081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21.07.2012

AMRIT - DES RUINES A RESTAURER - Syrie

Amrit, aussi connu comme Marathos (Grec ancien ? ? ? A ? ? ?) ou Marathus, était une ville antique située près de Tartous en Syrie. Il a été fondé pendant la période Amorites, le 3ème millénaire av. J.-C.

 

On a connu la ville comme Amrit ou Amurre dans Canaanite antique. Dans le temps d'Alexandre le Grand, le nom grec a connu Amrit de Marathos (ou l'équivalent latin Marathus). C'était une des plus grandes villes à l'Est. Frappe(invente) minted ici dans le 2ème et le 3ème siècle implique av. J.-C qu'Amrit a joué un rôle économique important. Il était sous Aradus (Arwad) la domination.

Sauvez Amrit

Une ville phénicienne unique que le bassin de la méditerrané
n'a guère eu de pareil. Elle contient un stade rivalisant par son antiquité avec le premier stade Olympique en Grèce, des tombeaux spectaculaires qui restent témoins de la vie de ses habitants et un temple par lequel a jailli la vie.
Les navires d'Amrit ont traversé les mers portant avec eux la pourpre, l' alphabet et l'histoire jusqu'au bout du monde. C'est à Amrit qu'Alexandre le grand fut installé lorsqu'il a conquis le monde.

L'excavation de la créativité phénicienne n'exige qu'un soulèvement d'une mince couche de terre de son sol pour découvrir ses pleins secrets qui étonnent les yeux et captent l'esprit.

Nous nous étonnons comment les archéologues ont été absents pendant longtemps de cette ville magique. C'est étonnant aussi de savoir qu'il y a des gens qui pensent à la détruire et à l'enterrer sous le béton des projets touristiques.

Amrit est notre ville ! ! ! Et c'est notre dernière chance pour la soulever de la disparition à l'existence pour qu'elle brille parmi ses sœurs Ebla, Mari et Ugarit comme perle dans un collier décorant la

 

poitrine de la Syrie.

Aujourd'hui une équipe nationale syrienne d'archéologues y travaille et malgré l'insuffisance de son nombre et outils elle a pu en quelques semaines enlever la poussière couvrant le beau visage d 'Amrit qui s'étend sur plus de dix kilomètres carrés. Les archéologues ont pu découvrir les mausolées uniques d'Azar.

Nous sommes devant un carrefour...

Une route menant à l'investissement culturel touristique basé sur le développement des sites touristiques pour qu'elles soient un véritable élément attractif du tourisme pour un pays dont la prospérité du futur dépend de sa civilisation. Et de permettre à l'UNESCO de placer ce site dans la liste des emplacements archéologiques mondiales. Pour que ceci soit fait, nous devons soutenir l'équipe nationale qui travaille à Amrit et à Azar par des volontaires et de l'argent.


La deuxième route c'est de laisser les bulldozers détruire cette ville phénicienne unique restante au monde. Une ville où aucune civilisation n'a été établit sur ses ruines.
De permettre aux projets touristiques soupçonneux de remplacer la beauté et la civilisation par des masses malheureuses de béton.
Ce qui se passe actuellement c'est la soumission de ce site au marché de l'investissement touristique par certains (par ignorance ou intention) ceci pourrait leur servir d'un intérêt à court terme mais certainement cela va causer un dommage permanant à l'économie du pays et au futur de ses citoyens.

Le tourisme n'est pas des hôtels et des restaurants qui pourraient se trouver dans n'importe quel pays, mais plutôt des reliques de civilisations majestueuses.

Quelle route choisissez-vous? ? Nous sommes tous concérnés.


Traduction par Amar MANSOUR

Arabic Copy

http://www.amrit-syria.com/FR/Photo%20Albums/Photo_Albums_FR.htm
 
SITE AVEC DES PHOTOS ET LES TRAVAUX EN COURS
 
 
 
AMRIT IMG_6081 (2).JPG
AMRIT IMG_6081 (3).JPG
AMRIT IMG_6081.jpg
AMRIT IMG_6081 (1).jpg
 
 
AMRIT IMG_6081 (4).JPG
AMRIT IMG_6081 (5).JPG
AMRIT IMG_6081 (6).JPG
AMRIT IMG_6081 (7).JPG
AMRIT IMG_6081 (8).JPG
AMRIT IMG_6081 (9).JPG
AMRIT IMG_6081 (12).jpg
AMRIT IMG_6081 (13).jpg
AMRIT IMG_6081 (11).JPG
AMRIT IMG_6081 (10).JPG

11:54 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.