081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03.07.2010

SUITE DE LA CROATIE - SIBENIK

 

SIBENIK

Šibenik (en italien Sebenico) est une ville et une municipalité de Croatie située en Dalmatie. Elle est le chef-lieu du Comitat de Šibenik-Knin. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 51 553 habitants, dont 94,02 % de Croates[2] et la ville seule comptait 37 060 habitants

 

Šibenik.JPG

 

Histoire

Un des monuments principaux de cette ville est la Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik. Ville fondée au Xe siècle au bord d’une baie profonde à l’embouchure de la rivière Krka, elle fut sur une courte période la capitale du Royaume croate. Le centre historique de la vieille ville est surplombé par la forteresse Sainte Anne.

La cathédrale St Jacques a été construite entre 1431 et 1535 par des artisans italiens (Francesco di Giacomo, Niccolò di Giovanni Fiorentino) et dalmates (témoignant des échanges considérables qui se sont déroulés entre l'Italie du Nord, la Dalmatie et la Toscane du XVe au XVIe siècle dans les domaine des arts), elle porte aussi une frise ornée de soixante et onze portraits sculptés de femmes, d'hommes et d'enfants, illustrent également la fusion réussie de l'art gothique et de la Renaissance.

Œuvre de l'architecte croate Juraj Dalmatinac (v. 1420-1473), inscrite en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, la cathédrale St-Jacques à Sibenik, fut en son temps le seul bâtiment d'Europe dont la voûte en pierre fut construite sans mortier ni charpente en bois. Novateur, Dalmatinac imagine une nouvelle méthode d'assemblage, sans joint, à l'aide de dalles de pierre taillées sur mesure et insérées dans des arcs doubleaux grâce à des languettes et des rainures. À sa mort, Nikola Firentinac, fidèle à son projet, termine la partie supérieure. Fait remarquable, la cathédrale St-Jacques compte aussi parmi les tout premiers édifices de la première Renaissance, bâtis hors d'Italie. Les Turcs la convoitèrent longtemps avant que les Autrichiens ne l'occupent. Puis les Français l'occupèrent pendant une huitaine d'années à la suite du traité de Presbourg. Les Austro-Hongrois qui ont succédé aux troupes de Napoléon Ier gardèrent le pouvoir jusqu'en 1918, année à la fin de laquelle la ville est tombée sous domination italienne et enfin en 1921, Sibenik fut rattachée au royaume des Serbes-Croates et Slovènes.

Toutefois, la guerre de 1939-1945 devait ramener l'occupant italien qui fut alors durement confronté à la résistance que l'on connait.

 

IMG_0617.JPG
IMG_0625-1.JPG
IMG_0625-1 (1).jpg
IMG_0625-1 (2).jpg
IMG_0625-1 (3).jpg
IMG_0625-1 (4).jpg
IMG_0625-1 (5).jpg
IMG_0625-1 (6).jpg
IMG_0625-1 (7).jpg
IMG_0625-1 (8).jpg
IMG_0625-1 (9).JPG
IMG_0625-1 (10).JPG

 

IMG_0625-1 (11).JPG
IMG_0625-1 (12).JPG
IMG_0625-1 (13).JPG
IMG_0625-1 (14).JPG

Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik.


IMG_0625-1 (15).jpg
IMG_0625-1 (16).jpg
IMG_0625-1 (17).jpg
IMG_0625-1 (18).JPG
IMG_0625-1 (19).JPG
IMG_0625-1 (20).JPG
IMG_0625-1 (21).JPG
IMG_0625-1 (22).jpg
IMG_0625-1 (23).jpg
IMG_0625-1 (24).JPG
IMG_0625-1 (25).JPG
IMG_0625-1 (26).JPG
IMG_0625-1 (27).JPG
IMG_0625-1 (28).JPG
IMG_0625-1 (29).JPG
IMG_0625-1 (30).JPG
IMG_0625-1 (31).JPG
IMG_0625-1 (32).JPG
C'est tellement beau qu'ils sont à genoux pour prendre en photo le plafond......

IMG_0625-1 (33).JPG
IMG_0625-1 (34).JPG
En route pour la prochaine étape


A SUIVRE

14:42 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.