081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12.08.2012

Zermatt et les glaciers - Le Cervin - Suisse

Zermatt (Praborgne en français, mais peu utilisé) est une commune suisse ducanton du Valais, située dans le district de Viège.

 

Image illustrative de l'article Zermatt

Altitude 1 608 m
Superficie 24 269 ha = 242,69 km2

Géographie[modifier]

Zermatt et le Cervin.

Zermatt se situe au fond de la vallée du Mattertal, au pied du Cervin à une altitude de 1 620 m, dans le Haut-Valais, la partie alémanique du canton. C'est une station de ski qui offre un domaine skiable de 350 kmde pistes et culminant à 3 900 m(Zermatt Bergbahnen), ainsi qu'un important centre d'alpinisme et d'escalade.

La région de Zermatt abrite un grand nombre de glaciers dans les vallons et sur les hauts sommets des alentours tels que le Glacier du GornerGlacier de Findelen ou leGlacier de Zmutt. Le Cervin, qui culmine à 4 478 m, est l'emblème de Zermatt.

 

 

800px-Switzerland_relief_location_map.jpg

Départ de la journée


Saillon est une commune suisse du canton du Valais située dans le district de Martigny.

 

suisse 027.jpg

 

suisse 028.jpg

 

Copie de suisse 043.jpg

 

suisse 032.jpg

 

suisse 036.jpg

 

suisse 043.jpg

 

suisse 050.jpg

 

Projet22.png

 

suisse 054.jpg

le Cervin dans tous ses états

 

suisse 059.jpg

 

suisse 063.jpg

 

 

 

suisse 065.jpg

 

suisse 068.jpg

 

suisse 070.jpg

 

suisse 071.jpg

 

suisse 074.jpg

 

suisse 080.jpg

 

suisse 084.jpg

 

suisse 085.jpg

 

suisse 086.jpg

 

suisse 088.jpg

 

suisse 090.jpg

 

suisse 095.jpg

 

suisse 096.jpg

 

L’Observatoire au Gornergrat

 

L’observatoire du Gornergrat, a une longue histoire au service de la science. Aujourd’hui il est géré par la fondation internationale pour la recherche en haute altitude, stations Jungfrau et Gornergrat (HFSJG: High Altitude Research Stations Jungfraujoch and Gornergrat). Il a déjà eu une longue et fructueuse histoire.

 

Vue de l'observatoire du Gornergrat, CC BY Kristoph Koch 2010

 

Aujourd’hui La Coupole nord est occupée par un astronome amateur. La tour sud est celle dans laquelle le projet Stellarium Gornergrat va s’installer.

 

 suisse 101.jpg

 

 

suisse 114.jpg

Le Chocard à bec jaune (Pyrrhocorax graculus, Linnaeus, 1766) est une espèce de passereau de la famille des Corvidae beaucoup plus proche du Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) que du Choucas des tours (Corvus monedula). Son aire s'étend en Europe (Arc Alpin, Pyrénées, Corse, Balkan) et en Afrique du Nord (Rif et Atlas). En montagne, il est souvent appelé à tort Choucas.

 Chocard à bec jaune (Pyrrhocorax graculus)

 

suisse 115.jpg

 

suisse 140.jpg

 

suisse 142.jpg

 

suisse 143.jpg

 

suisse 149.jpg

 

suisse 159.jpg

 

suisse 164.jpg

 

suisse 170.jpg

 

suisse 171.jpg

 

suisse 175.jpg

 

suisse 177.jpg

le Rhone qui coule avec pas mal de bruit

 

23.07.2012

Ces grands oiseaux

Copie de Présentation6.jpg

Copie de Présentation7.jpg

Copie de Présentation8.jpg

Copie de Présentation9.jpg

Copie de Présentation10.jpg

Copie de Présentation11.jpg

Copie de Présentation12.jpg

Copie de Présentation13.jpg

Présentation2.jpg

Présentation3.jpg

Présentation4.jpg

Présentation5.jpg

Présentation6.jpg

Présentation7.jpg

Présentation9.jpg

Présentation10.jpg

Présentation11.jpg

Présentation12.jpg

Présentation13.jpg

Présentation15.jpg

Présentation16.jpg

Présentation17.jpg

Présentation18.jpg

Présentation142.jpg

18:51 Écrit par petitefleur-06 dans ANIMAUX, Blog, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

25.06.2012

Automobile Club Cannes Cote d'Azur - Concours d'Elégance Automobile 24 juin 2012

Copie de IMG_0656.jpg

Au début du vingtième siècle, Cannes était déjà la Perle de la Riviera. En cette période, que les chroniqueurs devaient fort justement appeler Belle Epoque, deux révolutions étaient en pleine effervescence : la Révolution industrielle et les bouleversements artistiques. Et quel meilleur « artefact » que l’automobile pouvait, synthétiser ces deux faits de société ? Car, progrès techniques et élégance des formes et des couleurs sont bien les deux fils conducteurs de nos chères autos

 

IMG_0640.jpg

 

IMG_0671.jpg


IMG_0639.jpg

 

IMG_0641.jpg

 

IMG_0642.jpg

 

IMG_0643.jpg

 

IMG_0644.jpg

 

IMG_0645.jpg

 

IMG_0646.jpg

 

 

 

IMG_0648.jpg

 

IMG_0649.jpg

 

IMG_0651.jpg

 

IMG_0653.jpg

 

IMG_0654.jpg

 

IMG_0655.jpg

 

IMG_0662.jpg

 

IMG_0663.jpg

 

IMG_0665.jpg

 

IMG_0666.jpg

 

IMG_0667.jpg

 

IMG_0668.jpg

 

IMG_0669.jpg

 

IMG_0672.jpg

Un admirateur, l'élégance n'a pas de prix !!!

Bien entendu, il est impossible de retracer ici, en détail, tous les événements qui, au cours du vingtième siècle, ont marqué la vie de l’Automobile Club de Cannes et, par conséquent, la vie du bassin cannois.

 

Abstraction faite des tristes périodes marquées par les deux guerres mondiales, l’Automobile Club de Cannes devait remplir année après année, avec une belle constance, l’actualité sportive, élégante et mondaine de la Riviera.

 

Concours d'élégance

Emmanuel Bellini. 
C'était un peintre cannois de très grand renom. Architecte, caricaturiste de presse, peintre,dessinateur, aquarelliste, il adorait aussi faire des affiches. Pendant plus de trente années après guerre, la plupart des très grandes manifestations cannoises ont été illustrées par cet artiste de génie.
Il faisait aussi partie de l'Automobile Club pour qui il avait, entre autres affiches, fait celle de son Rallye Soleil de 1955.
Emmanuel Bellini s'est éteint il y 20 ans. Pour commémorer cet anniversaire, avec la bénédiction enthousiaste de son exécuteur testamentaire sa fille Lucette, l'Automobile Club a repris cette affiche, réalisée il y a plus d'un demi siècle, pour en faire celle de son Concours d'élégance du dimanche 19 juin 2011. 
L'ancienne n'existait plus qu'à deux exemplaires. La nouvelle devient d'entrée un collector.
Ce Concours d'élégance, Emmanuel Bellini l'aurait aimé parce qu'il va être dans le droit fil de la tradition cannoise : 40 voitures d'exception dont au moins un tiers auront été construites avant 1940. Toutes, bien sûr, devront être en "état concours" mais restaurée comme à l'origine.
Et puis il y aura les différents shows. Emmanuel Bellini aimait la fête. Il voulait que tous les Concours d'élégance en soient une. Cela imposait d'abord le beauté des voitures et des tenues des concurrents mais aussi que l'ensemble du défilé soit un immense show.
Sa volonté et la tradition vont donc être respectées ce dimanche 19 juin de 17 h à 20 h sur la Croisette, square Verdun-Bijou plage, à Cannes. 
Tous les concurrents ont accepté avec joie de créer chacun un spectale. Il sera présenté devant le jury en hommage à celui à qui Cannes et le monde de la peinture doivent tant.
Associé une nouvelle fois à l'Automobile Club, Emmanuel Bellini continue à vivre.
 
Jacques Maleyran
 
Emmanuel Bellini
Peintre Français né le 26 mars 1904 à Monaco décédé en 1989 il étudie l'architecture avec Charles Dalmas qui réalisera entre autres le Palais de la Méditerranée à Nice et s'établit en tant qu'architecte à Cannes. Peintre autodidacte il réalise sa première toile en 1948. En 1949 il expose à Cannes dans le hall de la compagnie Grosso. Les Peintres Louis Pastour et Jean-Gabriel Domergue le couvriront d'éloges. Ses huiles et ses nombreuses aquarelles ont des couleurs intenses dont les tonalités ont des accents de fauvisme et d'impressionnisme.

 



23.06.2012

La bourrine du bois juquaud - Saint Hilaire de Riez l'Océan - Vendée

La Bourrine du Bois-Juquaud est un écomusée de la commune de Saint-Hilaire-de-Riez en Vendée. Il est constitué autour d'unebourrine, habitation traditionnelle de la région.

 

IMG_0098.JPG

L'avis du Petit futé sur LA BOURRINE DU BOIS-JUQUAUD :

Il y a quelques centaines d’années, cet endroit n’existait pas, c’était la mer… Les marais, terres inondées, sont nés de l’océan, attirant les hommes qui cherchaient en ces lieux hostiles un espace de liberté. La bourrine, habitation traditionnelle aux murs de terre et au toit de roseaux, est un témoignage vivant du patrimoine vendéen et de la vie rude des maraîchins. La Bourrine du Bois-Juquaud fut construite en 1818. Parmi les bâtiments annexes, une exploitation agricole avec la galerie à ânes, la laiterie, le poulailler et un potager avec des variétés de légumes anciens. Des animations d’autrefois sont régulièrement organisées comme le cannage de chaise, le travail de l’osier et du jonc, le cardage et le filage de la laine. Exposition permanente d’objets et de documents issus de la vie des maraîchins au XIXe siècle. Un nouvel espace d’accueil, comprenant une salle d’exposition, un espace de projection ainsi qu’un espace multimédia complètent ce lieu privilégié et vous permettent de mieux comprendre et d’apprécier les spécificités de notre patrimoine. Pour les groupe scolaires, ateliers : travail de la laine, barratage du beurre, initiation aux danses traditionnelles.

Vendée Tourisme - Bourrine du Bois Juquaud - Saint Hilaire de Riez - La Vendée a un visage

Vendée Tourisme - Bourrine du Bois Juquaud - Saint Hilaire de Riez - La Vendée a un visage

Vendée Tourisme - Bourrine du Bois Juquaud - Saint Hilaire de Riez - La Vendée a un visage

http://www.vendee-tourisme.com/Les-sites-touristiques-en-...

La Bourrine du Bois Juquaud est un ensemble authentique de constructions en terre couvertes de roseaux, témoin de la vie dans le Marais Breton Vendéen au début du XXe siècle.

 

IMG_0100.JPG

 

IMG_0101.JPG

 

IMG_0111.JPG

le four à pain

IMG_0122.JPG

IMG_0124.JPG

IMG_0128.JPG

IMG_0131.JPG

IMG_0137.JPG

 

IMG_0148.JPG

 

IMG_0158.JPG

 

IMG_0183.JPG

 

IMG_0184.JPG

IMG_0185.JPG

IMG_0187.JPG

Un très bon moment passé dans ce cadre d'une autre époque et qui évoque bien la vie de ces vendéens d'autrefois

 

La maraichine danse vendéenne

 

 

12.06.2012

Pont - Canal de Briard - Loiret -

Pont-canal de Briare

 
 

Le pont-canal de Briare est un pont-canal permettant le passage au-dessus de la Loire par le canal latéral à la Loire. Il s'agit donc d'un pont portant une voie navigable.

L'ouvrage est situé sur le territoire des communes de Briare et de Saint-Firmin-sur-Loire situées dans le département du Loiret et la région Centre.

Le pont-canal n'est pas situé sur le cours du canal de Briare

Historique

Les bateaux descendant le canal latéral à la Loire devaient traverser cette dernière pour rejoindre le canal de Briare. Ce passage s'effectuait dans un chenal endigué long d'un kilomètre en travers du fleuve, entre les écluses de Mantelot (rive gauche) et des Combles (rive droite), sur les communes de Châtillon-sur-Loire et Ousson-sur-Loire, à 5 km en amont de Briare. Le canal Latéral continuait ensuite son trajet jusqu'à cette ville dans laquelle il rejoignait le canal de Briare juste à l'amont de son écluse de Baraban. Cette traversée était soumise aux aléas du débit du fleuve et était assez dangereuse, motivant la construction du pont-canal.

Lors de la construction du canal latéral à la Loire de 1827 à 1838, un pont-canal avait déjà été envisagé sur la commune de Châtillon pour franchir la Loire, sur le modèle de celui du Guétin par lequel le canal latéral à la Loire franchit l'Allier. Mais un tel ouvrage en maçonnerie à cet endroit aurait constitué un véritable barrage en cas de crue importante : avec des arches en plein cintre, plus l'eau monte, et moins elle passe. Il fallut attendre que la technologie du métal, et en particulier celle de l'acier doux, soit suffisamment avancée pour permettre d'envisager un pont-canal métallique qui seul pouvait laisser une très large ouverture pour la Loire en crue. La déclivité entre Châtillon et Briare permettant de gagner encore un peu de hauteur libre, c'est dans cette dernière ville qu'il fut choisi d'implanter l'ouvrage.

Pour emprunter le pont-canal, le canal latéral à la Loire fut enrichi d'un nouveau tronçon de près de 14 km de long entre l'amont de son écluse de l'Étang (n° 39) et l'amont de celle de la Cognardière, la quatrième du canal de Briare où il rejoint celui-ci.

À défaut d'être le premier, le pont-canal de Briare fut longtemps, avec ses 662 mètres, le plus long pont-canal métallique du monde. Il n'a été détrôné qu'en 2003 par le pont-canal de Magdebourg, sur l'Elbe, qui mesure 918 mètres.


IMG_0219.JPG

 

les 7 écluses

pont-canal-de-briare-de-face.jpg

 

800px-Pont-canal_de_Briare_-3.JPG

Vieux_canal_de_briare.jpg

 

Château de Saint Brison sur Loire - Loiret -

Saint-Brisson-sur-Loire est une commune française située dans ledépartement du Loiret et la région Centre.

chateau de st brison.jpg

 

Le château de Saint-Brisson est un château français se situant sur la commune de Saint-Brisson-sur-Loire, dans le département duLoiret et la région Centre. Aux confins du Berry et aux portes de l’Orléanais, il surplombait la rive gauche du lit majeur de la Loire, asséché lors de l'ouverture du canal latéral à la fin du xixe siècle dans la commune voisine de Saint-Firmin-sur-Loire.

 

Saint-Brisson est géographiquement le premier château de la Loire, monument le plus en amont du fleuve royal.

 

Géographie

Le château est situé à 6 km de Gien, sur la rive gauche de la Loire, en surplomb d'un ancien bras mort du fleuve. Et environ à 9 km de Briare.

IMG_0226.JPG

 

IMG_0230.JPG

IMG_0232.JPG

Catapulte

IMG_0236.JPG

 

IMG_0238.JPG

Site officiel : www.chateaudesaintbrissonsurloire.com 

 

Où Louis XIV en personne nous présente "Sainct-Brisson"

La Baronnie terre et justice de Sainct-Brisson est une des plus anciennes et la première Baronnie de notre province de Berry, mouvante du Comté de Sancerre, consistant en chasteau et place forte, forrest, garennes, rivières, moulins, grand nombre de tenants, sujectz au guet et gardes dudict chasteau, plusieurs domaines et notables revenus, s'estendant au lieu de Sainct-Brisson qui est un beau bourg sur la Rivière de Loire, le bourg et paroisse de Sainct Firmin, le bourg et paroisse de Sainct Martin, la moitié de la paroisse de Poelly, le tiers de la paroisse de Cernoy, sur une partie de la paroisse d'Aultry, sur tous lesquels lieux il a tout droict de haulte justice, moyenne et basse, plusieurs beaux droictz et redevances, cens, rentes et droict de retenue, trente deux fiefs de grande valeur, qui en sont mouvant, une chapelle fondée dans le chasteau et de la fondation des seigneurs et plusieurs aultres droicts dépendant de la dite baronnie"...

C'est ainsi que Louis XIV décrivait la baronnie de "Sainct Brisson" dans l'acte d'érection en Marquisat en 1654 au profit de Pierre Séguier.

 

IMG_0229.JPG


 

 

Domaine de la Perrière - Sancerre - Cher -

Une cave dans une grotte

Le domaine de la Perrière appartenait à la famille Archambault depuis 1910 et ce n’est qu’en 1920, au retour de la guerre que Magloire Archambault entame la plantation de son vignoble en cépage sauvignon.

En 1996, la famille Saget se porte repreneur du domaine.

Les caves souterraines de la Perrière, ouvertes au public depuis 60 ans, constituent un site « historique » impressionnant. Les visiteurs profitent de cet endroit original pour déguster confortablement le crottin de Chavignol avec les vins du domaine.

Le domaine de la Perrière, nom symbolisant « la grosse pierre », évocateur des notes minérales du sauvignon dans ce terroir, exploite près de 42 hectares en AOC Sancerre, répartis sur les communes de Bannay, Verdigny, Saint-Satur, Crézancy et Vinon. Une des particularités du domaine est de posséder 10 hectares d’un seul tenant sur des terres à silex qui produisent des vins charnus de garde.

Plan d'accès

IMG_0191.JPG

IMG_0192.JPG

IMG_0193.JPG

IMG_0194.JPG

IMG_0198.JPG

IMG_0196.JPG

IMG_0200.JPG

IMG_0201.JPG

IMG_0203.JPG

IMG_0206.JPG

IMG_0208.JPG

IMG_0211.JPG

Après une dégustation de ce vin délicieux il y a le passage classique par la boutique à souvenirs

une cave qui sort de l'ordinaire


Kulmino - Vendée -

IMG_8107.JPG

 

Kulmino : C'est Quoi ?Famille Plus


Installée au sommet du réservoir d’eau, la Salle Panoramique vous offre une vue incomparable sur le marais et le littoral.

Un ascenseur vous emporte au sommet de l’édifice. Au programme, une lecture inédite du paysage guidée par un commentaire sonore et des tables d’orientations pour découvrir : les dunes des Pays de Monts, la baie de Bourgneuf, le marais, l’océan, les îles vendéennes et la forêt des Pays de Monts.

Des expositions permanentes sur la thèmatique de l'eau

Ludiques et interactives, les installations au rez-de-chaussé sensibilisent les visiteurs à la richesse et à la rareté de l'eau, ressource précieuse. Au sommet "l'eau dans les marais d'autrefois" présente la vie des maraîchins avant l'arrivée de l'eau courante dans leurs maisons.

Visites guidées et lecture de paysage en juillet et août.

D'autres activités sont proposées à Kulmino en période estivale :

- Les plus beaux couchers de soleil (contemplation du coucher de soleil à 70m de haut)
- Les P'tits Mômes (ateliers ludiques et créatifs pour les enfants autour de la thématique de l'eau)
- Ciné de plein air

Kulmino est un château d'eau situé à Notre-Dame-de-Monts en Vendée. C'est un site de visite qui permet aux visiteurs de découvrir un panorama depuis la plateforme de la structure: à 70m du sol. Ils peuvent observer le paysage: les îles, le marais, la forêt domaniale...

Le site propose aussi des espaces de visite sur la thématique de l'eau, richesse rare et précieuse.

Construit en 1980, le château d'eau est toujours en activité.

5.jpg

 

IMG_0008.JPG

Prenez de l'altitude et élevez-vous à 70 m au-dessus 

IMG_8129.JPG

 

Prenez de l'altitude et élevez-vous à 70 m au-dessus du

IMG_8131.JPG

niveau de la mer !

IMG_8132.JPG

IMG_8134.JPG

IMG_8137.JPG

IMG_8138.JPG

IMG_8145.JPG

IMG_0010.JPG

Intérieur du chateau d'eau avec la cage d'ascenseur

 

 

Prenez de l'altitude et élevez-vous à 70 m au-dessus du niveau de la mer !

Découvrez la Vendée en Panoramique sur le château d'Eau de Kulmino, à Notre Dame des Monts. Un espace ludique spectaculaire qui vous dévoile les secrets de l’eau, des marais et du littoral vendéen.

 

Un ascenseur vous mène en haut du réservoir d’eau après quoi lasalle et la plateforme panoramiques vous offrent unevue imprenable sur le Pays de Monts.Iinau d'eau
I
 c'est une expérience à faire lors du passage en Vendée


 

Le Jardin du Vent - Vendée

Au pied d’un curieux moulin coiffé de ses voiles, se cache un jardin original qui offre à ses visiteurs une promenade artistique, amusante et instructive… Sculptures animées, jeux de vent, légendes et indications météorologiques jalonnent ce parcours autour d’une rose des vents et d’un théâtre de verdure. Pénétrez au cœur de cet insolite espace, retrouvez  la Tour des Vents, dont le chapeau ressemble à un bateau. A l’intérieur, le vent souffle dans toutes les directions, même les plus improbables.

Contemplez la Passe des Alizés. Cet univers éveille le sens de l’écoute. Les sons émis naissent du mariage de l'objet et du vent. Ne touchez à rien,... le vent se charge de les faire sonner. Voyez la Rose des Sons, l’Appareil à Conférences tubulaires… Assistez aux Soupirs d’Eole. En passant devant, le vent vous souffle des bulles de savon. Ou encore au Détroit des Brumes où, toutes les deux minutes, la brume vous envahit, dessinant ainsi les mouvements du vent.

JARDIN DU VENT 
29 bis rue Gilbert Cesbron – 85690 NOTRE DAME DE MONTS -  02 28 11 26 43

IMG_0028.JPG


Reportage TV Vendée : Jardin du vent à Notre Dame par otnddm

IMG_0031.JPG

IMG_0037.JPG

IMG_0039.JPG

IMG_0041.JPG

IMG_0045.JPG

IMG_0049.JPG

IMG_0051.JPG

IMG_0053.JPG

IMG_0055.JPG

IMG_0059.JPG

Un moment de visite très agréable au grès du vent,ce jardin vous transporte dans un monde de solitude parmis tous ces bruits de vent capté par des inventions de toutes sortes

Eglise Notre dame à Challans - Le clocher de l'ancienne Eglise - Vendée

Challans est une commune française, située dans le département de laVendée et la région Pays de la Loire.

Géographie

Challans a une position privilégiée dans le nord-ouest de la Vendée.

  • La nouvelle route Challans - Saint-Jean-de-Monts ouverte en 2010 va permettre de réduire le nombre d’accidents.
  • Géographiquement, Challans se situe en bordure du marais breton vendéen à 15 km du littoral atlantique.
  • Histoire

    Les origines de Challans remontent à la préhistoire comme en témoignent les sites mégalithiques retrouvés dans la région. Le nom de la ville viendrait du terme « kal » qui signifie abri, village. De l'époque gallo-romaine on connaît une villa gallo-romaine, située à la Filaudière, non loin de l'occupation antique de Pont Habert-La Caillaudière à Sallertaine. Durant leMoyen Âge, la ville est située sous le contrôle de la baronnie deCommequiers. C’est à cette époque que le village commence à se développer en accueillant ses premières foires. Après le démantèlement duchâteau de Commequiers au xviie siècle, Challans devient le pôle administratif de la région.

    • La Révolution fera de Challans un chef-lieu de district. Mais la ville sera également touchée par les Guerres de Vendée et de nombreux affrontements y opposeront les républicains et les royalistes.
    • Au xixe siècle, la ville prend son essor économique grâce au développement des voies de circulation et de la voie ferrée Nantes - La Roche-sur-Yon par Challans (devenue plus tard Nantes - Saint-Gilles-Croix-de-Vie).
    • IMG_0072.JPG

      IMG_0074.JPG

      IMG_0075.JPG

      Vendee_85_Challans_07.jpg

      Eglise Notre Dame

      IMG_0070.JPG

      IMG_0078.JPG

      Le clocher de l'ancienne église

      Fichier:Logis de la Vérie - Challans (Vendée).jpg

      Logis de la Vérie - Challans 


11.06.2012

Chateau d'Apremont - Vendée

 

CHÂTEAU D'APREMONT

 

Les deux magnifiques tours actuelles sont le témoignage d’un château Renaissance, construit au XVIe siècle, à  l’emplacement de la forteresse médiévale. Il est l’oeuvre de l’Amiral de France, Philippe CHABOT DE BRION, ami de François Ier.
A voir : panorama du haut de la Tour Est, expositions « Le rêve de l’Amiral » (vidéo et théâtre virtuel) et le « Rouleau d’Apremont »

IMG_0063.JPG

IMG_0062.JPG

IMG_0064.JPG

IMG_0065.JPG

IMG_0066.JPG

Escalier d'époque

IMG_0067.JPG

IMG_0068.JPG

Perché sur un rocher escarpé, dominant la vallée de La Vie, lechâteau d'Apremont était à l'origine une forteresse médiévale. Le village s'est enroulé autour du château, cherchant protection et sécurité. 

Du premier édifice construit sur un plan polygonal, il ne reste que quelques tours et courtines et la porte d'entrée encadrée de ses deux tours, par laquelle on accède à la cour du château et au jardin médiéval dans lequel vous apprécierez passer un moment...

En 1534, Philippe Chabot de Brion, amiral de France et proche ami de François Ier, fait construire un magnifique château Renaissancesur une partie de l'emplacement du château fort. Plus tard le château sera déserté et sa destruction ordonnée en 1733 par Charles-Paul Sigismond de Montmorency pour être vendu... 

Seules sont préservées la chapelle et deux magnifiques toursencadrant la partie centrale du chateau, démolie, ainsi que deux grandes salles de communs... Surprenante, la "voûte cavalière" : à demi-souterraine, cette galerie descend en pente raide au pied du rocher ! 

La chapelle accueille des expositions permanentes et temporaires et une superbe maquette du chateau.



LE CHATEAU D'APREMONT par CRSP85

Le Pont du Gard - 30 -

 

Le pont du Gard est un pont-aqueduc romain à trois niveaux, situé sur la commune de Vers-Pont-du-Gard, près de Remoulins, dans le département duGard (France). Il enjambe le Gardon, ou Gard. Probablement bâti dans la première moitié du ier siècle, il assurait la continuité de l'aqueduc romain qui conduisait l’eau d’Uzès à Nîmes. Les dernières recherches montreraient que son fonctionnement cessa au début du vie siècle.

Au Moyen Âge, les piles du second étage furent échancrées et l'ouvrage fut utilisé comme pont routier. L'architecture exceptionnelle du pont du Gard attira l'attention dès le xvie siècle, qui dès lors bénéficia de restaurations régulières destinées à préserver son intégrité. Un pont routier lui fut accolé en 1743-1747. Plus haut pont-aqueduc connu du monde romain, il a été classémonument historique en 18401 et inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en décembre 19852. Le site a fait l'objet d'importants aménagements en 2000.

800px-Pontdugard.jpg

IMG_0560.JPG

IMG_0563.JPG

IMG_0566.JPG

Préparation du spectacle son et lumière

IMG_9555.jpg

IMG_9572.jpg

 

le Gardon

IMG_9576.jpg

IMG_9579.jpg

IMG_9602.jpg

L'aqueduc romain de Nîmes

Le pont du Gard est la partie monumentale d'un aqueduc de près de 50 km de longueur (52 702 m), qui apportait l'eau de laFontaine d'Eure, située au pied d'Uzès, jusqu'à la ville romaine de Nemausus, aujourd'hui Nîmes3. Les eaux de la source proviennent en partie de la rivière d'Alzon, qui passe par les environs d'Uzès, et des eaux récoltées du mont Bouquet, situé plus près d'Alès. L'aqueduc proprement dit est un chef-d'œuvre d'ingénierie, témoignage de l'extraordinaire maîtrise des constructeurs anciens : le dénivelé entre les points de départ et d'arrivée n'est que de 12,6 m, la pente moyenne générale étant de 24,8 cm par km. À cause du relief, l'aqueduc serpente à travers les petites montagnes et vallées des garrigues d'Uzès et de Nîmes4.

L'aqueduc de Nîmes a sans doute été construit au ier siècle de notre ère, comme en atteste la céramique. Des tunnels datant de l'époque d'Auguste ont dû être contournés, ce qui montre que la construction de l'aqueduc est postérieure, et les monnaies retrouvées dans les réservoirs de la ville de Nîmes, où étaient recueillies les eaux de l'aqueduc, ne sont pas antérieures au règne de l'empereur Claude (41-54). On pense donc que la construction de l'aqueduc dont fait partie le pont du Gard doit se situer entre les années 40 et 605.

Combinant des technologies de spectacles les plus modernes telles que la projection vidéos, des chorégraphies de flammes associés et à des compositions lumière et musicales originales et la pyrotechnie, le Groupe F, fabuleux « sorciers » du feu, réinvente les nuits au Pont du Gard pendant 4 soirées exceptionnelles du mois de juin. Ce spectacle grandiose s’adresse à tous les publics de 1 à 99 ans.

27.05.2012

Le Baptême du DIVINA DE MSC le 26 mai

Le DIVINA est arrivé de son premier voyage SAINT NAZAIRE - MARSEILLE pour se faire baptiser

c'est le 26 mai à 19 heures que commence la cérémonie

 

MSC divina 001.jpg

il y a beaucoup de monde

 

MSC divina 002.jpg

le PDG de MSC

 

MSC divina 007.jpg

 

MSC divina 011.jpg

MSC divina 012.jpg

MSC participe à l'association UNICEF et récupère des enfants sans avenir dans leur pays afin d'en faire des employés instruits car ils sont scolarisés avant de prendre leur contrat de travail

 

MSC divina 013.jpg

 

MSC divina 014.jpg

 

MSC divina 018.jpg

 

MSC divina 019.jpg

 

MSC divina 023.jpg

 

MSC divina 027.jpg

Sophia Loren Marraine du DIVINA

Sophia Loren, (née Sofia Villani Scicolone) le 20 septembre 1934 à Pozzuoli, est une actrice italienne.

Sophia Loren a été une des actrices incontournables du cinéma italien. Elle a tourné dans de nombreux films depuis la fin des années 1950. Elle obtient ses plus grands rôles dans les années 60 avec notamment le personnage dramatique de La Ciociara. Son interprétation est couronnée par les deux plus grandes récompenses du cinéma (prix d'interprétation féminine au festival de Cannes et l'oscar de la meilleure actrice). 

 

MSC divina 030.jpg

 

MSC divina 035.jpg

OUAHHHHHHH !!!!!!!! - BON VENT


24.05.2012

LE DIVINA MSC A SAINT NAZAIRE avant le baptème

Le divina quelques jours avant le départ pour Marseille

DIVINA 2.jpg

Il est majestueux


 

21.04.2012

Château de Champrenard - 69

69023 - Château de Champrenard - Blacé - 

J'ai retrouvé ce château sur internet, c'est un grand souvenir pour moi, et je dois beaucoup à la personne qui habitait les lieux, c'était ma Marraine, une Marraine exceptionnelle qui  m'a quitté le jour ou elle a fermé les yeux, j'ai eu de la chance, dans des moments difficiles elle m'a réconfortée moralement, c'est une Marraine qui s'est spontanément proposée pour que je sois sa filleule, c'était la patronne de ma Mère et un contre temps pour le baptême, la Marraine prévue s'est retirée, cette Femme ne m'a jamais quittée, pendant 60 ans. 

à ses obsèques, j'étais la plus malheureuse du monde, encore maintenant j’ai souvent une pensée pour elle , elle était mon point de repère.

 

Fichier:Champrenard (2).jpg

Fichier:Champrenard3.jpg

Fichier:Champrenard 5.jpg

 CHAMPRENARD

  • De l’époque féodale il subsiste la grosse tour circulaire qui doit être l’ancien donjon, mais l’ensemble des constructions accuse le XVème et doit être l’œuvre des Gleteins, le fronton triangulaire date du XVIIIème à l’époque du Marquis d’Espinay, le grand perron est dû à Mr Repos XIXème siècle. En 1898, le château a été entièrement restauré par l’architecte Louis Germain, la famille Adrien en étant propriétaire. Dans un dénombrement du XVIIIème siècle il est dit que Champrenard consiste « en château et maison forte avec tour ancienne, chapelle, pigeonnier, pavillon et fossés sur lesquels il y avait autrefois un pont-levis. Il est composé de logement pour le maître, caves, cuvier et logement de trois vignerons, le jardin est entouré de muraille ; dans la chapelle du dit château, le prébendier de Saint Claude est tenu d’aller dire la messe. Dépend encore un banc et oratoire dans le chœur de l’église de Blacé, ainsi qu’une chapelle en occident du chœur et au midi de ladite église, avec prébende, droit de banc et de sépulture en icelle et comme ayant été anciennement Seigneur justicier du clocher, ils ont conservé et leur appartiennent les droits honorifiques et un banc dans la nef côté droit »
  • En 1250 Champrenard a pour Seigneur les sires de Marchampt qui avaient leur sépulture dans l’église de Salles.
  • Un acte de 1280 fait mention de noble Philippe de Marzé, Seigneur de Champrenard. Une transaction en l’an 1284 entre Louis de Beaujeu et « le jeune damoiseau » Philippe de Marzé fils de Louis Guillaume de Marzé Seigneur de Champrenard.
  • Pendant deux ou trois générations, Champrenard appartient aux Gleteins de Jarnioux.
  • Dès 1430, Champrenard a pour Seigneurs les Monchervet de Saint Georges de Reneins. Catherine de Monchervet, dame de Champrenard, porta le manoir à son époux Jean Lucarre, gentilhomme Gascon. Leur fille Claude épousa Jean Agnot, dit l’écuyer Basque, écuyer d’écurie de Gilbert de Bourbon-Montpensier, des rois Charles VIII et Louis XII, de l’Empereur Maximilien. Jean Agnot se distingua au fameux combat de Garillan où il eut l’honneur de délivrer Bayard. Lassé de la vie de camp il vint se fixer à Champrenard et y teste en 1514.
    • Jacques d’Agnot, écuyer, Seigneur de Champrenard, épouse Fleurie de Châtillon, teste en 1533.
    • Claude d’Agnot, écuyer, Seigneur de Champrenard et de Montgiraud, capitaine de gens de pieds au service de sa Majesté. Donna le dénombrement de la terre de Champrenard le 18 juillet 1557 et fut convoqué à l’arrière banc en 1567. Marié à Marie de Bonnay.
    • Jean d’Agnot, écuyer, Seigneur de Champrenard, homme d’armes de la compagnie du Duc d’Anjou, puis de celle de Mandelot (avec François de Damas Seigneur du Bost), lieutenant de chevaux léger du Duc de Nemours, marié en 1575 à Anne de Damas de la Bastie.
    • Antoine d’Agnot, écuyer, Seigneur de Champrenard, homme d’armes de la compagnie de Mr de Montmorency, épousa Antoinette de Bévigne. Le 14 avril 1616, samedi saint entre dix et onze heures du soir, Antoine d’Agnot, Seigneur de Champrenard étant dans sa chambre, ses deux domestiques, Fleury Michelon et Claude Ferroyer s’y glissèrent. Michelon saisit Agnot au gosier pour l’empêcher de crier tandis que son complice lui donnait seize coups de poignard, dont neuf furent des blessures au dos, au bras, au côté gauche. Le blessé fut protégé par un manteau appelé caban fait avec du gros feutre. Croyant avoir tué leur victime, les bandits prirent les habits de soie que leur maître avait placé sur la table pour le lendemain, son chapeau de castor, ses collets, bas de soie, manteau de taffetas et autres habits. Ils brisèrent ensuite le coffre d’où ils emportèrent quatre habits, l’un de velours cramoisi, l’autre de taffetas armoisin changeant, le troisième de chamoy galonné d’or et le quatrième d’escarlate. Fleury Michelon qui avait du tuer son complice pour tout garder, fut arrêter, condamné et roué vif à Villefranche.
    • chastellux.jpg

17:04 Écrit par petitefleur-06 dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Chateau de Pravins -Blacé - 69

Château de Pravins

 

Manoir Renaissance au sein d'une exploitation viticole. La visite permet de découvrir les étapes de la restauration du bâtiment et son histoire. Elle se termine dans la cave, avec une dégustaion de Beaujolais-Villages (sup de 1€/personne pour les groupes).Situé sur la commune de Blacé, à 9km au nord-ouest de Villefranche, Pravins est une construction campagnarde qui intègre la vie agricole à la résidence des seigneurs. La visite commence dans la cour, par la description de son évolution à travers le temps. Elle se poursuit par un apperçu de la façade, de son dessin et de ses différentes modifications. A travers le parc, nous rejoignons la grande salle du rez-de-chaussée, puis le 1er étage. Visite du cuvage, puis de la cave, et dégustation de Beaujolais-Villages. Pour les Journées Européennes du Patrimoine, visites commentées de 14h à 18h, départ toutes les heures. Parc, Parking, Parking privé Vente à la propriété, Visites guidées Patrimoine historique, Château, Patrimoine Classé| Renaissance, XVe siècle, XVIe siècle, XVIIIe siècle, XIXe siècle

Présentation Château de Pravins :

Situé sur la commune de Blacé, à 9km au nord-ouest de Villefranche, Pravins est une construction campagnarde qui intègre la vie agricole à la résidence des seigneurs. La visite commence dans la cour, par la description de son évolution à travers le temps. Elle se poursuit par un apperçu d ela façade, de son dessin et de ses différentes modifications. A travers le parc, nous rejoignons la grande salle du rez-de-chaussée, puis le 1er étage. Visite du cuvage, puis d ela cave, et dégustation de Beaujolais-Villages. 

Chateau de Pravins

La plus ancienne date connue est 1251. A cette époque, et jusqu’en 1556,Pravins appartenait aux "La Bessée" qui participèrent à la fondation de Villefranche et furent échevins aux XIIIème et XIVème siècles. Durant tout l’ancien régime, et même pendant la féodalité, Pravins conserva son statut d’alleu, hérité de l’époque Carolingienne. Il resta indépendant et affranchi de "cens" et "servis" à un seigneur.

Pravins fut transformé en maison forte par Louis Gaspard, au moment des guerres de religion. Vers 1730, le château acquit des dimensions plus vastes : modification de la façade et agrandissement des pièces intérieures. Récemment restauré par sa propriétaire Mme Brossard, le château et son parc sont ouverts au public toute l’année, sur rendez-vous seulement.

Manoir Renaissance au sein d'une exploitation viticole. La visite permet de découvrir les étapes de la restauration du bâtiment et son histoire. Elle se termine dans la cave restaurée, avec une dégustaion de Beaujolais-Villages en convertion bio.

Route de Pravins 
69460 Blacé

Téléphone :             06 14 44 12 97       


http://www.rhonetourisme.com/Culture-histoire/Visites-gui...

Pour passer un week-end..... pourquoi pas !!


05.03.2012

Aqueduc Romain de Mons à Fréjus - Var

 

Projet1.jpgaqueduc.jpg

Par un parcours d’environ 40 km, l’Aqueduc conduisait les eaux de la Foux et celles de la Siagnole (Mons) jusqu’au point le plus haut de Fréjus. 

Entrée libre venue du XVe Corps et Paraqueduc.jpgc de la Villa Aurélienne.Rue Henri Vadon 

_Delisle-Homann.jpg

Ancienne carte de France avec le tracé de l'Aqueduc

Par un parcours d’environ 40 km, l’Aqueduc conduisait les eaux de la Foux et celles de la Siagnole (Mons) jusqu’au point le plus haut de Fréjus. 

IMG_5367.JPG

IMG_5370.JPG

IMG_5369.JPG

IMG_5368.JPG

IMG_5371.JPG

l'Aqueduc dans Fréjus

Frejus-aqueduc-romain.jpg

aqueduc-arches.jpg

fréjus.jpg

fréjus (1).jpg

fréjus (2).jpg

fréjus (3).jpg

fréjus (4).jpg

fréjus (5).jpg

fréjus (6).jpg

fréjus (7).jpg

fréjus (8).jpg

fréjus (9).jpg

fréjus (10).jpg

fréjus (11).jpg

Parc de la Villa Aurélienne

fréjus (12).jpg

fréjus (14).jpg

fréjus (15).jpg

fréjus (16).jpg

fréjus (17).jpg

fréjus (18).jpg

fréjus (19).jpg

fréjus (20).jpg

fréjus (21).jpg

fréjus (22).jpg

fréjus (23).jpg

fréjus (24).jpg

fréjus (25).jpg

fréjus (26).jpg

fréjus (27).jpg

 

03.03.2012

Les citrons de Menton 2012

La 79e fête du citron à Menton bat son plein. Les citrons, oranges, et autres pamplemousses sont mis à l'honneur sur la composition des corsos mais aussi dans des motifs géants qui jalonnent la ville.

 pour voir la vidéo de nuit dans les jardins de Menton

http://videos.tf1.fr/jt-13h/les-agrumes-a-l-honneur-a-men...


La Fête du Citron met la petite ville de Menton en effervescence ! Ses rues et ses jardins se parent des chaudes couleurs jaune et orange des agrumes préférés de ses habitants, et s'emplissent de danses, de musiques et de chars aux allures des plus affriolantes !

Qui aurait cru que les citrons avaient un tel potentiel de festivité sous leur écorce colorée ? Les habitants de Menton, eux seuls, l'ont compris… Le Festival du Citron se situe dans la tradition des carnavals, en lui apportant toutefois une touche d'originalité sans égal : les chars et les structures monumentales sont décorés exclusivement par des oranges ou des citrons. Et se sont plus de 200 000 visiteurs qui se pressent chaque année pour découvrir ce que l'on peut faire avec de simples agrumes… Cette 73ème édition, du 10 au 26 février, se prête au jeu d'un carnaval exotique avec un invité d'honneur réputé pour ses rythmes endiablées : le Brésil.

Fête du Citron à Menton: 24.000 spectateurs ce dimanche

Le Corso

menton 2012.jpg

menton 2012 (1).jpg

menton 2012 (2).jpg

menton 2012 (3).jpg

menton 2012 (4).jpg

menton 2012 (6).jpg

menton 2012 (7).jpg

menton 2012 (9).jpg

menton 2012 (10).jpg

menton 2012 (11).jpg

menton 2012 (12).jpg

menton 2012 (13).jpg

menton 2012 (14).jpg

menton 2012 (15).jpg

menton 2012 (16).jpg

menton 2012 (18).jpg

menton 2012 (19).jpg

menton 2012 (20).jpg

menton 2012 (21).jpg

menton 2012 (22).jpg

menton 2012 (23).jpg

menton 2012 (24).jpg

menton 2012 (25).jpg

 

menton 2012 (27).jpg

menton 2012 (28).jpg

menton 2012 (29).jpg

menton 2012 (30).jpg

menton 2012 (31).jpg

menton 2012 (32).jpg

menton 2012 (33).jpg

menton 2012 (34).jpg

menton 2012 (35).jpg

menton 2012 (37).jpg

menton 2012 (38).jpg

menton 2012 (39).jpg

menton 2012 (40).jpg

menton 2012 (41).jpg

menton 2012 (42).jpg

menton 2012 (43).jpg

menton 2012 (44).jpg

menton 2012 (45).jpg

menton 2012 (48).jpg

menton 2012 (47).jpg

menton 2012 (48).jpg

menton 2012 (49).jpg

menton 2012 (50).jpg

menton 2012 (51).jpg

menton 2012 (52).jpg

menton 2012 (53).jpg

menton 2012 (54).jpg

menton 2012 (55).jpg


01.03.2012

Massacre à la tronçonneuse sur le canal du Midi - Pauvre P. RIQUET, le voila en plein soleil


Les platanes malades du Canal du Midi devront être sacrifiés

Le Canal du Midi à Toulouse (Sud-Ouest).
Le Canal du Midi à Toulouse (Sud-Ouest).
AFP/ Jean-Pierre Muller
Par Elsa Ruault

Les quelque 42.000 platanes du Canal du Midi plantés le long des 240 kms de berges qui relient la Garonne à la mer Méditérannée sont menacés par un mal incurable et devront être sacrifiés. Entre plans d'abattage et campagnes de replantation, les pouvoirs publics s'organisent pour remplacer la voûte arborée emblématique de l'ouvrage et ainsi sauver le label Unesco de ce site.

Le Canal du Midi, voie fluviale très prisée des touristes, est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996 et quelque 42000 platanes lui garantissent une voûte ombragée. Mais ces derniers sont atteints d'une maladie incurable, colonisés par un champignon microscopique, le «chancre coloré » ou Ceratocystis Platani. Ce virus a débarqué en Provence en 1944 avec les GI's américains et leurs caisses de munitions en bois de platane.

42.000 platanes du canal du Midi vont

être coupés à cause d’une maladie

© MAXPPP

Atteints de la maladie du chancre coloré causé par un champignon dévastateur, les platanes centenaires du canal du Midi vont devoir être abattus.

 

 

 

 

IMG_5428.JPG

photos  du 30 mars 2012 (Gilles BLANC)

IMG_5429.JPG

IMG_5430.JPG

IMG_5432.JPG

après carotage voila ce qu'il en reste

 

IMG_5433.JPG

IMG_5435.JPG

IMG_5440.JPG

IMG_5447.JPG

Copie de IMG_5450.JPG

IMG_5452.JPG

IMG_5453.JPG

IMG_5457.JPG

IMG_5462.JPG

IMG_5464.JPG

souvenirs - souvenirs

 

IMG_5465.JPG

des parasols vont être nécéssaires

IMG_5467.JPG

regardez la bien .....

IMG_5472.JPG

IMG_5474.JPG

 Frênes et platanors ...

Deux programmes de replantations sont prévus pour l'hiver 2011, le long du Canal, dans les secteurs les plus touchés du département de l'Aude. Deux variétés différentes de platanes seront plantées pour éviter la même propagation des maladies : d'un côté, des frênes et de l'autre des "platanors", une nouvelle variété hybride de platanes, résistante à la maladie. A noter que le Platanor sera planté sur les lieux les plus emblématiques du Canal.

Qui va payer ?

Ce 26 juillet 2011, une table ronde sur le tourisme s'est tenue à Agde, au cours de laquelle le président Nicolas Sarkozy a promis que le gouvernement allait s'associer aux élus locaux pour "sauver" le Canal du Midi : « C'est un grand malheur. Cela me touche beaucoup, ça fait partie de notre patrimoine, a déclaré Nicolas Sarkozy, et je vais demander à Frédéric Lefebvre(secrétaire d'Etat au Tourisme) et Nathalie Kosciusko-Morizet (ministre de l'Ecologie) de vous recevoir pour voir comment nous pouvons nous associer à vous pour sauver ce patrimoine exceptionnel », a-t-il assuré,.

Adieu promenades à l'hombre des platanes

adieu programme de photos sur les couleurs d'automne sur le canal et des reflets des platanes dans l'eau

adieu  les bateaux du midi, bien tranquillement installé pour voir un paysage merveilleux défilé au grès du vent

et tous ces corbeaux qui se retrouvent SDF ou vont-ils aller nicher

c'est vraiment une catastrophe écologique

 

Cliquer sur les croix, pour découvrir les collaborateurs Européens.

 En plus, on va réchauffer l'atmosphère en brulant ces 42000 platanes

énergie perdue .......



26.02.2012

Une journée à Monaco fin d'année 2011

Monaco-Ville est l'un des onze quartiers de cette cité-État moderne qu'est laprincipauté de Monaco.

C'est la partie la plus ancienne de la principauté, que l'on appelle aussi communément"le rocher". Ce quartier regroupe l'essentiel des institutions politiques du pays : lePalais Princier, la Mairie, le Gouvernement, le Conseil national (parlement de Monaco), le Conseil communal, les tribunaux et une prison (accrochée au Rocher).

Histoire

C'est à cet endroit que les Phocéens de Massalia (aujourd'hui Marseille) fondèrent la colonie de Monoïkos au vie siècle av. J.‑C.. Monoïkos était associée à Hercule, adoré sous le nom Hercules Monoecus. D’après les travaux d'Hercule mais également selonDiodore de Sicile et Strabon, les Grecs et les Ligures ont rapporté qu’Hercule était passé dans la région.

Le 10 juin 1215, un détachement de Gibelins mené par Fulco del Cassello débutèrent la construction d’une forteresse sur le rocher de Monaco afin d'en faire une position stratégique militaire et un moyen de contrôler la région.

Ils y établirent également des habitations à la base du Rocher afin d’appuyer les garnisons. Pour attirer les habitants de Gênes et des villes environnantes, ils offrirent des terres et exonérèrent de taxes les nouveaux arrivants.

Le 8 janvier 1297François Grimaldi, descendant d'Otto Canella consul de Gênes en1133, s'empare de la forteresse. Bien que disposant d'une petite armée, il se déguise en moine franciscain pour y pénétrer, avant d'ouvrir les portes à ses soldats. De cet épisode naît son surnom, Malizia ("la malice"). C'est pourquoi aujourd'hui les armes de Monaco portent deux franciscains armés d'une épée.

La constitution monégasque de 1911 divisa la principauté en 3 communes, érigeant ainsi le quartier actuel en Commune de Monaco, mais on revint vite à la commune unique pour toute la principauté en 1917.

 

monaco 31-12-11.jpg

monaco 31-12-11 (1).jpg

monaco 31-12-11 (2).jpg

monaco 31-12-11 (3).jpg

monaco 31-12-11 (4).jpg

monaco 31-12-11 (5).jpg

monaco 31-12-11 (6).jpg

monaco 31-12-11 (7).jpg

monaco 31-12-11 (8).jpg

monaco 31-12-11 (9).jpg

monaco 31-12-11 (10).jpg

monaco 31-12-11 (11).jpg

monaco 31-12-11 (12).jpg

monaco 31-12-11 (13).jpg

monaco 31-12-11 (14).jpg

monaco 31-12-11 (15).jpg

monaco 31-12-11 (16).jpg

monaco 31-12-11 (18).jpg

monaco 31-12-11 (19).jpg

monaco 31-12-11 (20).jpg

monaco 31-12-11 (22).jpg

monaco 31-12-11 (23).jpg

monaco 31-12-11 (24).jpg

monaco 31-12-11 (25).jpg

monaco 31-12-11 (26).jpg

monaco 31-12-11 (28).jpg

monaco 31-12-11 (29).jpg

monaco 31-12-11 (30).jpg

monaco 31-12-11 (31).jpg

monaco 31-12-11 (32).jpg

monaco 31-12-11 (34).jpg

monaco 31-12-11 (35).jpg

monaco 31-12-11 (36).jpg

monaco 31-12-11 (37).jpg

monaco 31-12-11 (38).jpg

monaco 31-12-11 (39).jpg

monaco 31-12-11 (40).jpg

monaco 31-12-11 (41).jpg

monaco 31-12-11 (42).jpg

monaco 31-12-11 (43).jpg

monaco 31-12-11 (44).jpg

monaco 31-12-11 (45).jpg

monaco 31-12-11 (46).jpg

monaco 31-12-11 (48).jpg

monaco 31-12-11 (49).jpg

monaco 31-12-11 (50).jpg

monaco 31-12-11 (51).jpg

monaco 31-12-11 (52).jpg

monaco 31-12-11 (53).jpg

monaco 31-12-11 (54).jpg

monaco 31-12-11 (55).jpg

monaco 31-12-11 (56).jpg

monaco 31-12-11 (57).jpg

monaco 31-12-11 (58).jpg

monaco 31-12-11 (59).jpg

monaco 31-12-11 (60).jpg

monaco 31-12-11 (61).jpg

monaco 31-12-11 (62).jpg

monaco 31-12-11 (64).jpg

monaco 31-12-11 (65).jpg

monaco 31-12-11 (66).jpg

monaco 31-12-11 (67).jpg

monaco 31-12-11 (68).jpg

monaco 31-12-11 (70).jpg

monaco 31-12-11 (71).jpg

monaco 31-12-11 (72).jpg

monaco 31-12-11 (73).jpg

monaco 31-12-11 (74).jpg