081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24.10.2011

la Cabanne à Sucre - Quebec - production du sirop d'érable

 

 

 

 

 

Propriétaires de cabane à sucre du Québec,

ceci est pour vous!

 

Le temps des sucres approche à grand pas! En cette importante période de l’année, Mondial Web peut vous aider à donner la meilleure visibilité possible à votre entreprise grâce au site Internet www.cabaneasucre.org.

Notre portail Internet www.cabaneasucre.org répertorie plus de 208 cabanes à sucre ou érablières au Québec et a atteint en mars 2010 des pointes de plus de 42 737 visiteurs. Jusqu’à maintenant, nous avons dénombré pas moins de 380 103 visiteurs, ce qui prouve que ce site est maintenant un incontournable pour tous les gens voulant aller se régaler pendant le temps des sucres! 

Vous savez comme nous qu’ Internet est devenu un outil important pour promouvoir les joies du temps des sucres puisque la moitié des acériculteurs possèdent déjà un site Internet. Nous vous invitons donc à contribuer au maintien de l’existence de ce site, afin que ce puissant allié médiatique continue de vous épauler dans l’épanouissement de votre entreprise.

Les membres privilèges du site Internet 
www.cabaneasucre.org  bénéficient de tous les avantages suivant pour aussi peu que 60,00$ par année :

  •  Un lien vers votre propre site Internet

  • Un carré publicitaire de 2.5 pouces x 2.5 pouces pour votre promotion de la saison

  • Une boîte aux lettres permettant aux clients de communiquer directement avec vous

  • Votre publicité apparaît dès les premières pages de la région dans laquelle vous opérez votre entreprise (les premiers membres à faire parvenir leur 60$+tx auront le meilleur emplacement du haut de la page)

Pour recevoir un formulaire d'adhésion contactez-nous par courriel info@mondialweb.qc.ca ou sans frais au:

            1-866-361-0340      

 

 

Sirop d’érable du Québec

Le sirop d'érable est un sirop produit à partir de la sève brute ou « eau d'érable » du début du printemps concentrée par ébullition. La sève brute est distincte de la sève élaborée ou sève d'érable qui arrive en fin de printemps et qui produit un sirop d'un goût tout autre. Le sirop d'érable est produit dans les forêts du nord-est de l'Amérique du Nord (surtout au Québec, mais aussi en Ontario, dans les provinces Maritimes du Canada et en Nouvelle-Angleterre principalement), et se vend aujourd'hui partout dans le monde, dont le Japon (principal importateur).

La technique était déjà en partie maîtrisée par les populations indigènes du Canada établies sur le territoire de l’érable, lors de l'arrivée des Européens. On s'en servait en particulier comme aliment tonique, au printemps. De nombreuses légendes amérindiennes mettent en scène le sirop d'érable1.

Aujourd'hui, la consommation de sirop d'érable est généralisée au Québec où le sirop est parfois consommé au quotidien. Le sirop d'érable est aussi populaire dans d'autres pays, en tant que produit rare comme au Japon, ou de consommation courante comme au Canada et aux États-Unis. Dans ces deux derniers pays, cependant, le sirop peut être substitué par un sirop appelé populairement au Canada le « sirop de poteau », qui contient du sirop de maïs et des arômes artificiels.

Fabrication

Parmi les nombreuses espèces d'érables, trois sont principalement utilisées pour la production de sirop d'érable : l'érable noir (Acer nigrum)et l'érable à sucre (Acer saccharum) mais aussi l'érable rouge (Acer rubrum) dans une moindre proportion2.

Le sirop d'érable est majoritairement produit au Canada – 78 % de la récolte mondiale3 – particulièrement dans la province de Québec (74 % de la production mondiale)4, avec une plus faible production en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Il est aussi produit dans certains États desÉtats-Unis d'Amérique. Le climat caractéristique de ces régions à la fin de l’hiver est un facteur déterminant de la production de sirop d’érable.

Récolte de l'eau d'érable

Goutte d'eau d'érable

Les acériculteurs collectent l'eau d'érable essentiellement à la fin de l'hiver ou au début du printemps, suivant les régions, lorsque les nuits de gel sont suivies par des jours de dégel (températures diurne positive et nocturne négative). Une entaille (dans la version traditionnelle) permet de récupérer l'eau d'érable, liquide qui contient environ 2% à 3% de sucre. Ce sucre (essentiellement du saccharose)5 provient des racines de l'arbre. Au printemps, il monte sous l’écorce, à travers le xylème, dans la totalité de l'arbre afin de fournir l'énergie suffisante pour relancer son métabolisme.

L'eau d'érable (ou sève brute) est différente de la sève élaborée. Celle-ci, nettement plus chargée en minéraux et molécules organiques complexes, ne remonte par les racines que lorsque le métabolisme de l'arbre est relancé. L'arrivée de la sève et de son goût amer marque la fin de la récolte d'eau d'érable.

On ne récolte jamais l'eau d'un érable dont le tronc fait moins de 20 cm de diamètre. La règle générale est donc d'attendre jusqu'à 45 ans après la plantation d'un érable avant de commencer à récolter son eau. Cependant, un érable à sucre peut vivre jusqu'à 300 ans, voire davantage. Il peut donc donner de l'eau à chaque printemps pendant un grand nombre d'années.

 

canada 411.jpg

 

canada 417.jpg

canada 426.jpg

canada 431.jpg

canada 400.jpg

canada 401.jpg

canada 415.jpg

IMG_3264.jpg

canada 419.jpg

canada 424.jpg

canada 435.jpg

canada 437.jpg

canada 438.jpg

canada 439.jpg

IMG_3267.jpg

canada 440.jpg

canada 441.jpg

canada 443.jpg

canada 445.jpg

canada 446.jpg

IMG_3259.jpg

IMG_3270.jpg

 

 

11:15 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.