081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24.12.2012

BON NOEL - BON REVEILLON

15:30 Écrit par petitefleur-06 dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

22.12.2012

FESTIVAL DE CAMIONS A BEZIERS

Pendant le week-end un festival de camions décorés au parc des expositions a été un succès, c'était formidable, ces monstres de la route nickel chrome magnifiquement décorés

medium_Copie_2_de_IMG_7061.JPG



medium_Copie_de_IMG_6940.JPG



medium_Copie_de_IMG_6965.JPG



medium_Copie_de_IMG_6979.JPG



medium_Copie_de_IMG_6983.JPG



medium_Copie_de_IMG_6997.JPG



medium_Copie_de_IMG_7006.JPG



medium_Copie_de_IMG_7016.JPG



medium_Copie_de_IMG_7026.JPG



medium_Copie_de_IMG_7051.JPG



medium_Copie_de_IMG_7061.JPG



medium_Copie_de_IMG_7068.JPG



medium_Copie_de_IMG_7077.JPG



medium_Copie_de_IMG_7080.JPG



medium_Copie_de_IMG_6981.JPG



medium_Copie_de_IMG_7086.JPG



medium_Copie_de_IMG_0058.JPG

17:10 Écrit par petitefleur-06 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

Villa Borghèse

La Villa Borghèse est un parc municipal de 80 hectares situé dans la ville de Rome en Italie et regroupant un grand ensemble de musées romains et d'institutions culturelles, dont l'Académie de France à Rome, plus connue sous le nom de Villa Médicis.

800px-Rome-VillaBorghese-TempleEsculape[1].jpg


Les jardins actuels datent du XIXe siècle et ont été réalisés dans le style anglais.

Histoire

Les jardins de la Villa Borghèse furent réalisés par Flaminio Ponzio sur les plans du cardinal Scipione Borghese pour agrémenter la villa suburbaine qu'il s'était faite construire pour sa collection d'art. En 1605, il fait transformer un vignoble en luxueux jardins verdoyants et ombragés alimentés de nombreuses fontaines. Ce parc est le plus important construit à Rome depuis l'époque antique. L'ensemble de la villa fut terminé en 1633.

IMG_2455.jpg



IMG_2436.jpg



IMG_2438.jpg



IMG_2447.jpg



IMG_2450.jpg



IMG_2454.jpg



IMG_2451.jpg



Les musées de la villa Borghèse

IMG_2458.jpg



IMG_2443.jpg



Histoire

Scipion Borghèse est un collectionneur passionné, ne reculant devant rien (y compris l'extorsion et le vol) pour accumuler de nouvelles œuvres. Sa collection commence par un héritage familial, quelques sculptures antiques et des tableaux de maîtres toscans. Tout au long du XVIIe siècle, il va former l'une des plus grandes collections d'art italiennes. Ses goûts se portent surtout vers les maniéristes. Sa collection est méthodique : pour chaque artiste, il tente d'acquérir plusieurs œuvres, représentatives des différentes évolutions de son style.

Sa collection s'augmente également de collections constituées par d'autres, achetées ou confisquées. Ainsi, en 1607, son oncle Paul V lui donne un ensemble d'œuvres confisquées au Cavalier d'Arpin. En 1609, il achète la collection de Tommaso della Porta, sculpteur et marchand d'antiques. À la mort de Scipion en 1633, le casino est rempli d'œuvres d'art.

Tout au long du XVIIe siècle, les Borghèse continueront à augmenter la collection de Scipion. Un ajout non négligeable est l'héritage d'Olimpia Aldobrandini, épouse de Paul Borghèse. En 1682, l'importante collection Aldobrandini est divisée entre ses fils, issus de deux lits dfférents :

Gianbattista Pamphilj (cette partie alimentera la collection des Pamphilj, à l'heure actuelle Galerie Doria-Pamphilj)
Gianbattista Borghese.
Au XIXe siècle commencent les temps difficiles : le prince Camille Borghèse, époux de Pauline Bonaparte, se voit contraint en 1807 par son beau-frère Napoléon Ier de vendre une partie des collections amassées par sa famille : 154 statues, 170 bas-reliefs, 160 bustes, etc. En 1815, certaines de ces pièces seront restituées aux Borghèse. C'est pour éviter de nouvelles dispersions qu'en 1833, le prince François Borghèse signe un fidéicommis rendant l'ensemble inaliénable.

Enfin, en 1902, alors que les finances Borghèse ne se portent pas très bien, les collections sont achetées par l'État italien pour la somme de 3,6 millions de lires. L'unité entre le jardin et le casino sera perdue en 1903 quand l'État vendra le jardin à la municipalité de Rome.

Contenu des collections

Les collections actuellement exposées à la Galerie Borghèse sont d'une très grande richesse, et on ne peut les citer toutes ici. Pami les plus importantes figurent :

305px-Silenus_Braccio_Nuovo_Inv2292[1].jpg
321px-Baco_y_Ariadna_%28C._Albacini%2C_MRABASF_E-75%29_01[1].jpg


340px-Meleager_Pio-Clementino_Inv490[1].jpg


400px-Delos_Dionysos[1].jpg


443px-Buste_de_Voltaire[1].jpg


800px-AquilaBorghese[1].jpg


800px-Borghese_Hermaphroditus_Louvre_Ma231_n4[1].jpg
800px-Giovanni_Lorenzo_Bernini_-_Blessed_Ludovica_Albertoni[1].jpg


c'est un petit échantillon de scuptures car interdiction de prendre des photos l'appareil est confisqué à l'entrée heureusement wikipedia est là
voici quelques tableaux toujours un petit échantillon

421px-Clement_XII[1].jpg


444px-09julius[1].jpg


453px-Lorenzo_Lotto_025[1].jpg


454px-Peter_Paul_Rubens_105[1].jpg


460px-GCesari[1].jpg


460px-Jacopo_Zucchi_002[1].jpg


460px-Lorenzo_Lotto_001[1].jpg


461px-Lorenzo_Lotto_042[1].jpg


462px-Titian_Self_Portrait[1].jpg


498px-Peter_Paul_Rubens_088[1].jpg


503px-Lorenzo_Lotto_060[1].jpg


581px-Fanciullo_con_canestro_di_frutta_%28Caravaggio%29[1].jpg


746px-Le_Caravage_-_Le_repos_pendant_la_fuite_en_Egypte[1].jpg


Louis_L%C3%A9opold_Boilly_-_L%27atelier_de_Houdon[1].jpg


Pauline_Bonaparte[1].jpg



16:36 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

MACRO FOSSILES KASBAH


 

 

MACRO FOSSILES KASBAH

Les spécialistes de la pierre fossile sur Erfoud - Maroc

 

 

 Nous travaillons principalement sur des roches Nous travaillons principalement  sur des rochesur des roches

extrêmement riches en fossiles de goniatites,

d’orthocéras, de coraux et trilobites.

    

     Ces roches noires à orangées proviennent

de la région d’Erfoud, et remontent au Dévonien,

soit 360 millions d'années

 

 C’est dans notre atelier Macro Fossiles Kasbah, dirigé par Monsieur Amar Bouaich, que vous trouverez nos plus belles pièces.

 

      Néanmoins, si vous désirez des éléments plus petits, n’hésitez pas à nous rendre visite directement à l’atelier des tailleurs de pierre, à Erfoud même.

 

     Demandez l’un des autres frères Bouaich : Hassan, Bachir, ou Abdoulgani.

 

     Nous ferons notre possible pour vous satisfaire.

 

 La piste menant à l’une de nos carrières actuellement en exploitation 

 

Une de nos pelleteuses mettant à jour la dalle fossilifère

 

Le fruit de nos recherches, et votre bonheur


IMG_9874-1.JPG

 

 

 

IMG_9874-1 (1).jpg

IMG_9874-1 (2).jpg

IMG_9874-1 (3).jpg

IMG_9874-1 (4).jpg

IMG_9874-1 (5).jpg

IMG_9874-1 (6).jpg

IMG_9874-1 (7).jpg

IMG_9874-1 (8).jpg

IMG_9874-1 (9).jpg

IMG_9874-1 (10).jpg

IMG_9874-1 (11).jpg

IMG_9874-1 (12).jpg

IMG_9874-1 (13).jpg

IMG_9874-1 (14).jpg

 

 

IMG_9874-1 (15).jpg

IMG_9874-1 (16).jpg

IMG_9874-1 (17).jpg

IMG_9874-1 (18).jpg

IMG_9874-1 (19).jpg

IMG_9874-1 (20).jpg

IMG_9874-1 (21).jpg

IMG_9874-1 (22).jpg

IMG_9874-1 (23).JPG

IMG_9874-1 (24).JPG

IMG_9874-1 (25).JPG

IMG_9874-1 (26).JPG

IMG_9874-1 (27).JPG

IMG_9874-1 (28).JPG

IMG_9874-1 (29).JPG

 

L'ATELIER

 

IMG_9874-1 (30).JPG

 

IMG_9874-1 (37).JPG


 

 

 

A  SUIVRE

 

15:01 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

15.12.2012

Santorin est située dans le sud de la mer Égée, à 75 kilomètres au sud-est de la Grèce continentale

L'île actuelle de Santorin naît au cours de l'éruption minoenne survenue vers 1600 av. J.-C.qui détruit partiellement l'ancienne île dont elle est un fragment, de même que les îles deThirassía et Aspronissi.

D'après Hérodote6, l'île est habitée par les Phéniciens lorsque le héros Théras fonde la colonie dorienne de Théra, à l'époque archaïque. Par la suite, l'île est occupée par différentes puissances : la ligue de Délos, l'Égypte ptolémaïque, les Romains, l'Empire byzantin, leduché de Naxos et les Vénitiens de 1204 à 1579, les Turcs jusqu'en 1821 et enfin la Grècepar le traité de Londres de 1840.

En 1956, l'île est touchée par un tremblement de terre qui fait une cinquantaine de victimes et détruit plus de 2 000 habitations.

En 1970 sont mises au jour les fresques d'Akrotiri dont les plus connues sont celles dites des "enfants-boxeurs", du "pêcheur" et des "singes bleus", témoins de la civilisation minoenne remontant au IIe millénaire avant notre ère. D'importantes collections de céramiques ont été aussi dégagées du champ de fouilles. Ces œuvres d'art ont été épargnées par l'éruption minoenne et ensevelies sous les cendres volcaniques et la ponce.

Milieu naturel

L'eau douce est précieuse sur cette île quasi-désertique qui n'a que très peu de réserves et aucune source naturelle. Jusqu'au xixe siècle, les habitants récupéraient dans des citernes l'eau de pluie tombée sur les toits. Aujourd'hui, une usine de désalinisation d'eau de merproduit l'essentiel de l'eau courante, maintenant potable. De nombreuses piscines ont cependant été construites suite au développement touristique.

En 2007, le Sea Diamond coule à une grande profondeur et constitue depuis un risque permanent de pollution.

 

 

 

IMG_1618.jpg

IMG_1602.jpg

IMG_1603.jpgIMG_1604.jpgIMG_1605.jpgIMG_1606.jpg

IMG_1607.jpg

Santorin vue du bateau MSC

IMG_1608.jpg

IMG_1611.jpg

IMG_1612.jpg

IMG_1613.jpg

l'église du village

 

IMG_1615.jpg

IMG_1616.jpg

IMG_1622.jpg

les ânes montent les touristes, il y a 650 marches .....

 

Santorin,_les_marches_du_port.jpg


 

IMG_1628.jpg

Santorin  -Oïa (6).JPG

IMG_1633.jpg

IMG_1635.jpg

IMG_1636.jpg

IMG_1637.jpg

IMG_1638.jpg

IMG_1639.jpg

 le MSC vue du haut de Santorin


16:41 Écrit par petitefleur-06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

09.12.2012

MAGIE DE LA DANSE SYRIENNE

14:57 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

BETHLEEM - VILLE DE LA NATIVITE - CISJORDANIE

Bethléem (veut dire en arabe بيت لحم bayt lahm dont le nom original vient du syriaque « maison du pain », en hébreu בית לחם bet lechem, « maison du pain ». Le terme Léem ou Lahm n'a rien à voir avec son homonyme arabe qui veut dire "viande") est une ville située en Cisjordanie, une région de Palestine, à environ 10km au sud deJérusalem, qui compte 30 000 habitants2 essentiellement des palestiniens musulmans. La ville compte une petite communauté de chrétiens palestiniens, une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde. Son agglomération s'étend aux villes de Beit Jala et Beit Sahour.

La ville est un important centre religieux. La tradition juive en fait le lieu de naissance et de couronnement du roi d'Israël David. Elle est considérée par de nombreux chrétiens comme le lieu de naissance de Jésus de Nazareth, c'est un lieu de pèlerinage qui génère une activité économique importante à la période de Noël. La ville est également le siège d'un lieu saint du Judaïsme, le tombeau de Rachel, située à l'entrée de la ville.

Depuis 1995, aux termes des accords d'Oslo, la ville est sous administration de l'Autorité palestinienne.

 

Belen_palestina.jpg
LA  BASILIQUE  DE  LA  NATIVITE
 
la-place-de-la-creche-et-la-basilique-de-la-nativite-a-bethleem-cisjordanie-is30.jpg
 
 
Diapositive13.jpg
IMGP0034.jpg
basilique-de-la-nativite-a-bethleem-cisjordanie-is35.jpg
bethleem.jpg
IMG_3589.JPG
 

Religion

Dans la Genèse, Bethléem est le lieu où meurt Rachel et où naît Benjamin3, son deuxième fils. La formule « Bethléem sur le chemin d'Éphrata » revient plusieurs fois dans les textes bibliques.

Dans les Livres de Samuel, le Roi David est le fils de Jessé de Bethléem, c'est pourquoi le prophète Michée en fait la patrie du futur Messie: « Et toi, Bethléem, Éphrata, bien que tu sois petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui doit dominer en Israël, et duquel les origines ont été d'ancienneté, dès les jours d'éternité »4.

L'étoile de la Nativité dans la basilique

Dans le Nouveau Testament, selon Matthieu et Luc, Bethléem en Judée est le lieu de naissance de Jésus les parents de Jésus s'y rendent pour s'y faire recenser, Joseph, descendant de David, en étant originaire5.

Au xie siècle, Bernard de Clairvaux prolonge l'étymologie hébraïque Bethléem (maison du pain) dans une utilisation chrétienne : Jésus (né à Bethléem) devient le Pain vivant descendu du Ciel6.

Plusieurs lieux saints se trouvent à Bethléem: le tombeau de Rachel, la Basilique de la Nativité, lagrotte du Lait.

 

 

 

 

Histoire

Lieu de naissance de Jésus

Le "champ des bergers"

Le lieu de naissance de Jésus n'est pas connu avec certitude7, et les historiens hésitent entre Bethléem - mentionné par deux évangiles8 vraisemblablement pour correspondre à une prophétie de Michée sur l'origine davidique du Messie 9 - et le berceau familial de Nazareth, où il passera toute sa jeunesse10.

Ce sont les évangiles selon Luc et selon Matthieu qui font de Bethléem le lieu de naissance de Jésus. D'après Jérôme de Stridon (Epistola, 58, 3), qui vécut à Bethléem à la fin du ive siècle, la grotte de la Nativité du Christ aurait été vénérée déjà du temps d'Hadrien, qui pour empêcher cette vénération y fit édifier un temple consacré à Adonis; l'Empereur aurait procédé de même à Jérusalem avec le Temple et le Saint-Sépulcre. Si elles sont avérées dans le cas du Saint-Sépulcre, les affirmations de l'apologète chrétien ne sont corroborées par aucune trace archéologique sur les autres sites; il n'y a ainsi aucun élément d'habitat contemporain de Jésus de Nazareth sur le site de Bethléem11. Par ailleurs, un autre endroit de culte de la nativité/épiphanie du Christ, avant la basilique constantinienne, semble avoir existé12, cela en dépit des allusions des apologètes Justin de Naplouse et Origène.

L'archéologue Aviram Oshri13 a découvert un village homonyme de Bethléem en Galilée, à six kilomètres de Nazareth, il émet l'hypothèse qu'il serait le véritable berceau de Jésus : en effet deux campagnes de fouilles récentes14 y ont révélé des traces laissées par des populations juives contemporaines de l'époque de Jésus et, au vie siècle, les signes de la présence d'une importante communauté chrétienne et d'un lieu de pèlerinage chrétien11. Cette découverte confirmerait l'existence d'une Bethléhem dans le territoire de Zeboulôn (voir Josué 19:10,15) où est mort le juge Ibtsân (voir Juges 12:10) ; Jésus étant né à Bethléhem Ephratha en Juda (voir Michée 5:2).

Basilique de la Nativité

 

Lors de la paix de l'Église, Hélène, mère de Constantin Ier, visita le lieu saint et son fils y fit construire la basilique de la Nativité. Jérôme se retira dans une grotte voisine et y traduisit la Bible hébraïque en latin, dans une version connue sous le nom de Vulgate.

Histoire contemporaine

La Basilique de la Nativité fut restaurée par Justinien et fut le seul sanctuaire épargné par les Perses lorsqu'ils envahirent la Palestine. Elle fut encore restaurée par les Croisés, au xiie siècle. Au xiie et xiiie siècles, sa protection fut confiée à l'ordre du Temple.

 

IMG_3590.JPG
IMG_3595.JPG
IMG_3597.JPG
IMG_3598.JPG
IMG_3600.JPG
IMG_7261.JPG

Mosaïque du sol de l'ancienne basilique

 

IMG_7265.JPG
IMG_7269.JPG

Entrée de la grotte

 

IMG_7270.JPG

intérieur du lieu de la nativité

 

 

 

 

Le mur à l'entrée de Bethléem

La ville est aujourd'hui partiellement entourée d'un mur de 8 mètres de haut construit par les autorités israéliennes. Le mur étant situé en pleine ville, il rend les conditions de vie des habitants précaires, et le chômage dépasse désormais les 40 %. Toutefois, on y rencontre une population parlant anglais, et même le français pour beaucoup.

Bethléem a reçu en 2000 la visite du Pape Jean-Paul II, accueilli par le Président palestinienYasser Arafat.

13:32 Écrit par petitefleur-06 dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

06.12.2012

DE AMMAN A JERUSALEM - ISRAEL

 

IMG_6626.JPG
 
 
IMG_6622.JPG
POINT  ZERO  NIVEAU  DE  LA  MER
 
IMG_6624.JPG
IMG_6623.JPG
 
 
 
 
 
La mer Morte est un lac d’eau salée du Proche-Orient partagé entre Israël, la Jordanieet l’Autorité palestinienne. D’une surface approximative de 810 km2, il est alimenté par le Jourdain. Alors que la salinité moyenne de l’eau de mer oscille entre 2 et 4 %, celle de la mer Morte est d’approximativement 27,5 %. Aucun poisson et aucune algue (macroscopique) ne peuvent subsister dans de telles conditions, c’est ce qui lui vaut le nom de « mer morte ». En réalité, cette mer n’est pas complètement morte puisqu’on sait aujourd’hui que des organismes microscopiques (planctonbactéries halophile ethalobacteriaetc.) y vivent.
 
 

260px-Dead_Sea_1920px.jpg322px-Israel_location_map.svg.png

Géographie

L’eau de la mer Morte est une solution desels dont la concentration diffère grandement de la salinité normale d’unocéan. Le chlorure de magnésium et lechlorure de sodium sont les principaux composants de cette solution. Riches en minéraux, les eaux de la mer Morte sont réputées pour soigner le psoriasis et lesrhumatismes.

La masse volumique de l’eau de la mer Morte (1 240 kg.m-3) est telle qu’un être humain peut y flotter sans aucun problème.

La mer Morte est le point le plus bas du globe avec 417 mètres sous le niveau de la mer mais d’autres endroits de la vallée du grand rift pourraient un jour la supplanter. Le niveau de la mer Morte descend d’un mètre par an en moyenne.

 

Histoire

La baisse de la pluviométrie, amorcée il y a40 000 ans environ, a entraîné, en raison d’une très forte évaporation, une régression du lac et une augmentation constante de sa salinité.

Comme la mer d’Aral et le lac Tchad, la mer Morte a perdu, ces cinquante dernières années, le tiers de sa superficie. Le dessèchement est tel qu’une large bande de terre craquelée la scinde désormais en deux bassins distincts. La cause essentielle en est la surexploitation croissante du Jourdain, sa seule source d’eau douce, à des fins d’irrigation. Une autre cause considérable est l’évaporation de volumes importants d’eau par les usines de production de sel de la mer Morte. Elles seraient responsables de l’évaporation de 300 millionsde mètres cubes d’eau par an.

La réduction de la superficie de la mer Morte se poursuit jour après jour, et crée à terme un risque écologique, économique et géostratégique dans la région.

Une solution consisterait à creuser le canal de la mer Morte (surnommé « canal de la paix »), un canaldepuis la mer Rouge, sur une longueur de180 kilomètres. La différence de niveau permettrait d’ajouter une centrale de production d’électricité. On construirait également une centrale de dessalement. Fin 2006, la Banque mondiale, l’Union européenne, leJapon et les États-Unis ont financé une étude de faisabilité d’une durée de deux ans pour un coût estimé de quinze millions de dollars. Le coût total du projet est estimé à trois ou quatre milliards de dollars.

Cette solution avait déjà été envisagée en 1902 par Theodor Herzl, mais à partir de lamer Méditerranée car plus proche. Il avait été prévu plusieurs projets dont l’un consistait en un canal souterrain. Les premiers mètres furent inaugurés par Menahem Begin, mais le creusement fut suspendu puis l’idée fut abandonnée en 1985.

Suite aux Accords d'Oslo en 1993, l’idée fut remise au goût du jour en impliquant l’Autorité palestinienne et la Jordanie. L’idée est de pomper l’eau de la mer Rougejusque dans les montagnes proches du golfe d'Aqaba (soit 600 mètres au-dessus du niveau de la mer Morte). Puis, un canal de184 kilomètres serait creusé en territoire jordanien, dont 134 kilomètres couverts, pour amener l’eau. Plusieurs organisations environnementales émettent de sérieux doutes quant à cette solution, craignant même des impacts négatifs sur l’écosystème.

 

 

Dead_Sea-18.jpg

Chimie

Jusqu'à l'hiver de 1978-79, quand un mélange événement majeur a eu lieu,[8] de la mer Morte était composée de deux couches stratifiées de l'eau qui diffère de la température, la densité, l'âge, et la salinité. La plus haute de 35 mètres (115 pi) ou plus de la mer Morte a une salinité qui variaient entre 300 et 400 parties par mille et une température qui oscillait entre 19 ° C (66 ° F) et 37 ° C (99 ° F). Sous une zone de transition, le plus bas niveau de la mer Morte avait eaux d'un uniforme de 22 ° C (72 ° F) la température et la saturation complète de chlorure de sodium (NaCl).[citation nécessaire] Depuis l'eau près du fond est saturée, le sel précipite de la solution sur le plancher océanique.

Au début des années 1960, l'afflux d'eau vers la mer Morte du Jourdain a été réduite en raison de l'irrigation à grande échelle et plus généralement de faibles précipitations. En 1975, la couche d'eau supérieure de la mer Morte a été plus salée que la couche inférieure.Néanmoins, la couche supérieure est restée suspendue au-dessus de la couche inférieure, car ses eaux étaient plus chaudes et donc moins dense. Lorsque la couche supérieure finalement refroidi alors sa densité était supérieure à la couche inférieure, les eaux de la mer Morte mixtes (1978-79). Pour la première fois au cours des siècles, le lac était un corps homogène de l'eau. Depuis lors, la stratification a commencé à réaménager.[8]

La teneur en minéraux de la Mer Morte est très différente de celle de l'eau des océans. La composition exacte de l'eau de la mer Morte varie principalement avec la saison, la profondeur et la température. Dans le début des années 1980, la concentration des espèces ioniques (en g / kg) d'eau de la mer Morte a été surface Cl- (181,4), Br- (4,2), SO42 - (0,4), HCO3- (0,2), Ca2 + (14.1), Na+ (32,5), K+(6.2) et Mg2 + (35.2). La salinité totale était de 276 g / kg.[9] Ces résultats montrent que w / w%[précision nécessaire] composition du sel, que les chlorures anhydres, a été le chlorure de calcium (CaCl2) 14,4%, chlorure de potassium (KCl) 4,4% , chlorure de magnésium(MgCl2) 50,8% et de chlorure de sodium (sel commun, NaCl) 30,4%. En comparaison, le sel dans l'eau de la plupart des océans et desmers est d'environ 97% de chlorure de sodium. La concentration de sulfate ions (SO42 -) est très faible, et la concentration de bromure de ions (Br-) est le plus élevé de toutes les eaux sur la Terre. La mer est abondante en minéraux acclamé pour avoir une valeur thérapeutique.

 

Effets sur la santé et les thérapies

La zone de la mer Morte est devenue un centre majeur pour la santé de la recherche et de traitement pour plusieurs raisons. La teneur en minéraux de l'eau, la faible teneur même de pollens et autres allergènes dans l' atmosphère, la réduction ultraviolet composante durayonnement solaire, et la pression atmosphérique plus élevée à cette grande profondeur ont chacun spécifiques effets sur la santé. Par exemple, les personnes souffrant de réduire respiratoires fonction de maladies telles que la fibrose kystique semblent bénéficier de la pression atmosphérique a augmenté.[13]

Les personnes atteintes de la maladie de la peau psoriasis également bénéficier de la possibilité de prendre le soleil pendant de longues périodes dans la région en raison de sa position au-dessous du niveau des mers et les résultats subséquents que beaucoup de soleil les rayons UV nocifs du sont réduits.[14]

Ainsi, le climat de la région de basse altitude et ont fait un centre populaire pour plusieurs types de thérapies:

 

http://en.wikipedia.org/wiki/Dead_Sea l'article est très instructif

 

IMG_3111.JPG

A partir du point zéro le paysage devient lunaire il n'y a rien comme végétation

 

IMG_6653.JPG
IMG_6656.JPG
IMG_6655.JPG
IMG_6657.JPG
 
en arrivant l
IMG_6669.JPG

en arrivant à la mer morte il y a une palmeraie  et plein de culture

 

IMG_6672.JPG

 

IMG_3105.JPG

 

 

 

 

 

SOIRÉE EN SYRIE

02.12.2012

PROMENADE DANS VENISE AVANT LA CROISIERE

Venise (Venezsia en vénitien, Venezia en italien), la Cité des Doges, est une ville du nord-est de l'Italie et capitale de la région de la Vénétie, dans la plaine du Pô. Fondée peu après 568, capitale pendant huit siècles (1001-1797) de l'un des plus prestigieux États européens: la République de Venise, la ville est célèbre pour ses canaux, sa place Saint-Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval. Venise comptait 268 993 habitants début 2008[1].

Venise et sa lagune sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Venezia_veduta_aerea[1].jpg
 

  Lagune de Venise.

Venise occupe une situation géographique exceptionnelle, dans une lagune de la mer Adriatique.

Les principales autres îles de la lagune sont : le Lido, Murano, Burano, Torcello. Sans oublier : San Michele (l'île cimetière de la ville), San Erasmo, Mazzorbo, Le Vignole, Certosa, San Francesco del Deserto, San Giacomo in Paludo, San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, Giudecca.

La ville est parcourue par 177 canaux (dont le plus important est le Grand Canal), 400 ponts et s'étend sur 118 îles situées entre l'embouchure de l'Adige (au sud) et du Piave (au nord). Le centre historique est entièrement piétonnier, les canaux faisant fonction de route, et les divers bateaux sont l'unique moyen de transport avec la marche à pied. Venise est une ville contre nature, constatait déjà Chateaubriand.

 
 
Vue aérienne

Venise occupe une situation géographique exceptionnelle, dans une lagune de la mer Adriatique.

Les principales autres îles de la lagune sont : le Lido, Murano, Burano, Torcello. Sans oublier : San Michele (l'île cimetière de la ville), San Erasmo, Mazzorbo, Le Vignole, Certosa, San Francesco del Deserto, San Giacomo in Paludo, San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, Giudecca.

La ville est parcourue par 177 canaux (dont le plus important est le Grand Canal), 400 ponts et s'étend sur 118 îles situées entre l'embouchure de l'Adige (au sud) et du Piave (au nord). Le centre historique est entièrement piétonnier, les canaux faisant fonction de route, et les divers bateaux sont l'unique moyen de transport avec la marche à pied. Venise est une ville contre nature, constatait déjà Chateaubriand.

 

800px-Venice_-_Rialto_Bridge_-_01[1].jpg
croisiere 416.jpg
croisiere 420.jpg
croisiere 422.jpg
croisiere 418.jpg
LES ANCIENS MOULINS DE VENISE
croisiere 421.jpg
croisiere 423.jpg
croisiere 427.jpg
croisiere 428.jpg
croisiere 429.jpg
croisiere 425.jpg
croisiere 431.jpg
croisiere 433.jpg
 
croisiere 432.jpg
croisiere 435.jpg
croisiere 437.jpg
croisiere 439.jpg
croisiere 441.jpg
croisiere 442.jpg
La photo est droite, c'est latour qui penche .....
croisiere 443.jpg
croisiere 444.jpg
croisiere 445.jpg
croisiere 446.jpg
Dans Venise il y a un système de récupération d'eau de pluie qui va dans des puits afin d'avoir toujours des réserves d'eau douce
croisiere 447.jpg
croisiere 450.jpg
Les puits sont de différente construction et grandeur cela fait leur charme
croisiere 451.jpg
Il y a aussi pas mal de fontaines
croisiere 453.jpg
croisiere 455.jpg
croisiere 456.jpg
croisiere 457.jpg
croisiere 464.jpg
croisiere 469.jpg
croisiere 470.jpg
croisiere 472.jpg
croisiere 474.jpg
croisiere 475.jpg
croisiere 477.jpg
croisiere 480.jpg
Oui c'est bien le pont des soupirs qui a été relouqué pendant les travauxcroisiere 481.jpg
croisiere 482.jpg
La visite terminée, ensuite en route pour le COSTA qui va nous faire la croisière  sur la mer adriatique en direction de Bari, de Mykonos, de Santorin, de Rhode, remontée vers Katakolon et Dubrownik pour finir à Venise