081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19.04.2012

Château de Fontainebleau - 77

Le château royal de Fontainebleau est un château de styles principalementRenaissance et classique, jouxtant le centre-ville de Fontainebleau (Seine-et-Marne), à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Paris, en France. Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au xiie siècle. Les derniers travaux furent effectués au xixe siècle.

Haut lieu de l'histoire de France, le château de Fontainebleau a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III. Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge. Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques. Il témoigne de la rencontre entre l'art italien et la tradition française exprimée tant dans son architecture que dans ses décors intérieurs. Cette spécificité s'explique par la volonté de François Ier de créer à Fontainebleau une « nouvelle Rome »1,N 1 dans laquelle les artistes italiens viennent exprimer leur talent et influencer l'art français. C'est ainsi que naquit l'École de Fontainebleau, qui représenta la période la plus riche de l'art renaissant en France, et inspira la peinturefrançaise jusqu'au milieu du xviie siècle, voire au-delà. Napoléon Ier surnomma ainsi le château la « maison des siècles »2, évoquant par là les souvenirs historiques dont les lieux sont le témoignage.

800px-Fontainebleau_Castle_(2735351636).jpg

 Le château fait l’objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862, classement complété par plusieurs arrêtés pris en 1913, 1930, 2008 et 20093. Par ailleurs, depuis 1981, le château fait partie avec son parc du patrimoine mondial de l'UNESCO. Riche d'un cadre architectural de premier ordre, le château de Fontainebleau possède également une des plus importantes collections de mobilier ancien de France, et conserve une exceptionnelle collection de peintures, de sculptures, et d'objets d'art, allant du XVIe au xixe siècle.

800px-Chateau_Fontainebleau.jpg

Histoire

Moyen Âge

Saint Louis (1214-1270), auteur des agrandissements du domaine au Moyen Âge.
Portrait par Le Greco, vers 1590, Paris, musée du Louvre.

Un château fort est mentionné à cet emplacement pour la première fois en 1137 dans une charte de Louis VII le Jeune. La date exacte de la fondation du château reste inconnue, mais le premier édifice a probablement été construit sous le règne du père de Louis VII, Louis VI, voire sous celui de son grand-père, Philippe Ier, lorsqu'il réunit le Gâtinais au domaine royal français en 1068.

En 1169, une autre charte de Louis VII établit et dote un chapelain pour desservir la chapelle4 ; celle-ci sera consacrée à la Vierge et à saint Saturnin5 par Thomas Becket, archevêque deCantorbéry, alors réfugié à Sens. À la Noël 1191Philippe-Auguste fête à Fontainebleau le retour de la troisième croisade5.

Le château est agrandi par saint Louis (qui l'appelait « ses déserts »6) au xiiie siècle ; il y installe des religieux Trinitaires en 1259 dans l’enceinte même du château pour desservir l'hôpital-couvent7qu'il fonde8. De cette disposition originelle subsistent les fondations de la chapelle des Trinitaires et de leurs bâtiments conventuels, alors situés à proximité de l’actuelle chapelle de la Trinité 8.

Philippe le Bel naît au château en 1268 et fait aménager des appartements en 1286. Il y mourra des suites d'une chute de cheval en 1314. En 1313Jeanne de Bourgogne, petite fille de Saint Louis par sa mère et propriétaire du domaine de Fontainebleau, épouse Philippe de Valois, futurPhilippe VI, qui y fera des séjours fréquents. En 1323, le château reçoit la visite d'Isabelle de France devenue reine d'AngleterreN 2. En janvier 1332, a lieu à Fontainebleau la signature ducontrat de mariage entre Jean II le Bon et Bonne de Luxembourg9. Le roi y vit dès 1350Charles Vy installe une bibliothèque et Isabeau de Bavière y entreprend des travaux, après avoir acquis les domaines de la forêt de BierreN 3, de Fontainebleau, de Moret et la châtellenie de Melun en 1404.Charles VI y séjourne à partir de 1388. Le château est cependant abandonné en raison des affrontements de la guerre de Cent Ans, lorsque la cour s'exile au bord de la Loire et à BourgesCharles VII y revient après la libération de l'Île-de-France et de Paris en 1436, privilégiant le lieu pour sa salubrité10.

Aile des Ministres

L'aile des Ministres, dite aussi « aile basse », a été bâtie à partir de 1530 et ferme la cour du Cheval-Blanc par le nord. Construite dans le même appareil de brique et pierre que l'aile qui lui fait face, elle ne comporte toutefois qu'un étage, ponctué de lucarnes à frontons curvilignes. Objet de restaurations et de restitutions successives jusqu'en 1878, elle abrite aujourd'hui les services administratifs du château.

800px-Zijvleugel (1).jpg

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Fontainebleau

19:54 Écrit par petitefleur-06 dans ARCHITECTURE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.