081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16.08.2012

La fête de la Saint Roc à Sérignan - la bénédiction des chevaux

 


FETE DU CHEVAL ET DE ST ROCH A SERIGNAN (... par madone34

FÊTE DE LA ST ROCH LE 16 AOÛT  A SERIGNAN HERAULT ...

 

 

Jeudi
16 Août
2012

Fête traditionnelle de la Saint-Roch et bénédiction des chevaux

 Façade occidentale

Historique

La construction de ce monument classé s’est échelonnée du XIIe au xve siècle. La collégiale relevait de l'abbaye de Saint-Thibéry. Subsiste un chevet roman de l'absidiole sud. Le reste de l'église est de style gothique méridional. Son clocher, imposante tour de 30 mètres de haut, évoque plus le donjon guerrier que l’édifice religieux. Un mâchicoulis protégeant un beau portail aux voussures romanesrenforce la première impression militaire dégagée par la façade. Comme souvent dans les églises, les vitraux de Notre-Dame-de-Grâce sont les éléments qui ont le plus souffert des outrages du temps. Beaucoup ont été remplacés au cours des siècles. Ouverte par 7 hautes fenêtres à meneaux, l’abside présente un ensemble de vitraux réalisés par les ateliers de Mauvernay et posés en 1879.

 

 

Fête de la Saint Roch - jeudi 16 août

Le 16 août prochain, les rues et les habitants de Sérignan se pareront de rouge et d'or pour accompagner la traditionnelle bénédiction des chevaux. Cette année l'Occitanie est donc à l'honneur pour célébrer Roch, le saint patron de la ville, et l'histoire qui le lie à elle.

Le centre ville sera coupé à la circulation.

Les temps forts de la Fête

. 10h : Célébration religieuse suivie de la procession de la statue de Saint Roch

. 11h : Défilé de cavaliers, calèches, adultes et enfants costumés dans les rues de la ville suivi de la bénédiction des chevaux par le curé de Sérignan, sur le parvis de la Collégiale Notre Dame de Grâce.

. 12h : Apéritif en fanfare dans les Jardins de l'Hôtel de Ville.

. De 9h à 13h : Animations sur la Promenade (démonstration d'un maréchal ferrant, animaux de la ferme et chevaux miniatures avec la Ferme de Raynals, stand de Equ'idée...).

. 13h : Repas animé par Calamity Mary sur la Promenade.

. 21h : Grand bal sur la Promenade avec l'orchestre Arc-k-en-ciel

 

 

Copie de IMG_2270.jpg

 Monsieur Le Maire de Sérignan et Monsieur Du plaa

Jean-Michel Du Plaa

Fonctions au Conseil général

  • conseiller général réélu le 27 mars 2011 ;
  • conseiller général élu le 28 mars 2004 ;
  • vice président délégué à la solidarité, aux personnes âgées et aux personnes handicapées ;
  • membre de la commission des finances départementales et des marchés publics - Education pour tous et administration générale - Ressources humaines ;
  • membre de la commission permanente.

Autres mandats ou fonctions

  • conseiller Municipal de Béziers ;
  • administrateur du CAUE de l'Hérault.
 

IMG_2263.jpg

 

IMG_2264.jpg

 

IMG_2265.jpg

 

IMG_2266.jpg

 

IMG_2267.jpg

 

IMG_2268.jpg

 

IMG_2269.jpg

 

IMG_2271.jpg

 

IMG_2272.jpg

 

IMG_2274.jpg

 

IMG_2275.jpg

 

IMG_2276.jpg

 

IMG_2277.jpg

 

IMG_2278.jpg

 

Saint Roch
Image illustrative de l'article Roch de Montpellier
Saint Roch tenant son bourdon et montrant sa plaie
Naissance vers 1340.
MontpellierLanguedoc,royaume de France
Décès vers 1376/1379 
Voghera, sous contrôleVisconti (Italie du Nord)
Nationalité Drapeau de France française
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 16 août

 

Saint Roch (Montpellier, vers 1340 - Voghera1379) (Sant Ròc en occitan) est honoré le 16 août. Il est le patron des pèlerins et de nombreuses confréries oucorporations : chirurgiens, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers, cardeurs, et aussi le protecteur des animaux. Son culte, très populaire, s'est répandu dans le monde entier.

 

Culte[modifier]

Vie, Légende et Miracles de Monseigneur Saint Roch, d’après Jehan Phélipot (1494)[modifier]

Pézenas (Hérault) - Saint-Roch

« Saint Roch, glorieux ami de Dieu, guérisseur des maladies de peau et de toutes sortes de pestilence, naquit en des temps fort anciens à Montpellier, autrefois Monté-Pestelario.

Ses parents étaient seigneurs terriens, véritablement nobles de la noblesse du cœur. Ils étaient fort âgés et n'avaient point d'enfants. Son père s'appelait Jehan. Sa mère, Dame France, pria le Seigneur de lui donner un fils qui soit dévoué à sa cause. L'Ange du Seigneur la visita et lui dit : « Ô France, sois certaine que tu recevras sa grâce ». L'enfant eut, à la naissance, une croix rouge empreinte sur son côté droit. Il fut baptisé du nom de Roch.

Il perdit ses parents très jeune. Il vendit alors tous ses biens, distribua l'argent aux pauvres et partit en pèlerinage pour Rome. Lorsqu'il fut en Italie, il arriva dans la ville d'Agripendante. Or celle-ci était ravagée par une épidémie de peste.

Roch se mit à soigner les malades et à les guérir par le signe de la croix. De même fit-il à Césenne qui, par lui, fut délivrée de la peste. À Rome ensuite, un cardinal fut aussi guéri par lui. De nouveau, il repartit sur les routes. Il soigna encore les malades à Plaisance, mais là, il attrapa la maladie.

Il fut alors chassé par ceux qu'il avait guéris et grande réflexion dut-il faire sur la guérison véritable qui n'est pas celle du corps, mais de l'âme et sur le fait qu'à vouloir guérir les autres, on attrape leur maladie !

Il se réfugia dans la forêt. Pour apaiser sa fièvre et laver sa blessure, l'Ange du Seigneur fit jaillir une source.

Pour apaiser sa faim terrestre, le chien du seigneur voisin volait chaque jour un pain à son maître.

Le seigneur Gothard, attiré par le manège de son chien, le suivit et découvrit Roch au fond de sa retraite. Il se convertit, vendit ses biens et prit à son tour l'habit de pèlerin.

Puis l'Ange visita de nouveau Roch et lui dit : « Retourne en ton pays, car tu seras délivré et guéri de la pestilence dont tu es oppressé ».

 

Roch reprit le chemin de Montpellier. Refusant de dire son nom à quiconque et traversant une province en guerre, il fut appréhendé et jeté en prison où il demeura cinq années.

L'Ange le réconforta au moment de sa mort et une grande clarté inonda sa cellule. On trouva dans celle-ci une inscription en lettres d'or disant que tous ceux qui prieront le glorieux Saint Roch seront guéris de la peste.

On découvrit la croix rouge sur sa poitrine. Il fut enseveli solennellement. Depuis ce temps, dans toutes les provinces de France et d'Europe, le culte de Saint Roch s'est répandu et il fut longtemps le Saint le plus populaire dans les campagnes. »

 

Reliques

Saint Roch fut enterré avec dévotion à Voghera qui, immédiatement après sa mort (avant 1391) lui consacra une fête. Sa dépouille mortelle, gardée dans l'église qui lui est aujourd'hui dédiée, fut volée, ou fit l'objet d'une transaction, en février 1485 (à l'exclusion de deux petits os du bras) et transportée à Venise, où elle est toujours, hormis quelques reliques, dont un tibia, donné au xixe siècle ausanctuaire Saint-Roch de Montpellier, qui possède également son bâton de pèlerin, et quelques os recensés en l'église de la petite commune d'Ids-Saint-Roch.


 

 

 

Les commentaires sont fermés.