081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12.05.2012

Château de Menetou - Salon - CHER

2 rue du Château, 18510 MENETOU-SALON

Propriété des Comtes de Sancerre depuis le règne de St Louis, le domaine de Menetou-Salon fût vendu au Grand Argentier du Roi Charles VII, Jacques Cœur en 1448. Peu de temps après Jacques Cœur tomba en disgrâce et ses biens furent confisqués.

 Menetou-Salon [mɛnətu] est une commune française, située dans le départementdu Cher et la région Centre.

Ses habitants sont appelés les Monestrosaloniens.

Historique

Après avoir appartenu à diverses familles, c’est au 18e siècle que le Château de Menetou-Salon échut en héritage à la famille Brancas Lauragais, dont la fille Pauline, en 1773, épousa Louis Engelbert, Prince et Duc d’Arenberg. Le Château est depuis la résidence de la branche française des Princes d’Arenberg.

C’est au 19e siècle que le Prince Auguste d’Arenberg, personnage central du Château, décide de l’agrandir et de l’embellir. Il en fait le symbole de son implantation dans le Cher

Cher.Pour cela, il fait appel à l’architecte Paul Ernest Sanson (1836-1918) qui réalise ici un ouvrage hardi et s’inspire du Palais Jacques Cœur, à Bourges, un exemple des plus élégants qui subsistent de l’architecture civile de la fin du XVe siècle. Ces travaux d’agrandissement se dérouleront de 1884 à 1891. Six ans de travail acharné pour un coût global de 1,7 million de Francs or. Le résultat est remarquable et incite à considérer le Château de Menetou-Salon comme le fleuron du néo-gothique.ccChâteau de Menetou - SalonChâteau de Menetou - Salon

http://www.chateau-menetou-salon.com/musee-automobile-et-...

 www.photoanimaliere.com

J’ai eu la chance dans ma plus tendre enfance d’avoir été éveillé à la nature par mon grand-père passionné de botanique.
Je me souviens, à peine je savais marcher, je faisais de grandes balades dans les bois, le plus souvent en automne, pour ramasser champignons et châtaignes.

J’ai toujours eu une grande curiosité face à la création; même en maternelle je passais de longs moments assis devant un arbre creux où une colonie de fourmis avait élu domicile !Propriété des Comtes de Sancerre depuis le règne de St Louis, le domaine de Menetou-Salon fût vendu au Grand Argentier du Roi Charles VII, Jacques Cœur enHistorique 1448. Peu de temps après Jacques Cœur tomba en disgrâce et ses biens furent 

Après avoir appartenu à diverses familles, c’est au 18e siècle que le Château de Menetou-Salon échut en héritage à la famille Brancas Lauragais, dont la fille Pauline, en 1773, épousa Louis Engelbert, Prince et Duc d’Arenberg. Le Château est depuis la résidence de la branche française des Princes d’Arenberg.

C’est au 19e siècle que le Prince Auguste d’Arenberg, personnage central du Château, décide de l’agrandir et de l’embellir. Il en fait le symbole de son implantation dans le Cher.

Pour cela, il fait appel à l’architecte Paul Ernest Sanson (1836-1918) qui réalise ici un ouvrage hardi et s’inspire du Palais Jacques Cœur, à Bourges, un exemple des plus élégants qui subsistent de l’architecture civile de la fin du XVe siècle. Ces travaux d’agrandissement se dérouleront de 1884 à 1891. Six ans de travail acharné pour un coût global de 1,7 million de Francs or. Le résultat est remarquable et incite à considérer le Château de Menetou-Salon comme le fleuron du néo-gothique.

 

Depuis la création de l’automobile les Princes d’ARENBERG sont de fervents amateurs et collectionneurs de voitures.

Le Prince Auguste (1837-1924), passionné de sciences et de progrès technique n’a pu résister au fait d’acquérir en 1891 sa première voiture de prestige : une PANHAR ET LEVASSOR. Sa passion sera partagée par son fils, le Prince Pierre d’ARENBERG (1871-1919) qui sera le Président fondateur de l’Automobile Club Du Centre en 1905. L’année précédente il emmènera sa jeune épouse à la sortie de leur messe de mariage à bord d’une voiture …ELECTRIQUE !!!
En 1997 à l’occasion de son mariage à la cathédrale de Bourges le petit fils du Prince Pierre lui fera un clin d’œil en conduisant lui aussi son épouse Sylvia de Castellane en voiture électrique à la sortie de leur messe de mariage.

Génération après génération les princes d’Arenberg seront activement impliqués dans l’aventure automobile. Les Princes d’ARENBERG ont successivement enrichi leur collection de voitures que vous pouvez admirer aujourd’hui dans le musée hippomobile et automobile du château de Menetou-Salon. Vous pouvez notamment y admirer une Hispano-Suiza de 1923, une Delahaye de 1931 ou encore Rolls Royce de 1937.

L’actuel Prince d’ARENBERG participera à de nombreux rallyes et figure même dans le Guinness Record Book pour sa participation au rallye Terre de Feu-Alaska. Cette passion pour les voitures s’étend jusqu’aux miniatures que vous pouvez admirer au sein de ce musée.

La science, les progrès techniques, la vitesse, les défis, les collections de voitures de prestige sont le moteur de ce musée qui reflète l’engagement des Princes d’ARENBERG à conserver le patrimoine automobile.

 

La sellerie est le reflet de l’activité équestre car pas moins de 40 chevaux logèrent dans les écuries du château et affectés aux travaux des champs, à la mouture du grain, à l’attelage et à la chasse.
De tout temps, les Princes d’Arenberg furent de grands chasseurs et de grands veneurs.
Actuellement sont encore organisée de belles chasses menées avec faste et panache.

 Tel :  (+33) 02 48 64 80 54 - Fax : (+33) 02 48 64 89 0

IMG_0949.jpg

5IMG_0950.jpg

IMG_0951.jpg

IMG_0952.jpg

IMG_0953.jpg

IMG_0954.jpg

IMG_0955.jpg

IMG_0956.jpg

 

 

 

00:36 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.