081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22.01.2012

Montgolfière dans la Cappadoce

La région de la Cappadoce se situe en Anatolie Centrale, en Turquie

Comme l'une des entreprises pionnières pour les vols en montgolfière passagers dans la Cappadoce région, nous sommes en mesure de vous fournir une aventure ballon unique et inoubliable. Avec plus d'une décennie d'expérience et 36 000 passagers transportés en 2008 seulement, nous sommes fiers de nous considérer parmi les meilleures entreprises en Turquie et dans le monde. Un ballon vous offre une plateforme privilégiée pour observer la splendeur qui est Cappadoce. Imaginez que vous effort de dérive sur des formations rocheuses uniques et riches vallées fertiles, tous ensemble contre le paysage spectaculaire volcanique formé le . région de plus de deux millions d'années dans un ballon à air chaud, il n'y a aucun sens du mouvement, le ballon est une partie du flux d'air dans lequel elle se déplace. Vous arrivez à la terre en douceur, piloté par notre expert national et les pilotes internationaux; votre esprit et appareil éclatant avec des images qui dureront toute une vie. Que l'aventure ou simplement curieux, c'est une expérience spectaculaire pour les personnes de tous âges.Rejoignez-nous en Cappadoce et nous permettent de vous montrer certains de la chaleureuse hospitalité turque qui a fait de notre entreprise célèbre pour presque une décennie. Sur notre site vous trouverez des informations détaillées à propos de nous , si vous souhaitez faire une réservation ou tout simplement avez des questions, s'il vous plaît n'hésitez pas à nous contacter , notre personnel multilingue sont en attente de vous entendre.Président web Notre Agence du Voyage site est www.snowballtour.com Si vous avez des questions, des commentaires ou quoi s'il vous plaît nous contacter .
L'ancienne région de la Cappadoce se situe en Anatolie centrale, entre les villes de Nevsehir, Kayseri et Nigde. Ici, le voyageur trouve un des paysages les plus fantastiques au monde. Trois millions d'années, de violentes éruptions du mont volcans. Erciyes (3891m) et le mont. Hasan (3250m) recouvert le plateau environnant de tuf. Vent et les intempéries ont érodé la roche volcanique tendre dans des centaines de piliers aux formes étranges, des cônes et des «cheminées de fées», souvent très haut, et dans tous les tons du rose au jaune aux bruns roux. Depuis la plus ancienne des temps, les hommes ont creusé troglodytes habitations dans cette roche tendre, et ici, à l'aube du christianisme, les premiers chrétiens a fait d'innombrables églises rupestres, chapelles et monastères. Il ya plus de 600 églises disséminées dans les vallées. Le style artistique de l'falles églises en deux catégories: les 8ème et 9ème siècles sont les années iconoclaste, avec des décorations dans les tons de terre rouge et le symbolisme dans de simples motifs géométriques; le 10e au 13e siècle a vu les décorations sur une base de plâtre et de montrer la vie du Christ et de divers saints. Fait intéressant, dans quelques-unes des églises aux fresques de la période ultérieure sont tombées, révélant tôt décorations dessous. Le plan architectural des églises n'est pas compliqué. Aussi dans cette région sont un certain nombre de villes souterraines qui ont été utilisés par les chrétiens comme des lieux de repli, à vivre en tant danger de leurs ennemis avaient passé. Ces villes ont été bien cachés et sécuritaire. Il y avait des chambres pour le stockage du grain, des écuries, des chambres à coucher, cuisines et les arbres de l'air. Aujourd'hui, ils sont bien éclairés et serait une partie intéressante de votre visite.Göreme est un domaine important pour le shopping avec ses tapis et kilims merveilleux, des souvenirs d'onyx, et très bons vins locaux. C'est aussi une région magnifique pour les randonnées et pour les safaris photos. Le paysage est à couper le souffle dans tous les quatre saisons: coquelicots en miniature au printemps, la tournée des montgolfières et des fleurs de l'été, le raisin en automne et flamboiement d'or, et la couverture d'hiver de la neige.

 

 

montgolfiere (232).jpg

montgolfiere (1).jpg

 

montgolfiere (4).jpg

montgolfiere (3).jpg

montgolfiere (4).jpg

montgolfiere (6).jpg

montgolfiere (5).jpg

montgolfiere (7).jpg

montgolfiere (10).jpg

montgolfiere (9).jpg

montgolfiere (11).jpg

montgolfiere (12).jpg

montgolfiere (14).jpg

montgolfiere (13).jpg

montgolfiere (22).jpg

montgolfiere (75).jpg

montgolfiere (76).jpg

montgolfiere (77).jpg

montgolfiere (78).jpg

montgolfiere (81).jpg

montgolfiere (100).jpg

montgolfiere (128).jpg

montgolfiere (129).jpg

montgolfiere (130).jpg

montgolfiere (131).jpg

montgolfiere (132).jpg

montgolfiere (133).jpg

Le spectacle merveilleux de la Capaddoce vue d'en haut

montgolfiere (134).jpg

montgolfiere (135).jpg

montgolfiere (136).jpg

montgolfiere (137).jpg

montgolfiere (138).jpg

montgolfiere (139).jpg

montgolfiere (140).jpg

montgolfiere (141).jpg

montgolfiere (142).jpg

montgolfiere (143).jpg

montgolfiere (144).jpg

montgolfiere (145).jpg

montgolfiere (146).jpg

montgolfiere (147).jpg

montgolfiere (148).jpg

montgolfiere (149).jpg

 

montgolfiere (150).jpg

montgolfiere (151).jpg

montgolfiere (152).jpg

montgolfiere (153).jpg

montgolfiere (154).jpg

montgolfiere (155).jpg

montgolfiere (156).jpg

montgolfiere (157).jpg

montgolfiere (158).jpg

montgolfiere (159).jpg

montgolfiere (160).jpg

montgolfiere (162).jpg

montgolfiere (163).jpg

montgolfiere (164).jpg

montgolfiere (165).jpg

montgolfiere (166).jpg

montgolfiere (167).jpg

montgolfiere (168).jpg

montgolfiere (169).jpg

montgolfiere (170).jpg

montgolfiere (171).jpg

montgolfiere (172).jpg

montgolfiere (173).jpg

montgolfiere (174).jpg

montgolfiere (175).jpg

montgolfiere (176).jpg

montgolfiere (177).jpg

montgolfiere (178).jpg

montgolfiere (180).jpg

montgolfiere (181).jpg

montgolfiere (182).jpg

montgolfiere (179).jpg

montgolfiere (183).jpg

montgolfiere (185).jpg

montgolfiere (186).jpg

montgolfiere (187).jpg

montgolfiere (188).jpg

montgolfiere (189).jpg

montgolfiere (190).jpg

 

 

montgolfiere (191).jpg

montgolfiere (192).jpg

montgolfiere (193).jpg

montgolfiere (196).jpg

montgolfiere (197).jpg

montgolfiere (198).jpg

montgolfiere (199).jpg

montgolfiere (200).jpg

montgolfiere (201).jpg

montgolfiere (202).jpg

montgolfiere (203).jpg

montgolfiere (204).jpg

Terminé la visite on redescent sur terre

montgolfiere (205).jpg

montgolfiere (206).jpg

montgolfiere (207).jpg

montgolfiere (208).jpg

montgolfiere (209).jpg

montgolfiere (210).jpg

montgolfiere (211).jpg

montgolfiere (212).jpg

montgolfiere (213).jpg

On arrose le baptème de Montgolfière 

et on récupère le brevet

montgolfiere (214).jpg

montgolfiere (215).jpg

montgolfiere (216).jpg

montgolfiere (217).jpg

montgolfiere (218).jpg

 

montgolfiere (219).jpg

montgolfiere (220).jpg

montgolfiere (221).jpg

montgolfiere (222).jpg

montgolfiere (223).jpg

montgolfiere (224).jpg

Celui là a loupé l'arrivée

montgolfiere (225).jpg

montgolfiere (226).jpg

montgolfiere (227).jpg

montgolfiere (227).jpg

montgolfiere (228).jpg

montgolfiere (229).jpg

montgolfiere (230).jpg

Les véhicules sont à la recherche du point d'atterrissage

montgolfiere (231).jpg

 

Matinée magnifique, temps superbe, une réussite



19:30 Écrit par petitefleur-06 dans AVIATION, Blog, Nature/Environnement, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

17.01.2012

Tuz Golu Salt Lake Giris - Turquie

Le lac Tuz (en turc : Tuz Gölü signifie lac salé) est le second plus grand lac deTurquie, situé en Anatolie centrale, à 105 km au nord est de Konya et à 150 km au sud est d'Ankara (38°50′N, 33°20′E).

Ce lac, très peu profond (1 à 2 mètres seulement), a une superficie de 1600 km² la majeure partie de l'année. Il mesure normalement 80 km de long et 50 km de large et se trouve à 905 m au-dessus du niveau de la mer. Le lac occupe une aire que se partagent les provinces d'Ankara, d'Aksaray et de Konya.

les rives salées du Lac Tuz

Le lac occupe une dépression d'origine tectonique au centre du plateau anatolien. Il est alimenté par des eaux provenant à la fois de la surface et du sous-sol mais il n'a aucun émissaire. Les eaux du lac ont une salinité extrêmement élevée et en été l'eau s'évapore presque complètement mettant ainsi à découvert un dépôt de sel d'une épaisseur moyenne de 30 cm. En hiver une partie du sel se dissout à nouveau dans l'eau douce introduite dans le lac suite aux abondantes précipitations hivernales. Ce mécanisme est à la base du procédé utilisé par l'industrie extractive pour extraire le sel du lac. Le lac produit en effet 70 % du sel consommé en Turquie. Le lac est entouré de terres arables excepté les terrains inondables situés au sud et au sud-ouest qui sont occupés par la steppe en raison de la salinité de leur sol.

les eaux du lac prennent une teinte rose en raison de leur forte salinité et de la présence de microorganismes

En 2001 le lac Tuz ainsi que la zone de steppe qui l'environne ont été déclarés zone protégée. La plus importante colonie nidificatrice de flamants roses de Turquie réside sur un groupe d'îles occupant la partie

méridionaledu lac.

3 SEPAM 235.jpg

3 SEPAM 225.jpg

3 SEPAM 226.jpg

3 SEPAM 227.jpg

3 SEPAM 228.jpg

3 SEPAM 229.jpg

3 SEPAM 232.jpg

3 SEPAM 231.jpg

3 SEPAM 233.jpg

3 SEPAM 234.jpg

14.12.2011

Sur la Mer de Marmara pour Istambul

La mer de Marmara est une mer située entre l'Europe orientale et l'Asie mineure et qui relie la mer Noire à la Méditerranée (mer Égée). Elle s'étend sur une superficie de 11 500 km2 et une profondeur maximum de 1 261 mètres. Elle est bordée au nord et au sud par la Turquie. Elle est située sur une faille responsable de nombreux et dramatiques séismes.

Elle communique au nord-est avec la mer Noire par le Bosphore, et au sud-ouest avec la mer Égée par le détroit des Dardanelles.

mer de marmara,bateau

Histoire

Dans l'Antiquité, les principales cités de Propontide étaient Byzance etChalcédoine, à l'embouchure du Bosphore. Les régions baignées par cette mer étaient, côtéasiatique, la Mysie au sud et la Bithynie au nord, et la Thrace côté européen.

IMG_0084.jpg

IMG_0085.jpg

IMG_0086.jpg

IMG_0092.jpg

IMG_0094.jpg

IMG_0095.jpg

IMG_0097.jpg

IMG_0098.jpg

IMG_0101.jpg

IMG_0108.jpg

IMG_0121.jpg

IMG_0122.jpg

IMG_0123.jpg

IMG_0124.jpg

IMG_0144.jpg

IMG_0172.jpg

IMG_0173.jpg

IMG_0174.jpg

 

11.12.2011

La Baie d'Izmir - en bateau -

PAC "Baie d'Izmir" (Turquie)

- Zone d'étude

La baie d'Izmir est une des plus larges baies turques dans la mer Egée. Elle couvre d'environ 24 kilomètres s'étendant dans la direction est-ouest, et sa profondeur moyenne est d'environ 5 kilomètres. Du point de vue de ses caractéristiques topographiques et hydrographiques, cette baie en forme de la lettre L est composée de trois sections: baie intérieure, baie centrale et baie extérieure. A cause de la composition géologique du sol et des côteaux escarpés, la région subit de forts processus d'érosion. Cette région est également exposée à un risque sismique élevé et les tremblements de terre sont fréquents. La région de la Municipalité métropolitaine d'Izmir (MMS), la baie d'Izmir comprise, est un terrain dont les altitudes varient de 0 à 1.000 mètres au-dessus du niveau de la mer. La pression démographique dans la MMS est énorme (Izmir est la troisième plus grande ville du pays). Suivant des estimations, la population de quelques 2 millions d'habitants à la fin des années quatre-vingts sera doublée dans les 30 années à venir. Dans la MMS se trouvent plusieurs régions d'une valeur exceptionnelle: la réserve naturelle d'Izmir, la saline de Camalti et les zones humides de Homa Daylan, les sources chaudes et minérales à Balcova, et les régions forestières de flore méditerranéenne.

izmir_carte.gif

 

 

 

 

IMG_2128.jpg

IMG_2130.jpg

IMG_2132.jpg

IMG_2133.jpg

IMG_2135.jpg

IMG_2139.jpg

IMG_2143.jpg

IMG_2145.jpg

IMG_6172.jpg

IMG_6208.jpg

Izmir - TURQUIE

Histoire

Les origines

İzmir est la forme turque moderne du nom Smyrne, ville connue depuis l’Antiquité(comme İznik pour Nicée). La forme Smyrne a été longtemps préférée en français à la forme turque qui ne s'est imposée qu’au xxe siècle. Aucun gentilé formé sur Izmir n'est signalé. Les noms de famille algeriens Zmir, Zemirli, Zmirli, Zermirline... proviennent de la ville d'Izmir2.

Smyrne fut fondée vers 3000 avant J.-C. par les « Lélèges », sur le site de Tepekule près de l'actuelle Bayraklı. Son nom proviendrait de celui d’une reine amazone. Entre2000 et 1200 av. J.-C. elle fit partie du royaume hittite puis, suite à l’effondrement de l'État hittite face aux attaques des Phrygiens, elle fut occupée par des Éoliens émigrés de Grèce vers l'Anatolie au xie siècle av. J.‑C., puis par des Ioniens.

Fichier:Pasaport Quay in Izmir.jpg

Le port d'Izmir

La reconstruction d'Izmir

Fichier:Gürel Residence and Hilton Hotel in Izmir.jpg

À la suite du traité de Lausanne, Izmir, comme l'ensemble de l'Anatolie, retourne à la Turquie, où Mustapha Kemal a remplacé le sultanat par une république. Les populations d'origine étrangère quittent la ville, notamment les Grecs à la suite de l'échange de population entre la Grèce et la Turquie.

La ville, où seuls les quartiers turcs et juifs ont été épargnés par l'incendie, sera reconstruite progressivement, d'après les plans de l'urbaniste René Danger8. La ville accueille tous les ans (première semaine de septembre) la Foire internationale pour laquelle a été aménagé en 1936 le grand parc au centre de la ville (Kültürpark).

Après la Seconde Guerre mondiale, Izmir connait un boom démographique en partie dû à l'émigration depuis les provinces orientales. Le projet d'extension de Le Corbusier, invité par la municipalité en 1939 puis en 1948, n'est pas réalisé. La ville présente cependant un aspect très moderne, que seuls viennent atténuer les quartiers du port (ancien quartier franc) et les pentes de la citadelle de Kadifekale.

Izmir a conservé sa tradition de ville ouverte sur l'Occident.

Il reste à Smyrne, des traces et des liens de la présence d'une communauté francophone.Édouard Balladur, ancien Premier ministre français, est né à Smyrne en 1929. Le lycée Saint-Joseph, établi par les Frères des Écoles chrétiennes en 1880, poursuit sa mission.

 

IMG_0001.jpg

IMG_0002.jpg

IMG_2100.jpg

IMG_2103.jpg

IMG_2108.jpg

IMG_2109.jpg

IMG_2110.jpg

IMG_2118.jpg

IMG_2126.jpg

Embarquement

Districts de la province de İzmir

Districts de la province de İzmir



IMG_2127.jpg

non............... ce n'était pas notre bateau !!!!!

Fichier:Izmir Alsancak 7.jpg



04.12.2011

Acropole de Pergame - Turquie

Pergame (Acropole) - Turquie

Le théâtre : construit sur la pente naturelle de la montagne ; il est composé de 80 gradiens étagés sur une hauteur d'environ 50 mètres ; il peuvait contenir jusqu'à 30 000 spctateurs.
Au sommet de l'acropole : on aperçoit les colonnes restant du temple de l'empreur romain Trajan (53 - 117 ap.J.-C.) dans lequel était rendu un culte d'adoration à l'Empreur ; puis en bas et à côté du théâtre on distingue les ruines du Temple de Dionysos (érigé au 2e siècle av.J.-C., restauré à l'époque impériale par l'Empreur Caracalla).

Dans la vallée, il a été érigé l'Asclépion, le complexe culturel et thérapeutique dédié au dieu de la Médecine Asklépios (Asclépios - Esculape).

Pergame (Pergamon, Pergamos, l'actuelle Bergama en Turquie) :
L'Histoire ancienne de la ville est inconnue ; elle entre dans l'histoire au IIIe siècle av.J.-C.
Lysimaque, lieutenand'Alexandre le Grand avait caché un trésor dans la forteresse de la ville ; Philétère, commandant de la garnison de la ville, à la mort de Lysimaque, se rebelle et s'empare du trésor pour fonder le Royaume de Pergame (Royaume de Attalides) qui dure 150 ans (v 282-133 av.J.-C.). Le royaume a eu à subir les attaques répétées des Galatiens (Galates) et des Séleucides Syriens. Le dernier roi de la ville, Attale III Philométor (138 - 133 av.J.-C.) choisit les Romains pour héritiers et successeurs et Pergame devint la capitale de la province romaine d'Asie.
Attaquée par les Arabes au 8e siècle ; les Seldjoukides réussirent de s'emparer de la ville et de sa forteresse au 13e siècle...C'est Tamerlan (Timur Lang ou le Seigneur de fer boiteux ;1336 - 1405) qui, en voulant poursuivre les conquêtes de Gengis Khan, il dévaste la ville durant sa conquête destructrice du royaume Ottoman en 1402 ap.J.-C.
Les Allemands subventionnent les fouilles de Pergame depuis la fin de XIXe siècle. La majorité des reliefs de l'autel de Zeus sont exposés au musée de Berlin en Allemagne. L'autel de Zeus a été construit vers 180-160 av. J.-C. durant le règne du
 roi Eumène II) ; il s'agit d'un autel monumental dédié à Zeus pour commémorer la victoire qu’il remporta sur les Galates à Magnésie.
  • L'Acropole 

C'est le diadème de Pergame. Perchée au sommet d'un rocher, il domine la ville avec majesté.De là-haut, la vue est splendide. Contrairement à l'Acropole d'Athènes dédiée à la religion, l'Acropole de Pergame était le centre de la vie culturelle de la cité. Ainsi les principaux édifices sont un vaste théâtre et une bibliothèque. 

 

Le temenos (l'esplanade) du temple d'Athéna offre une belle vue sur le théâtre en contrebas. En remontant la voie sacrée, vous passerez devant les ruines d'un palais royal, une citerne et des anciens entrepôts. Puis vous atteindrez le temple de Trajan dont quelques colonnes corinthiennes sont encore debout. A côté du temple se trouvait jadis la riche bibliothèque de Pergame, qui avec 200 000 livres, faisait de l'ombre à celle d'Alexandrie ! Hélas, ce ne sont plus que des ruines à l'heure actuelle...

 

L'immense théâtre qui fait la réputation du lieu se trouve à deux pas. Ses 78 gradins à flanc de colline sont très impressionnants. On en a presque le vertige... 36 m entre le dernier rang et l'orchestre ! La scène est un étroit rectangle de pierre au bord du précipice. Le théâtre pouvait accueillir 10 000 personnes. 

 

akropolis.jpg

akropolis (1).jpg

Comité d'acceuil

akropolis (2).jpg

akropolis (4).jpg

akropolis (4).jpg

c'est tellement mieux que la montée à pieds !!!!!!

akropolis (5).jpg

akropolis (6).jpg

akropolis (8).jpg

akropolis (9).jpg

akropolis (10).jpg

akropolis (11).jpg

akropolis (12).jpg

akropolis (13).jpg

akropolis (14).jpg

akropolis (15).jpg

akropolis (16).jpg

akropolis (17).jpg

akropolis (18).jpg

akropolis (19).jpg

akropolis (20).jpg

akropolis (21).jpg

akropolis (22).jpg

akropolis (23).jpg

akropolis (24).jpg

akropolis (25).jpg

akropolis (26).jpg

akropolis (27).jpg

akropolis (28).jpg

akropolis (29).jpg

akropolis (30).jpg

akropolis (31).jpg

akropolis (32).jpg

akropolis (33).jpg

akropolis (34).jpg

akropolis (35).jpg

akropolis (36).jpg

akropolis (37).jpg

akropolis (38).jpg

akropolis (39).jpg

akropolis (40).jpg

akropolis (41).jpg

akropolis (42).jpg

akropolis (43).jpg

akropolis (44).jpg

akropolis (45).jpg

un dernier regard sur cette vue magnifique


19.11.2011

La ville de Montréal - Canada

Fichier:Montreal City Hall Jan 2006.jpg

Hotel  de  ville  de  Montréal

 Fichier:Mont.jpg

 

Vue du port et du centre-ville de Montréal


 

Montréal est la métropole du Québec au Canada. Elle est le centre de la culture et des affaires de la province. Le Vieux-Montréal a été déclaré arrondissement historique en 1964.

 

La ville est située sur l'île de Montréal, dans l'archipel d'Hochelaga, en bordure duSaint-Laurent, à proximité de l'Ontario et des États-Unis.

 

Montréal a accueilli l’Exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques d'été de 1976. Elle est l'hôte annuel du Festival des films du monde de Montréal, du Festival international de jazz de Montréal, du festival Juste pour rire, du Festival Montréal en lumière et du Grand Prix de Formule 1 du Canada. Le club de hockey desCanadiens de Montréal y a élu domicile dès sa création en 1909.

 

Montréal est considérée comme la deuxième ville francophone dans le monde aprèsParis (2,1 millions de personnes) et est la seule métropole francophone enAmérique du Nord. Sa population est plus du triple de celle de Québec, la capitale de la province.

 

En 2010, la ville comptait 1 692 080 habitants, et son agglomération près de 4 millions. En 2006, environ 52,4 % de sa population était de culture et de langue française, 32,4 % était de culture et de langue autre que le français et l'anglais et 12,5 % était de culture et de langue anglaise, faisant de Montréal une ville interculturelle.

 

Le nom de Montréal se prononce  en français québécois et  en français de France.

Toponymie

Article détaillé : Mont Royal.
Gravure de Pierre-Charles Canot illustrant Montréal et le mont Royal depuis le fleuve Saint-Laurent au xviiie siècle

Le nom Montréal provient de Mons realis, c'est-à-dire mont Royal en latin.

C’est l’explorateur français Jacques Cartier, lors de son second voyage en Amérique, qui baptise la montagne qui surplombe aujourd'hui la ville. Dans son récit de voyage, il raconte : « Et parmi ces campagnes est située et assise la ville d’Hochelaga près d’une montagne aux alentours labourés et fort fertiles et sur laquelle on voit fort loin. Nous nommâmes cette montagne le mont Royal20. »

Bien que le premier établissement français sur l’île porte le nom de Ville-Marie, c’est le nom Montréal qui devient l’appellation de facto de la ville à partir du xviie siècle; plusieurs cartes en témoignent21.

Le nom devient officiel le 31 mars 1831, date d’incorporation de la Ville de Montréal.

 

Montréal souterrain

Article connexe : Montréal souterrain.
Le RÉSO, la ville intérieure de Montréal, vue d’entre les métros Peel et McGill

Le Montréal souterrain (RÉSO), ou ville intérieure, est une alternative urbaine populaire aux extrêmes climatiques de l’hiver froid et de l’été humide. En effet, Montréal possède plus de 30 kmde passages piétonniers souterrains permettant de se rendre aux principaux attraits et bâtiments du centre-ville (de la station Lucien-L'Allier (métro de Montréal) jusqu'au Complexe des sciences Pierre-Dansereau de l'UQAM) sans jamais s’exposer aux intempéries. Il constituerait le plus grand réseau souterrain au monde 

 

canada 296_New1.jpg

canada 299_New1.jpg

canada 297_New1.jpg

canada 298_New1.jpg

canada 300_New1.jpg

canada 301_New1.jpg

canada 302_New1.jpg

canada 303_New1.jpg

canada 304_New1.jpg

canada 305_New1.jpg

canada 306_New1.jpg

canada 309_New1.jpg

canada 371_New1.jpg

canada 373_New1.jpg

canada 375_New1.jpg

canada 377_New1.jpg

canada 378_New1.jpg

canada 389_New1.jpg

canada 391_New1.jpg

canada 374_New1.jpg

Enseignes  de Montréal

canada 328_New1.jpg

canada 336_New1.jpg

 

canada 340_New1.jpg

 

canada 342_New1.jpg

 

canada 343.jpg

 

canada 344_New1.jpg

 

canada 364_New1.jpg

 

IMG_2538.jpg

 

IMG_2539.jpg

 

IMG_2540.jpg

 

IMG_2541.jpg

 

 

IMG_2542.jpg

 

IMG_2543.jpg

 

IMG_2544.jpg

 

IMG_2545.jpg

 

IMG_2547.jpg

une ballade dans Montréal

 

canada 261_New1_New1.jpg

 

canada 270_New1.jpg

 

canada 271_New1.jpg

 

canada 272_New1.jpg

 

canada 273_New1.jpg

 

canada 274_New1.jpg

 

canada 275_New1.jpg

 

canada 278_New1.jpg

 

canada 282_New1.jpg

 

canada 286_New1.jpg

 

canada 287_New1.jpg

 

canada 288_New1.jpg

 

canada 292_2New1.jpg

 

canada 293_New1.jpg

 

canada 295_New1.jpg

 

canada 313_New1.jpg

 

canada 316_New1.jpg

 

canada 320_New1.jpg

 

canada 322_New1.jpg

 

canada 324_New1.jpg

 

canada 325.jpg

 

canada 330.jpg

 

canada 331.jpg

 

canada 332_New1.jpg

 

canada 333_New1.jpg

 

canada 337_New1.jpg

 

canada 338_New1.jpg

 

canada 339_New1.jpg

 

canada 345_New1.jpg

 

canada 348_New1.jpg

 

canada 349_New1.jpg

 

canada 351_New1.jpg

 

canada 352_New1.jpg

 

canada 353_New1.jpg

 

canada 354_New1.jpg

 

canada 355_New1.jpg

 

canada 357_New1.jpg

 

canada 359_New1.jpg

 

canada 360_New1.jpg

 

canada 361_New1.jpg

 

canada 362_New1.jpg

 

canada 363_New1.jpg

 

canada 365_New1.jpg

 

canada 366_New1.jpg

 

canada 368_New1.jpg

 

canada 369_New1.jpg

 

canada 381_New1.jpg

canada 384_New1.jpg

canada 385_New1.jpg

canada 386_New1.jpg

canada 387_New1.jpg

canada 388_New1.jpg

canada 394_New1.jpg

IMG_2497.jpg

IMG_2499.jpg

IMG_2506.jpg

IMG_2509.jpg

IMG_2510.jpg

IMG_2511.jpg

IMG_2512.jpg

IMG_2514.jpg

IMG_2515.jpg

IMG_2516.jpg

IMG_2517.jpg

IMG_2520.jpg

IMG_2521.jpg

IMG_2522.jpg

IMG_2532.jpg

IMG_2533.jpg

IMG_2534.jpg

IMG_2548.jpg

IMG_2561.jpg

IMG_3533.jpg

IMG_3534.jpg

IMG_3535.jpg

IMG_3536.jpg

IMG_3538.jpg

IMG_3539.jpg

IMG_3541.jpg

IMG_3542.jpg

IMG_3547.jpg

IMG_3575.jpg

IMG_3579.jpg

IMG_3608.jpg

IMG_3611.jpg

IMG_3613.jpg

IMG_3614.jpg

IMG_3549.jpg

 

 

 

13.11.2011

Le zoo de Saint Félicien - la vie à l'ancienne - Québec

 

canada 111.jpg

canada 112.jpg

canada 135.jpg

canada 136.jpg

canada 137.jpg

canada 144.jpg

canada 145.jpg

canada 146.jpg

canada 147.jpg

canada 148.jpg

canada 149.jpg

canada 157.jpg

canada 213.jpg

canada 214.jpg

canada 216.jpg

canada 217.jpg

IMG_1306.jpg

IMG_1307.jpg

IMG_1308.jpg

IMG_1309.jpg

IMG_1310.jpg

IMG_1311.jpg

IMG_1318.jpg

IMG_1362.jpg

IMG_1363.jpg

IMG_1364.jpg

IMG_1365.jpg

IMG_1366.jpg

IMG_1368.jpg

IMG_1381.jpg

IMG_1419.jpg

 

12.11.2011

Zoo Saint Félicien - Québec

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien est un jardin zoologique situé à Saint-Félicien.

Il est géré par le Centre de conservation de la biodiversité boréale inc. (CCBB) et se consacre à la conservation de la faune boréale. Toutes les espèces représentées appartiennent à la boréalie.

Histoire

Le zoo a été fondé en 1960 à l'initiative de M. Ghislain Gagnon comme un zootraditionnel, comprenant des animaux nord-américains et exotiques. En 1972, on y ajoute les sentiers de la nature et six villages historiques : le camp du bûcheron, la ferme du colon, le poste de traite, le camp du traiteur, le village amérindien et leranch de l’Ouest.

En 1995, la collection d'animaux exotiques est abandonnée et le zoo se concentre sur la faune nord-américaine. En 2001, le Centre de conservation de la biodiversité boréale est fondé et l'accent est mis sur les animaux de la zone boréale ainsi que sur la recherche visant à préserver la biodiversité boréale.

Le zoo

Le Zoo sauvage se distingue des zoos traditionnels en faisant cohabiter certaines espèces d'animaux dans des habitats aussi semblables que possible à leurs habitats naturels. Sa superficie est de 485 hectares et il compte près de 1000 animaux représentant 80 espèces.

Les vedettes du zoo, l'ourse blanc Aisaqvak et ses deux oursons, Ganuk et Taïga qui sont hébergées dans un habitat comprenant un bassin à la paroi vitrée, qui permet d'observer les ébats aquatiques de l'imposant ursidé. Depuis 2007, une nouvelle section présentant des animaux du nord de l'Asie comprend un habitat pour des macaques japonais, auxquels on ajoute les grues du Japon en 2008, les tigres de l'Amour en 2009 et une zone sur la steppe mongole en 2010.

Autre élément important, la visite des sentiers de la nature permet au visiteur de parcourir 7 kilomètres à bord d'un petit train grillagé à travers une reconstitution des grandes régions canadiennes où les animaux sont laissés en liberté. Des reconstitutions de modes de vie, comme un camp de bûcheron, et d'évènements (comme un grand feu de forêt ayant ravagé une grande partie de la région du Saguenay-lac-saint-Jean en 1870) historiques sont aussi présentées lors du parcours.

Le Boréalium, inauguré en 2003, comprend deux salles de cinéma dont une très grand écran et des salles d'exposition qui permettent au zoo de poursuivre sa mission éducative. De plus, un film multi-sensoriel présentant le zoo dans les quatre saisons est offert. Celui-ci permet aux spectateurs de découvrir des facettes cachées du zoo et de vivre une expérience particulière.

-Canada-(geolocalisation)-R4.jpg

Zoo de Saint-Félicien

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien, c’est environ 80 espèces d’animaux, depuis les singes macaques japonais jusqu’aux ours polaires, les plus gros mammifères d’Amérique qui vivent dans de grands espaces naturels. Au total, il y a près de mille cinq cents animaux.

Le Zoo, inauguré en 1960, couvre une superficie de plus les 500 hectares, présentant plusieurs types d'écosystèmes. La visite du Zoo s’impose si vous voulez que vos enfants apprennent à aimer et à respecter la nature.

Cette aventure commence tôt le matin et se prolonge jusqu’à la fermeture du zoo, et ce, par n’importe quel temps. D’ailleurs, lors d’une journée grise les visiteurs ont la possibilité de voir des animaux plus énergiques et actifs. Parfois même, quand le soleil est voilé, des espèces nocturnes font leur apparition pendant la journée.

La visite débute par un documentaire introductif qui commence dès 9:15, et qui est tourné presque entièrement au zoo. Par la suite, les visiteurs empruntent les sentiers et prennent le train, soit une cage mobile dans laquelle les êtres humains se déplacent sous l’œil attentif et amusé des animaux qui pour leur part, se promènent librement aux alentours.

Les visiteurs peuvent observer les dîners offerts aux animaux (ces dîners sont toujours donnés à heures fixes, ainsi vous pouvez vous présenter au début du dîner).

Parmi les espèces qui vivent dans le Zoo de Saint-Félicien, on trouve, outre les ours blancs et les macaques japonais, les ouaouarons, lesphoques, les loutres de rivière, les lynx du Canada, les grizzlis, lescouguars, les carcajous ( des carnivores de la famille des mustélidés, cousins de la loutre de rivière, de la martre d’Amérique, de la moufette rayée et du pékan), les castors, les lapins et des dizaines d’autres animaux.

Sur le territoire du zoo, deux cafétérias, la Chaudrée des bois et laSapinière offrent des repas aux humains. De plus, des aires de pique-nique sont aménagées sur le site, aux abords de la rivière aux Saumons.

La section Zoom Nature offre des jeux d’eau, une petite ferme permet de se renseigner sur les secrets de l’élevage et le centre d’interprétationGhislain Gagnon avec sa hutte des castors permet de découvrir la vie de ces animaux, symbole du Canada.

Dans les trois boutiques présentes sur le site, on trouve des souvenirs du zoo et des produits régionaux. Avant de partir, il vous reste encore à visiter le Boréalium. Vous y verrez un film sur la nature projeté sur grand écran et vous pourrez visiter l’exposition «Innovation», racontant l’histoire du zoo.

Remarquons que les ourses blanches portent des noms officiels : Frimas, Aisaqvak et Inukshuk, mais c’est une exception qui vise à établir des communications avec ces trois représentants de la faune locale. Les droits des autres animaux sont respectés : selon la loi de la forêt, ils ne portent pas de noms, on les appelle simplement des ratons laveurs ou des lynx… rien de plus.

 

zoo-1.jpg

zoo-1 (1).jpg

zoo-1 (2).jpg

zoo-1 (3).jpg

zoo-1 (4).jpg

zoo-1 (5).jpg

zoo-1 (6).jpg

zoo-1 (7).jpg

zoo-1 (8).jpg

zoo-1 (9).jpg

zoo-1 (10).jpg

zoo-1 (11).jpg

zoo-1 (12).jpg

zoo-1 (13).jpg

zoo-1 (14).jpg

zoo-1 (15).jpg

zoo-1 (16).jpg

zoo-1 (17).jpg

zoo-1 (18).jpg

zoo-1 (19).jpg

zoo-1 (20).jpg

zoo-1 (21).jpg

zoo-1 (22).jpg

zoo-1 (23).jpg

zoo-1 (24).jpg

zoo-1 (25).jpg

zoo-1 (26).jpg

zoo-1 (27).jpg

zoo-1 (28).jpg

zoo-1 (29).jpg

zoo-1 (30).jpg

zoo-1 (31).jpg

zoo-1 (32).jpg

zoo-1 (33).jpg

zoo-1 (34).jpg

zoo-1 (35).jpg

zoo-1 (36).jpg

zoo-1 (37).jpg

zoo-1 (38).jpg

zoo-1 (39).jpg

zoo-1 (40).jpg

zoo-1 (41).jpg

zoo-1 (42).jpg

zoo-1 (43).jpg

zoo-1 (44).jpg

zoo-1 (45).jpg

zoo-1 (46).jpg

zoo-1 (47).jpg

zoo-1 (48).jpg

zoo-1 (49).jpg

zoo-1 (50).jpg

zoo-1 (51).jpg

zoo-1 (52).jpg

zoo-1 (53).jpg

zoo-1 (54).jpg

zoo-1 (55).jpg

zoo-1 (56).jpg

zoo-1 (57).jpg

zoo-1 (58).jpg

zoo-1 (59).jpg

zoo-1 (60).jpg

zoo-1 (61).jpg

zoo-1 (62).jpg

zoo-1 (63).jpg

zoo-1 (64).jpg

zoo-1 (65).jpg

zoo-1 (66).jpg

zoo-1 (67).jpg

zoo-1 (68).jpg

zoo-1 (69).jpg

zoo-1 (70).jpg

zoo-1 (71).jpg

zoo-1 (72).jpg

zoo-1 (73).jpg

zoo-1 (74).jpg

zoo-1 (75).jpg

zoo-1 (76).jpg

zoo-1 (77).jpg

zoo-1 (78).jpg

zoo-1 (79).jpg

zoo-1 (80).jpg

zoo-1 (81).jpg

zoo-1 (82).jpg

zoo-1 (83).jpg

zoo-1 (84).jpg

08.11.2011

Parc de la Chute-Montmorency - Québec

 

Le Parc de la Chute-Montmorency est situé à quelques minutes de la ville de Québec. Entre fleuve et falaises, c'est un des sites les plus spectaculaires de la province. L'imposante chute Montmorency (83 m) domine le paysage. On la découvre à pied, en téléphérique ou depuis le restaurant gastronomique. C'est un cadre idéal pour une promenade autant que pour une réunion d'affaires ou une réception. Accessible en toute saison, l'endroit est aussi féerique la nuit. Depuis les festivités du 400e anniversaire de Québec, une illumination met en valeur toute l'anse du parc. Découvrez ce lieu aussi impressionnant qu'enchanteur!

À quelques minutes du Vieux-Québec, le domaine enchanteur du parc de la Chute-Montmorency se veut une invitation à la détente et aux plaisirs des sens. Autour de sa puissante chute haute de 83 m - 30 m de plus que les chutes du Niagara - sentiers pédestres et belvédères invitent à une balade époustouflante. En téléphérique, par l'escalier panoramique ou sur le pont suspendu, les points de vue sont tout à fait spectaculaires. Au sommet de la falaise s'élève le Manoir Montmorency qui vous propose un restaurant-terrasse, le bistro Kent House, une boutique et un centre d'interprétation. Accessible en toute saison. ©Société des établissements de plein air du Québec

 

 

 

 

montmorency.jpg

montmorency (1).jpg

montmorency (2).jpg

montmorency (3).jpg

montmorency (4).jpg

montmorency (5).jpg

montmorency (6).jpg

montmorency (7).jpg

montmorency (8).jpg

montmorency (9).jpg

montmorency (10).jpg

montmorency (11).jpg

montmorency (12).jpg

montmorency (13).jpg

montmorency (14).jpg

montmorency (15).jpg

montmorency (16).jpg

montmorency (17).jpg

montmorency (18).jpg

montmorency (19).jpg