081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27.10.2012

MSC - Départ croisière âge tendre le dimanche 28 octobre

Croisière âge tendre et têtes de bois 

 

 


 

Catégorie:     

Destination: Méditerranée

Port de départ: Gênes

Durée: 11 gg



IMG_0708.JPG



Description de la croisière

Partez pour une croisière extraordinaire à la rencontre de vos idoles. Rythmez vos journées par des conférences et séances de dédicaces données par les artistes. Le soir venu, assistez à des cooncerts inédits , dans une salle de théâtre somptueuse, tels des concerts privés. Et pour profiter pleinement de ce voyage, découvrez des escales superbes en Italie, Sicile, Grèce et Turquie.

les valises sont fermées embarquement pour faire la fête

beau voyage en vue, en espérant que le temps sera avec la croisière beau soleil

 

17.10.2012

CAMBRILS, CHARMANT PETIT PORT DE PECHE DE LA COSTA DORADA

Cambrils ecambrils.jpgst une ville côtière dont la vie tourne autour du port, duquel pointe une ancienne tour défensive.

 

La localité possède une zone citadine, aux petites maisons abritées par un château. Ce château est l'ancienne forteresse de la baronnie de Vilafortuny, aujourd'hui lieu de villégiature. Avant de traverser la rambla, près de la mer, il faut s'arrêter au sémaphore, appelée Telégrafo de l’Esquirol, utilisé autrefois pour établir la communication avec d'autres lieux de la côte, au moyen de drapeaux et de lumières. Du port, une promenade qui longe la rambla de Garbí débouche sur le centre ville. Il faut voir le sanctuaire de El Camí, sa crypte et sa tour de guet attenante.

 

 

 

 

ports-cambrils-espagne.jpg
cambrils0.jpg
CAMBRILS2.jpg
cambrils3.jpg

APRES LA VILLE, LA PLAGE, LA PROMENADE, LE PORT DE PECHE A L'ARRIVEE DES BATEAUX

 

IMG_3716.JPG
IMG_3718.JPG
IMG_3721.JPG
IMG_3722.JPG
IMG_3723.JPG
IMG_3724.JPG
IMG_3725.JPG
IMG_3729.JPG
IMG_3730.JPG
IMG_3732.JPG
IMG_3733.JPG
IMG_3735.JPG
IMG_3736.JPG
IMG_3737.JPG
IMG_3738.JPG
IMG_3739.JPG
IMG_3740.JPG
IMG_3741.JPG
IMG_3742.JPG
IMG_3743.JPG
IMG_3745.JPG
IMG_3746.JPG
IMG_3758.JPG
mes documents 1103.jpg
mes documents 1104.jpg
mes documents 1105.jpg
mes documents 1106.jpg
mes documents 1108.jpg
 
  • Préhistoire

    L'origine du peuplement de Cambrils remonte à l’époque préhistorique. Mais il faudra attendre l'époque romaine pour voir le nombre d'habitants augmenter, comme le prouvent les vestiges archéologiques trouvés sur le territoire. Les ruines romaines de la zone de la Llosa, proche de la capitale Tarraco (Tarragone) et du passage de la Via Augusta, en sont un bon exemple . Le musée Molí de les Tres Eres, siège principal du Musée d'Histoire de Cambrils, vous permet de voyager dans l’histoire, des temps les plus anciens à la fin du monde romain.

  • L'époque médiévale

    À l’époque médiévale, les premiers habitants s’établirent sur la rive droite du ruisseau Alforja. À partir de 1152, la couronne catalane-aragonaise, après avoir conquis la Nouvelle Catalogne aux Musulmans, concéda plusieurs privilèges à la population pour qu’elle repeuple l’endroit portant le nom de Cambrils. C’est donc au XIIe siècle que les bases d’un centre de population stable furent établies à l'entrée sud du Camp de Tarragona, bien communiqué par voie terrestre avec le Chemin royal reliant Tortosa à Tarragone. Ce centre était également bien communiqué par voie maritime, comme le démontre le fait que les troupes du roi Jaume Ier en partirent en 1229 pour aller conquérir Majorque.

    Tout cela encouragea la couronne à conserver la propriété de la commune, à établir un seigneur féodal vassal du comte-roi, à y détacher des soldats et à construire des murailles flanquées de tours pour protéger les autres centres dépendants de celui-ci, comme Tegells, Planes ou Montbrió. Cette initiative royale permit le développement de la population dans l'actuelle vieille ville et la construction d’une église, d’une auberge, d’un ermitage, d’un hôpital, d’un couvent, d’un marché, d’un champ de foire, et la présence d’artisans et, surtout, de paysans qui travaillaient la riche plaine entourant Cambrils.

  • i-breu-medieval.jpg

 

  • Guerra segadors

    La vitalité de la commune fut gravement bouleversée à partir du mois de décembre 1640, lorsque la population de Cambrils vécut l’un des pires épisodes de la guerre des Segadors, qui affronta la Catalogne au roi Philippe IV. Face à une armée très supérieure en nombre, les habitants de Cambrils résistèrent à un siège de trois jours avant de capituler. Contrairement à ce qui avait été pacté, les forces d’occupation tuèrent un grand nombre de personnes qui avaient capitulé, et une grande partie de la muraille fut détruite. Malheureusement, ce fut l’un des événements historiques les plus importants de notre commune, et il est commémoré chaque année sur l'actuelle Plaça del Setge, face aux vestiges de la muraille.

 

 

i-breu-segadors.jpg

 

  • Croissance démographique

    Malgré tout, la croissance démographique commença à se développer à partir du XVIIIe siècle. Cela se traduisit à Cambrils par la construction de faubourgs hors du périmètre de la muraille. De même, après la construction de la Tour du Port ou des Maures au XVIIe siècle, l’actuelle vieille ville du port de Cambrils commença à être habitée. Pendant des siècles, il était très dangereux de vivre près de la mer à cause des attaques constantes des pirates, qui séquestraient ou tuaient des pêcheurs ou des personnes n’ayant pas pu se réfugier à l’intérieur de la muraille. Les petits villages médiévaux de l’époque, Mas d'en Bisbe, Vilagrassa et Vilafortuny, ce dernier possédant une église et un château, étaient fréquemment la proie des pirates. Ces attaques freinèrent la croissance de la population, et ces villages furent annexés au XIXe siècle à la commune de Cambrils. Au fil du temps et une fois le danger passé, les familles de pêcheurs et de marins construisirent des maisons à proximité de la Tour du Port ou des Maures, donnant ainsi naissance à ce quartier où, quelques siècles plus tard, le port de refuge fut construit, puis terminé au cours de la moitié du XXe siècle. C’est à présent l’un des endroits les plus représentatifs de Cambrils.

 

i-creixement-economic.jpg
  • Croissance démographique

    À partir du XIXe siècle, la production de farine dans les nombreux moulins hydrauliques se poursuivit, et de petites usines d’eau-de-vie, de matériel de construction (briques), de construction d’embarcations de plus en plus importantes, commencèrent à se développer peu à peu. L’inauguration de la voie de chemin de fer en 1867 entraîna l’essor du commerce, de l'agriculture et de la pêche locale, et elle fut accompagnée de guerres, d’épidémies et de catastrophes météorologiques. Au début du XXe siècle, la population connut une légère augmentation, qui se poursuivit plus intensément à partir des années 50, avec l'arrivée de différents flux migratoires en provenance du reste de l'Espagne.

    Au début des années 60, le potentiel de notre commune en tant que destination touristique commença à être exploité. Des logements furent construits pour accueillir les nouveaux arrivants, qui venaient pour la plupart profiter du soleil, de la plage et de la gastronomie de Cambrils, ville ouverte sur la Méditerranée.

 

i-desenvolupament-economic.jpg

http://www.cambrils-tourisme.com/fr/desenvolupament-economic.php?op=bre

 

4302.JPG
4303.JPG
4304.JPG
4305.JPG
4306.JPG
4307.JPG
4308.JPG
4309.JPG
43010.JPG
cambrils1.JPG