081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25.01.2010

REGARD SUR LES MOSQUEES

 

Une mosquée est un lieu de culte où se rassemblent les musulmans pour les prières communes.

L’ensemble architectural est le plus souvent entouré d’une ou plusieurs tours, ou minarets, dont le nombre est limité à six pour ne pas excéder les sept de la mosquée de La Mecque. Le toit est souvent en forme de dôme. C’est du haut d’un des minarets que le muezzin (moadhin) appelle à la prière au cours de l’adhan. Une mosquée est devenue plus qu’un lieu de culte ; elle sert d'institution sociale, éducative et politique : elle peut, ainsi, être accompagnée d’une médersa, d’un centre de formation, voire d’une université. Elle sert aussi de lieu de rencontres et d’échanges sociaux.

Étymologie

 

Le nom mosquée, apparu en 1553 dans la langue française[1], est un emprunt à l’italien mosche(t)a, par le truchement de l'espagnol mezquita, venant lui-même de l’arabe مسجد masjid, lui-même emprunté à l'araméen masged[2]. Il dérive d’une racine proto-sémitique signifiant « poser le front au sol » et rappelle qu’il s’agit d’un lieu de prosternation. Le terme jâmi (جامع jāmîi), « lieu de réunion », désigne quant à lui une grande mosquée où se fait la réunion du vendredi. Les musulmans se réfèrent souvent à la mosquée par son nom arabe, masjid.[réf. nécessaire]

Le mot arabe masjid signifie l’endroit du culte et dérive du verbe sajada (racine « s-j-d, » signifiant « se mettre à genoux ») en référence aux gestes exécutés pendant les prières. Le mot « m-s-g-d » est apparu en araméen dès le Ve siècle, et le même mot est trouvé plus tard chez les Nabatéens avec la signification « endroit du culte ». Apparemment, ce mot araméen aurait à l’origine signifié « stèle » ou « pilier sacré »[3].

Les précurseurs du mot « mosquée » apparus pendant les XVe, XVIe, et XVIIe siècles (« moseak », « muskey », « moschy », et « mos’keh ») ont été également utilisés jusqu’à ce qu’on ait décidé que « mosquée » qu’on trouve dans l’espagnol, le moyen français, l'italien ou l'anglais deviendrait la norme. Au XVIIIe siècle, l’épellation moderne est devenue la plus populaire et la plus standard du mot.

Dans le contexte européen, le terme de mosquée a tendance à céder la place au terme « centre », (markaz/merkez), en fonction des activités qui y sont proposées. Si la majorité des gens s’y rend pour prier, cela reste une mosquée. Si la plupart y vient pour d’autres activités, on parlera plutôt d’un centre (markaz)

Histoire

Tradition islamique

 

Masjid_Nabawi._Medina,_Saudi_Arabia.jpg
Mosquée an-Nabawi

Selon une parole attribuée à Mahomet, « toute la terre est une mosquée sauf les cimetières et les lieux d’aisance »[4]. Une autre parole affirme que « la terre m’a été rendue lieu de prière et pure. Quiconque parmi les hommes de ma communauté atteindra l’heure de la prière aura un lieu de prière et de pureté »[5]. Selon la croyance islamique, la première mosquée au monde était masjid al-Haram connue également sous le nom de Kaaba à La Mecque, qui aurait été édifiée par Adam, puis reconstruite par Abraham et son premier fils Ismaël sur un ordre de Dieu. La deuxième mosquée la plus ancienne est la mosquée al-Aqsa. Selon la tradition musulmane, elle aurait été construite 40 ans plus tard par Abraham ; lors du voyage nocturne de Mahomet, celui-ci aurait été conduit d’abord de la mosquée sacrée de La Mecque jusqu’à celle d'al-Aqsa de Jérusalem[6]. Elle était également la première direction de la qibla.

La première construite pendant le règne de l’islam serait la mosquée de Quba à Médine. Elle aurait été édifiée lors de l’hégire, fuite de Mahomet et ses compagnons de la Mecque à Médine. Quelques jours après avoir commencé sa construction, Mahomet aurait entamé la construction d’une deuxième mosquée à Médine, connue aujourd’hui sous le nom de masjid al-Nabawi, ou « mosquée du prophète ». D'après la tradition, son emplacement serait celui de la première prière de vendredi effectuée à Médine[7]. Selon cette tradition, prié par les habitants de Médine d’accepter plusieurs terrains, Mahomet, pour ne froisser personne, laissa à sa monture, Qoçoua, le soin de déterminer le lieu d’arrivée en lui relâchant la bride. C’est ainsi qu’après nombre de détours elle s’arrêta enfin sur un large terrain vide et s’agenouilla. C’est sur ce terrain que la mosquée de Médine aurait été bâtie[8].

Durant son séjour à La Mecque, Mahomet effectue à l’intérieur de la Kaaba les cinq prières quotidiennes avec les disciples de l’islam alors même que des Arabes non musulmans y effectuent également leurs rituels. La tribu de Quraych, chef de La Mecque, qui est responsable de la Kaaba, essaie d’exclure les disciples de Mahomet du sanctuaire. Quand celui-ci revient à la Mecque en 630, il brise les idoles du temple et convertit la Kaaba en mosquée. Elle est depuis connue en tant que masjid al-Haram, ou « mosquée sacrée ».

 

Great_Mosque_of_Kairouan_minaret_and_fortifications.jpg

La Grande mosquée de Kairouan est le plus ancien et le plus prestigieux sanctuaire de l'Occident musulman[9], Kairouan, Tunisie

 

Ayla10.JPG

Les ruines de la mosquée d'Ayla à Aqaba, construite vers 650

Mosque-Lebbeke.jpg

Une mosquée à Lebbeke en Belgique

 

 

Babri_rearview.jpg

 

Photographie de la mosquée Babri à Ayodhya avant sa destruction par des extrémistes hindous en 1992.

Al_aqsa_moschee_2.jpg

La mosquée Al-Aqsa a été construite sur le mont du Temple, le principal lieu saint du judaïsme.

 

Moshi_mosque.jpg

Mosquée à Moshi en Tanzanie.

Kazan_kremlin_at_night.JPG

Mosquée de Kazan, Russie

 

Malabar_Mosque,_Jan_06.JPG

La mosquée de Malabar à Singapour

 

Masjid_Bilal,_East_Ham.jpg

Mosquée Bilal, dans le quartier de East Ham, à Londres

 

Moske_i_Bergen.JPG

Mosquée de Bergen, Norvège

 

Faisal_mosque2.jpg

Mosquée du roi Faiçal à Islamabad, Pakistan

 

Mimar_Sinan_-_Mosquée_Şehzade_Mehmet,_Istanbul_(02).jpg

Mosquée Şehzade Mehmet, Istanbul

 

GreatMosqueofKairouanTunisia.jpg

La Grande mosquée de Kairouan de plan arabe, est la plus ancienne mosquée au Maghreb, Kairouan, Tunisie

 

Chinese-style_minaret_of_the_Great_Mosque.jpg

Minaret de la Mosquée de Xi’an

 

Wikipedia-mosquee-kruszyniany.jpg

Mosquée Tatar à Kruszyniany en Pologne orientale

 

Mosquée_hassan_II_Casablanca.jpg

Le minaret de la Mosquée Hassan II (Maroc)

 

Mosqueetombou_01.JPG

Le minaret de la mosquée Djingareyber de Tombouctou

 

Dehio_10_Dome_of_the_Rock_Section.jpg

Coupe du dôme du Rocher

 

BüyükcamiiIMG_0485.jpg

Coupole d’une mosquée turque

 

Mehrab_dar-e_behesht.jpg

Mihrab surnommé Porte du paradis, provenant du mausolée de Ali ibn Jafar à Qom.
conservé au Musée National d'Iran

 

Ispahan_iwan_mosquee_vendredi.jpg

Un des quatre iwans de la mosquée du vendredi à Ispahan.

 

Bassin-mosquee-saint-denis.JPG

Bassin pour ablutions, Noor-e-Islam à Saint-Denis de La Réunion.

 

Egypt.Aswan.Mosque.02.jpg

Une mosquée, Assouan, Égypte

 

Khatem_Al_Anbiyaa_Mosque.jpg

Mosquée Khatem al-Anbiyaa, Beyrouth, Liban

 

Mosque_Cordoba.jpg

Grande Mosquée de Cordoue, Espagne

 

Architecture

Article détaillé : Architecture islamique.
Exemple de plan arabe

Très diverses dans leur taille et leur style architectural, les mosquées peuvent être de simples masjid servant au culte quotidien, mais aussi des jami' (grandes mosquées), où les fidèles se rassemblent pour la prière du vendredi. Les éléments caractéristiques de la mosquée sont apparus dès l’aube de l’islam. Au fur et à mesure de l’expansion de l’islam, les mosquées ont intégrées de plus en plus d’éléments issus de l’architecture des territoires conquis. Chaque région connaît donc une architecture de mosquée qui lui est propre.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosqu%C3%A9e -  vous pourrez savoir tout sur lesmosquées

 

 

18:40 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.