081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02.06.2014

70 eme anniversaire des combats de Saint-Michel - 56 - le musée -

Maquis de Saint-Marcel

Le maquis de Saint-Marcel est un maquis qui exista en Bretagne occupée, dans le centre du Morbihan non loin du village de Saint-Marcel pendant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire

Il a été créé en février 1943 par Émile Guimard de Lizio et Antoine Rolland de Serent pour recevoir des parachutages d'armes. En mai, ces derniers sont suspendus, après quelques ratés, pour ne pas attirer l'attention de l'occupant.

En mars 1944, plusieurs arrestations désorganisèrent la résistance locale. Le commandant départemental de Gendarmerie, Maurice Guillaudot à Vannes et son adjoint, le lieutenant Théophile Guillo àPloërmel, furent arrêtés, torturés et déportés. Plusieurs cadres FFI, de Ploërmel notamment (Henri Calindre, Louis Chérel, Lionel Dorléans, Paul Hervy) furent fusillés le 30 juin 1944 à Saint-Jacques-de-la-Lande près de Rennes.

Le 5 juin 1944, l'ordre est donné par le colonel Morice (Paul Chenailler), chef départemental F.F.I., à tous les résistants du Morbihan de se rassembler à La Nouette, une ferme près de Saint-Marcel (soit environ 3 000 hommes).

Dans le cadre de l'opération Overlord et du débarquement allié en Normandie, 18 SAS (Special Air Service) des Forces françaises libres sont parachutés le 6 juin vers 0h30, près de Plumelec(Morbihan) à 15 km de Saint Marcel, 18 autres SAS sont aussi parachutés dans les Côtes-d'Armor (forêt de Duault), pour renseigner le haut commandement, s'assurer de la capacité de la résistance locale, préparer l'arrivée d'autres missions et également ralentir la remontée des forces d'occupation vers la Normandie.

 

 

 

 
Dans le but de jouer un rôle éducatif, le musée a bénéficié d’une “dynamique muséologique” de grande importance qui en fait une réalisation de tout premier plan, et tout à fait originale dans son esprit de présentation et de compréhension.

Les nombreuses collections présentées dans les six salles sont, pour certaines, uniques en France et complétées par de nombreux audiovisuels et maquettes explicatives. 

VueRuesousoccupation.jpg

 

vitrine2.png

 

 

 

 

affiche70e.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.