081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21.07.2012

CITADELLE D'ALEP EN SYRIE

 

 

Citadelle d'Alep
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


La citadelle d'Alep domine la ville, c'est un palais royal construit en 1230 et en partie détruit par les Mongols.

Elle est entourée d'un profond (20 m) et large (30 m) fossé, creusé au XIIe siècle.

L'une des caractéristiques de la citadelle est son imposante entrée fortifiée, accessible par un pont. Cette entrée a été construite par les Mamelouks au XVIe siècle. À l'intérieur, une succession de cinq virages à angle droit et trois imposantes portes en acier, dont certaines possèdent des linteaux sculptés, opposaient autant d'obstacles à un assaut.

Il faut visiter en particulier la salle d'armes, la salle byzantine et la salle du trône dont le plafond de bois décoré a été restauré. Il y a une vue depuis l'enceinte.

La légende veut que, au fond des ruines grises de la citadelle, se cache le sanctuaire où le patriarche Abraham s'arrêta pour prier. Du haut de son piton rocheux, cette citadelle aux formes imposantes, traverse les siècles. Redoutable place forte, elle devient, suivant le caprice du vainqueur, temple hitite, église chrétienne, mosquée de l'Islam. Alexandre le Grand y installe sa colonie macédonnienne, donne à Alep le nom de Berthée comme pour transporter sur la terre d'Asie, un peu de son sol natal. La citadelle, obscure, mystérieuse, devient un temple des dieux où les cultes sémites et Grecs s'altèrent, s'enrichissent.

CHATEAU d'AlepIMG_1987-1.JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (1).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (2).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (3).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (4).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (5).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (6).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (8).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (10).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (12).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (13).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (14).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (15).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (16).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (17).JPG
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (18).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (19).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (21).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (22).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (23).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (24).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (25).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (26).jpg
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (28).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (29).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (30).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (31).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (32).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (34).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (35).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (36).jpg
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (37).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (38).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (39).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (40).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (41).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (42).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (43).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (45).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (46).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (47).JPG
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (49).JPG
 
SUR  LE  TOIT  DE  LA  CITADELLE
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (50).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (51).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (52).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (53).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (54).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (55).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (56).JPG
 
LA  VILLE D'ALEP  VUE  DU  TOIT  DE  LA  CITADELLE
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (57).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (58).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (59).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (60).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (62).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (66).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (71).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (74).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (75).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (76).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (77).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (78).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (79).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (80).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (81).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (82).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (83).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (85).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (86).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (87).JPG
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (88).JPG
 
ET  POUR  FINIR  PAR  LE  PIN  D'ALEP
 
CHATEAU d'AlepIMG_1987-1 (89).JPG
 
 

La citadelle d'Alep domine la ville, c'est un palais royal, construit en 1230 et en partie détruit par les mongols. Elle est entourée d'un profond (20 m) et large (30 m) fossé, creusé au XIIème siècle. C'est une véritable ville miniature que l'on découvre à l'intérieur avec son palais, sa mosquée, son théâtre,… Elle possède une imposante entrée fortifiée, accessible par un pont, construite par les mamelouks au XVIème siècle. À l'intérieur, une succession de cinq virages à angle droit et trois imposantes portes en acier, dont certaines possèdent des linteaux sculptés, faisaient obstacles à un éventuel assaut. L'intérieur de la citadelle a été endommagé par divers pillages ainsi que par le tremblement de terre de 1822.
Le site était déjà occupé au Ier millénaire av. J-C La citadelle fut construite sur un temple du IIème siècle av. JC. Les vestiges actuels remontent à la fin du XIIIème siècle. La muraille de 12 m de haut est précédée d'un glacis. Le large fossé (30m) était auparavant inondable. Le sommet de la colline domine la ville de ses 38 m. L'enceinte elliptique épouse la forme du tell. On y pénètre par une tour avancée du XVIème siècle, prolongée par un pont à huit arches qui mène à l'entrée monumentale. Suit un couloir comportant cinq angles et défendu par deux autres portes, des archères et des orifices ménagés dans les murs et au plafond. Au dessus de la deuxième porte, un bas-relief représente des lions. La dernière porte a conservé ses vantaux d'origine avec leur décoration en fer forgé ; au-dessus de la porte, deux serpents (dragons) entrelacés.

 


19:16 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.