie. Divers endroits de la forêt sont recouverts de silice (quartz) à l'état brut. Les nombreuses plantations de résineux effectuées par l'Office national des forêts sont critiquées par certains qui estiment que cela a mis à mal la diversité de son écosystème, à l'origine plutôt à base de feuillus.

Démographie

Population : 19 000 habitants et 37 000 pour l'agglomération qui comprend principalement Avon, ville « jumelle » où se trouve en particulier la gare. La population de Fontainebleau est stable depuis la fin de XIXe siècle même si celle de l'agglomération, et notamment d'Avon, a considérablement augmenté. Une des particularités de Fontainebleau est le surdimensionnement de son centre ville, de son animation et de sa vie commerçante de luxe. En outre, Fontainebleau abrite des écoles internationales (école primaire, collège et lycée anglophone et germanophone). Pour parodier une publicité célèbre, cette petite ville a tout d'une grande. Par ailleurs, les Bellifontains constituent une population active et huppée ; en effet, la noblesse et haute bourgeoisie y sont établies depuis des siècles.

Histoire

Fontaine Belle Eau ou Fontaine Belleau[1] puis Fontainebleau trouve officiellement son nom en 1169. Ce hameau est doté d'un rendez-vous de chasse et d'une chapelle par Louis VII. Saint Louis, qui appréciait beaucoup Fontainebleau et l'appelait ses « déserts », y fait construire un pavillon et un hôpital. Philippe le Bel y naît en 1268 et y meurt en 1314.

Au total, 34 souverains, de Louis VI le Gros à Napoléon III, ont séjourné à Fontainebleau au cours de sept siècles.

Du XVIe au XVIIIe siècle, tous les rois, de François Ier à Louis XV, y ont effectué des travaux importants (démolition - reconstruction - agrandissement - embellissement) d'où le caractère un peu "hétérogène", mais néanmoins harmonieux, de l'architecture du château.

Le 18 octobre 1685, Louis XIV y signe l'Édit de Fontainebleau, plus connu sous la désignation de Révocation de l'Édit de Nantes, qui a poussé à l'exil de nombreux protestants.

Le 29 octobre 1807, Manuel Godoy, alors chancelier du roi espagnol Charles IV, et Napoléon signent le Traité de Fontainebleau, qui autorise le passage des troupes françaises par le territoire espagnol afin d'envahir le Portugal.

Le 20 juin 1812, le pape Pie VII arrive au château de Fontainebleau (lors de son transfert secret de Savone à Fontainebleau) accompagné de son médecin chirurgien, le docteur Balthazard Claraz[1]. Le souverain pontife y resta enfermé pendant les dix-neuf mois que dura sa captivité.

Le 18 avril 1814, Napoléon, peu après sa première abdication, fait ses adieux à sa garde, aux célèbres grognards, dans la cour du Cheval Blanc (devenue depuis Cour des Adieux) ; le moment fut selon la légende très émouvant Le château de Fontainebleau était d'ailleurs une résidence appréciée de l'empereur… au point d'y avoir emprisonné le pape Pie VII entre 1812 et 1814.

En juillet et août 1946, la ville accueille la conférence franco-vietnamienne de Fontainebleau pour trouver une solution au conflit et à l'indépendance vietnamienne mais cette conférence sera un échec.

Fontainebleau a accueilli l'État-major des forces alliées en Centre-Europe (Allied Force Centre; AFCENT), forces terrestres (LANDCENT) et forces aériennes (AIRCENT) de l'OTAN jusqu’en 1967. Aujourd’hui, la ville accueille une grande école d’affaires qui lui donne une renommée internationale : l’INSEAD, ainsi qu'une annexe de l'Ecole des Mines de Paris.

Économie

Fontainebleau est une ville relativement touristique - 300 000 personnes visitent le château et environ 11 millions la forêt - mais ne parvient pas à retenir ses visiteurs pour des séjours de courte durée. La ville abrite aussi le musée national des Prisons.

Elle attire également une population universitaire, largement étrangère, qui vient étudier, enseigner et travailler à l'INSEAD. L'ESIGETEL (École supérieure d'ingénieurs en informatique et génie des télécommunications) créée en 1986 y est également installée, près du Port de Valvins. L'Université Paris XII est également présente à Fontainebleau, dans le cadre de l'IUT de Fontainebleau, lequel compte deux départements d'enseignement supérieur (Gestion des Entreprises ; Informatique), comme l'Université de Paris VII - Denis Diderot avec sa station de biologie végétale et d'écologie forestière (station expérimentale, fondée à la fin du XIXe siècle par le célèbre botaniste Gaston Bonnier).

Hormis les commerces de proximité et de loisirs et les professions libérales, l'activité économique de Fontainebleau est assez restreinte. Celle-ci pourrait connaître un nouveau développement en fonction de la réussite des reconversions des importantes casernes désaffectées que compte la ville et qui offrent une possibilité d'agrandissement de l'espace urbain inespérée pour une ville entourée de forêts.

La commune est desservie par deux gares (Fontainebleau - Avon et Thomery) sur la ligne Paris - Montereau / Montargis (T R).

Le cheval

Fontainebleau, capitale du cheval et ville équestre, est dotée d'installations équestres prestigieuses comme :

Le Centre Sportif d'Equitation Militaire ( CSEM ) : installé dans les anciennes écuries du château, ce centre forme les cavaliers et les chevaux militaires pour l'instruction et la compétition.
Le Grand Parquet et le terrain de la Salamandre ( propriété militaire ) : cet espace accueille notamment la Grande Semaine de l'Elevage ou le Concours Complet International de Fontainebleau.
L' hippodrome de la Solle

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fontainebleau ARTICLE DE WIKIPEDIA OU VOUS POUVEZ LIEZ LA SUITE

250px-Fontainebleau_Chateau_01[1].jpg


http://bighugelabs.com/flickr/onblack.php?id=2175197280&size=large propriétaire de la photo

http://www.fontainebleau-tourisme.com/pays-fontainebleau/chateau-de-fontainebleau/cours-jardins-1.asp site ou j'ai prélevé ces photos que je trouve très belles.

1[1].jpg


3[1].jpg


7[1].jpg


cheval-8[1].jpg


csem2[1].jpg


csem5[1].jpg


cour-des-adieux3[1].jpg


cour-des-adieux[1].jpg


cour-ovale[1].jpg


17:39 Écrit par petitefleur-06 dans Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.