081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15.10.2011

Toronto - fort de Frontenac à kingston

Situation

Kingston est située à la jonction du fleuve Saint-Laurent, du canal Rideau et du lac Ontario.

Kingston est à 260 km de Toronto par l'autoroute 401 (l'autoroute Macdonald-Cartier), 290 km de Montréal par l'autoroute 20 au Québec et 180 km d'Ottawa.

Kingston constitue également le terminus sud du canal Rideau, voie maritime mise en service pour relier le lac Ontario à la rivière des Outaouais et pour détourner le transport maritime de la frontière des États-Unis.

Le chemin de fer Canadien National y passe.

L'ancienne municipalité de Kingston est nettement séparée par la rivière Cataraqui à l'est et la crique Cataraqui à l'ouest.

Kingston fait partie de la circonscription électorale de Kingston et les Îles.

Région métropolitaine : 1900 kilomètres carrés.

 

Chronologie municipale

Fondée en 1673 sous le nom de Cataraqui (avec plusieurs variations en orthographe), une forteresse de la Nouvelle-France, cette ville du comté de Frontenac (fondé par La Salle) resta française jusqu'à sa destruction pendant l’invasion britannique de 1758.

La ville fut rétablie en 1784 comme camp de réfugiés pour les loyalistes britanniques fuyant les révolutionnaires des États-Unis pour se maintenir dans le mode de vie de l'Empire.

L'année de la constitution de la ville est 1846.

 

Le fort français Frontenac, construit en 1673 par le gouverneur de la Nouvelle-France Louis de Frontenac, fut pris et détruit par les Britanniques à la fin de la guerre de Sept Ans en 1758. Les loyalistes de l'Empire britannique uni (UEL) et la nation Mohawk des Six Nations Iroquoisde New York (mené par Molli Brant) formait une partie significative de la population locale à la fin du xviiie siècle. La communauté qui s’appelle maintenant Cataraqui, du nom amérindien original 'Kateracoui’ des Mississaugas, se trouve dans l'ouest de Kingston.

Kingston était la base de la flotte navale britannique de l’est de la Région des Grands Lacs et livrait une féroce concurrence à la flotte américaine basée à Sackett’s Harbor (New York) pour le contrôle du lac Ontario.

Après la guerre, la Grande-Bretagne a construit le Fort Henry et une série distinctive de tours Martello pour protéger l'entrée du canal Rideau (à ce jour, le Fort Henry demeure une destination touristique très populaire, et la base militaire moderne est avoisinante).

On considéra Kingston pour devenir la capitale du Canada uni avant la Confédération, mais après un bref séjour comme capitale nationale de 1841 à 1844, elle perdit ce statut au profit de MontréalTorontoQuébec puis Ottawa.

Kingston était la ville du premier Premier ministre, Sir John A. Macdonald, qui y est aujourd'hui enterré, et le 13 juin 1841 s'y tint la première réunion de l'Assemblée législative de la province du Canada.

 

 

canada 352.jpg

canada 354.jpg

canada 356.jpg

canada 357.jpg

canada 359.jpg

canada 360.jpg

canada 361.jpg

IMG_9694.jpg

IMG_9695.jpg

IMG_9696.jpg

IMG_9697.jpg

kisgston.jpg

 

18:17 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.