081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15.04.2011

Les Grottes de Saint Cézaire sur Siagne - 06

Les grottes de Saint-Cézaire2 se situent dans les Alpes-Maritimes, à 15 km à l'ouest de Grasse, à 2 km du village de Saint-Cézaire-sur-Siagne. Elles s'enfoncent à près de 40 m sous terre pour la partie aménagée sur un parcours d'environ 200 m. Leurs principales caractéristiques3 sont : un concrétionnement important et la présence d’oxyde de fer (couleur rouge).

 

entrer des mots clefs


 

Géologie

 

Les grottes de Saint-Cézaire-sur-Siagne se situent dans un ensemble géologiquedatant d'environ 140 millions d'années. Cet horizon constitue un ensemble épais de 70 à 170 mètres de calcaire à patine gris clair, en bancs réguliers souvent riches enammonites.

 

La région n'a pas subi de transformations violentes lors de sa formation. Les terres étaient alors recouvertes d'eau, et recevaient les sédiments et les alluvions qui venaient se déposer en bancs géologiques.

 

C'est vers la fin de l'ère tertiaire, environ 6 à 10 millions d'années, que cet ensemble se soulève et émerge de la mer (en même temps que la deuxième phase alpine). Les eaux contenues en surface se retirent dans les vallées pour former de véritables mers intérieures. C'est à ce moment là que commence le travail d'érosion. Le climat ainsi que les fortes précipitations dessinent alors le relief de la région. Les eaux rejoignent les mers par la formation de diaclases et de lapiaz créant ainsi des réseaux actifs. On assiste alors à la formation de salles, des galeries et de gouffres intérieurs.

 

C'est à cette époque (6 millions d'années) que naissent les grottes de Saint-Cézaire. La couleur des compositions, stalactites et stalagmites, provient des minéraux, des acides, et des calcaires transportés par les eaux qui se sont fixés lors de la création des grottes. Ce travail s'est effectué pendant des millions d'années.

 

Historique

En 1888, défrichant son champ pour planter des vignes, Léon Dozol découvre un trou4. Il creuse et un gouffre apparaît. Dès 1900, l'aménagement d'escaliers permit l'ouverture de la grotte aux visiteurs; l'éclairage étant alors assuré par des bougies. L'exploitation touristique de la grotte prend rapidement de l'importance, et après la grande guerre, la famille Dozol ne se consacre plus qu'à cette seule activité, abandonnant l'agriculture. En 1920, Phroso, un film avec Charles Vanel tiré d'un roman d'aventure, fut tourné en partie dans les grottes parLouis Mercanton. Ce film aida à faire connaître la grotte, mais surtout, l'éclairage par de puissants projecteurs mit en valeur la transparence des cristallisations. Ce fut pour les frères Dozol une révélation. Dès 1921, les lampes acétylènes remplacent les bougies. En 1923, unegénératrice alimente les grottes en électricité. En 1925, le bâtiment extérieur et un restaurant sont construits. En 1940, pour être préservée, la grotte est fermée. Elle ne rouvrira qu'en 1946. Après ces six années de guerre, et bien que l'installation électrique soit hors d'usage, les frères Dozol, déterminés, se remettent au travail. Des alternateurs entraînés par des moteurs diesels ont remplacé les vieilles génératrices. En 1967 des topographies sont réalisées par Yves Créac’h (1921-2010).

Galerie souterraine

Durant des milliers d'années, l'eau a creusé, rongé, poli et travaillé des roches calcaires, donnant naissance à un grand nombre de concrétions.

Les grottes de Saint-Cézaire peuvent se diviser en deux parties:

 

 


Les grottes de Saint Cézaire

Les grottes de saint-Cezaire ont été découvertes au hasard d'un coup de pioche en défrichant un champ. Elles s'enfoncent à près de 40 mètres, sur un parcours de 200 mètres. Elles sont remarquables par la variété de leurs concrétions et par leur extraordinaire coloration rouge savamment mise en valeur par un éclairage approprié et discret. Elles sont un spécimen unique parmi ce genre de curiosités. Une visite exceptionnelle dans un monde souterrain qui vous laissera un souvenir inoubliable.

 Venez découvrir l'une des plus fabuleuses richesses souterraines de la Côte d'Azur.****

  

"Recommandé par le guide Michelin"

 

Il y a 6 millions d'années nait la grotte de Saint Cézaire, royaume inégalé de l'imaginaire et du merveilleux. Découverte grâce au coup de pioche providentiel d'un agriculteur en 1890, elle allie une richesse exceptionnelle en concrétions à des formes fantastique d'une surprenante beauté.

 

- Le Site touristique des grottes de saint cézaire bénéficie d'un accés idéal. La route départementale D613 arrive aux portes dugrand parc boisé. Un vaste parking gratuit vous permettra de stationner à quelques dizaines de mètres de l'entrée des galeries. 

- L'ensemble du parcours est idéalement aménagé et sécurisé : l'accès aux galeries s'effectue à l'intérieur du bâtiment des grottes. Ensuite, guidé de salle en salle, le visiteur découvrira les paysages souterrains spectaculaires d'un univers grandiose, parfaitement mis en valeur par un éclairage approprié et discret. 

- Dans ces profondeurs, l'extraordinaire coloration rose et pourpre des colonnes contribue à la magie des lieux. L'extraordinaire beauté d'une nature authentique s'allie à l'imagination : oiseau à l'empennage majestueux, étoiles, coraux, médusessurprenante tête de mort, sans oublier un étonnant squelette de calcaire.

- Les eaux tumultueuses et les siècles ont apporté la touche finale. Les accords d'un clavier magique d'orgues rouges étreignent le visiteur d'une émotion profonde.

 

entrer des mots clefs

 

entrer des mots clefs

 

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

 

entrer des mots clefs

 

entrer des mots clefs

 

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

 

 

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

DIAPORAMA

 


 

 

19:26 Écrit par petitefleur-06 dans Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

Commentaires

bonsoir Gene,

je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à voir des fantômes dans ces lieux ...
super ce lieu!

bonne soirée et bonne semaine,
gros bisous

Lolo

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 17.04.2011

Les commentaires sont fermés.