081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28.04.2012

La Centrale Nucléaire de Belleville sur Loire dans le Cher

La centrale nucléaire de Belleville est implantée à Belleville-sur-Loire (Cher) et Sury-près-Léré près de Léré, et en face de Neuvy-sur-Loire (Nièvre), en bord de Loire entre Nevers (75 kilomètres en amont) etOrléans (100 km en aval)1.

 

Présentation

Plus de 650 personnes travaillent à la centrale de Belleville2. L'installation se compose de deux réacteurs nucléaires (palier P'4) de type REP3, qui produisent chacun 1 300 MWe. Elle est localisée au bord de la Loire qui constitue sa source froide.

Caractéristiques des réacteurs

Les caractéritiques détaillées de chaque réacteur sont les suivantes4.

Nom du réacteurModèleCapacité [MW]ExploitantConstructeurDébut constr.Raccord. au réseauMise en service comm.
Thermique (MWt)brute (MWe)Nette (MWe)
Belleville-1 P'4 REP 1300 3817 1363 1310   EDF Framatome mai 1980 oct 1987 juin 1988
Belleville-2 P'4 REP 1300 3817 1363 1310   EDF Framatome août 1980 juil 1988 jan 1989

Centrale_Nucléaire_de_Belleville-sur-Loire.JPG

 La première centrale nucléaire en France a été construite en 1956 mais c'est à partir du choc pétrolier des années 70, que le nucléaire occupe une place importante dans le secteur énergétique français. Aujourd’hui, 78,4% de la production électrique nationale, soit plus de 450TWh, est d'origine nucléaire. De plus, la France est l'un des rares pays présentant sur son territoire l'ensemble des installations permettant la conversion, l'enrichissement, la fabrication, le traitement et le recyclage des matières nucléaires.

L’industrie électronucléaire française est ainsi constituée d’un ensemble d’installations diversifiées :

  • Les centrales nucléaires : Les 19 centrales nucléaires actuellement en fonctionnement en France ont été globalement construites sur le même mode. Tous leurs réacteurs utilisent la même technologie, dans laquelle de l’eau sous pression sert à transporter la chaleur produite par les réactions nucléaires. Les centrales nucléaires regroupent un total de 58 réacteurs dont 34 produisent chacun une puissance électrique de 900 MégaWatt (MWe). A cela s’ajoutent 20 réacteurs de 1300 MWe, tandis que les quatre derniers délivrent 1450 MWe. Un réacteur de type EPR de 1600MWe est en cours de construction à Flamanville.
  • Les usines du cycle du combustible : Elles assurent l'ensemble des opérations qui accompagnent la production d'électricité nucléaire de l'extraction du minerai d'uranium à la fabrication de combustible (amont du cycle), de son utilisation dans un réacteur, à son traitement puis son recyclage jusqu'à son élimination définitive (aval du cycle). Ces installations sont implantées sur 5 sites dans 5 départements. En France, la stratégie adoptée en matière de gestion du combustible nucléaire est celle dite du « cycle fermé ». Le « cycle fermé » signifie que le combustible nucléaire est retraité après son utilisation en réacteur. Ce retraitement vise deux objectifs : extraire les substances (uranium etplutonium) qui pourront servir à la fabrication de nouveaux combustibles nucléaires ; conditionner les déchets ultimes sous forme compatible avec une élimination à long term
  • Audit français et tests de résistance européensMardi 12 Avril 2011 18:00:00 - Communiqué de presse

    Centrale nucléaire de FessenheimPréparation du cahier des charges de l’audit français et des tests de résistance européens.

    L’ASN considère qu’il est fondamental de tirer les leçons de l’accident survenu au Japon, comme cela a été le cas notamment après ceux de Three Mile Island et Tchernobyl. Le retour d’expérience approfondi sera un processus long s’étalant sur plusieurs années.

    L’ASN établira avec l’appui de l’IRSN, d’ici à la fin du mois d’avril 2011, un cahier des charges et un calendrier de l’audit des installations nucléaires françaises demandé par le Premier Ministre. L’ASN participera également à la définition des tests de résistance des centrales européennes demandée par la Commission européenne. L’ASN veille à la cohérence et à la complémentarité de ces deux démarches.

     

    IMG_1222.jpg

    IMG_1212.jpg

    IMG_1213.jpg

    IMG_1217.jpg

    IMG_1214.jpg

    IMG_1218.jpg

    IMG_1219.jpg

    IMG_1065.jpg

    IMG_1220.jpg

    IMG_1221.jpg

    L'eau pour le refroidissement des réacteurs provient du canal latéral à la Loire



    IMG_1199.jpg

    IMG_1198.jpg

    IMG_1200.jpg

    IMG_1201.jpg

    IMG_1202.jpg

    IMG_1203.jpg

    IMG_1204.jpg

    IMG_1205.jpg

    IMG_1206.jpg

    IMG_1207.jpg

    IMG_1209.jpg

18:43 Écrit par petitefleur-06 dans Sciences et technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.