081136 petitefleur gene110160
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29.12.2014

Le Pôle des Etoiles à Nançay - Cher

 

thumb-x480-1419598184.jpeg

 

 

La NASA a mis en ligne une vidéo très impressionnante d’une éruption solaire qui s’est déroulée le 19 décembre et a atteint la Terre.

Après les superbes images de la planète Terre prise depuis la Station Spatiale Internationale dévoilées par l’ESA, c’est maintenant au tour de la NASA de nous offrir des images du spectacle de l’espace en ce lendemain de Noël. L’Agence spatiale américaine a en effet filmé le magnifique spectacle d’une éruption solaire filmée le 19 décembre dernier. Des images que l’on croirait sorties des meilleurs trucages des films de science-fiction.

Vidéo de l’éruption solaire

C’est grâce au télescope à rayon X nuSTAR du Solar Dynamic Observatory de la NASA que le pic de l’éruption solaire du 19 décembre 2014 a pu être filmé de manière très nette. On y voit les geysers de plasma qui se forment pour jaillir hors de la surface de l’astre solaire.

 

Une tempête solaire intense se dirige vers la Terre par Gentside Découverte

 Malgré un budget colossal de plusieurs millions d'euros, la NASA ne remplira pas ses objectifs d'identification d'astéroïdes ou de comètes potentiellement dangereux la Terre. L'agence spatiale estimait qu'elle pourrait trouver 90% des objets qui traversent l'orbite terrienne d'ici 2020.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/ast%e9roide/la-nasa-peine-a-traquer-les-asteroides-potentiellement-dangereux-pour-la-terre_art33496.html
Copyright © Gentside Découverte

Seulement 10%. C'est le pourcentage d'objets proches de la Terre (NEO) qui a été identifié par la NASA pour le moment. Or, l'agence s'était plutôt engagée pour 90% d'ici 2020. En 2005, le Congrès américain a demandé à la NASA de détecter et d'identifier les astéroïdes et autres comètes de plus de 140 mètres de diamètre. Objectif ? Pouvoir limiter ou même prévenir les conséquences désastreuses de l'éventuel impact d'un tel objet sur la Terre.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/ast%e9roide/la-nasa-peine-a-traquer-les-asteroides-potentiellement-dangereux-pour-la-terre_art33496.html

Copyright © Gentside Découverte  

 

 

 

Après une année de travaux le nouveau Pôle des Étoiles de Nançay ouvre ses portes au public le 19 mai 2010. Accessible à tous, ce nouveau site emmène les visiteurs à la découverte de l’Univers, toujours porteur d’interrogations, d’espoir et de fascination.

Situé au cœur de la Sologne, cet espace est dédié à l’astronomie. De la découverte des constellations, à la compréhension des phénomènes des saisons en passant par des expériences sur les ondes radio, le Pôle des étoiles propose au public de découvrir de manière ludique et vulgarisée la recherche scientifique.

LES NOUVEAUTÉS DU « POLE DES ÉTOILES DE NANCAY »

Au fil de la visite, vous pourrez découvrir l’exposition permanente avec sa nouvelle scénographie, les spectacles du planétarium et l’espace de l’exposition temporaire.

JPEG - 119.5 ko

JPEG - 151.2 ko

IMG_0872.jpg

4eme plus grand radiotélescope du monde

300m de long

constitué de grillage avec de petits réflecteurs

IMG_0877.jpg

En face il y a le récepteur mouvant en rotation pour suivre les étoiles et le soleil

IMG_0879.jpg

entre les deux, il y a un récepteur naviguant très doucement sur des rails de droite à gauche

 Découvrez comment les scientifiques étudient les ondes radio naturellement émises par les astrl'Univers. Cette balade vous permettra de découvrir deux instruments scientifiques exceptionnels  

le radiotélescope décimétrique et le radiohéliographe.

L'activité L'activité solaire aujourd'huisLe Soleil vu par SOHOolaire ourd'hui


 Voici le Soleil tel qu'il est visible en ce moment. L'image ci-contre est celle du satellite SOHO (Solar and Heliospheric Observatory, exploité conjointement par l'ESA et la NASA). Avec (en principe) une nouvelle photo chaque jour, elle nous montre presque en direct les taches solaires, autour de la longueur d'onde 677 nm (donc dans le visible). Leur nombre est fonction de l'activité du Soleil car celle-ci n'est pas constante.

Les taches solaires sont la résultante d'une intense activité magnétique au sein de la zone de convection, si puissante qu'elle freine la convection et limite l'apport thermique à la surface du Soleil. Elles sont ainsi moins chaudes de 1 500 à 2 000 degrés que les régions voisines, ce qui suffit à expliquer pourquoi elles nous apparaissent, en contraste, bien plus sombres que le reste de l’étoile. Elle sont pourtant à une température proche de 3000 K. Si on pouvait les observer seules, on les verrait plus lumineuses que sur la photo

Ces taches solaires ont une taille qui peut atteindre plusieurs dizaines de milliers de kilomètres. Leur durée de vie n'excède pas le temps mis par le Soleil pour effectuer une à deux rotations sur lui-même (il tourne sur lui-même en 27 jours). En suivant leur évolution pendant plusieurs jours sur la photo ci-contre, on les verra se déplacer de la gauche vers la droite. pleine Lune. On remarque que les taches les plus grosses sont constituées d'une zone foncée au centre et d'une autre grise tout autour, la pénombre. La remontée à la surface du Soleil de plasma chaud est visible sous forme de granules d'environ 1.000 kilomètres de diamètre. Ce phénomène de convection peut être comparé à ce qu'on observe dans une casserole d'eau portée à ébullition.

 

 
 
LE SOELILLlCurrent Sunspots
Les tempêtes solaires 

05.06.2014

Port aux moines - Saint Gildas de Rhuys - 56

026.JPG

jadis abri naturel dans une faille de rochers utilisé par les moines de l'abbaye, Port aux Moines existe toujours au sein du port actuel.

Les touristes peuvent admirer sur le même site, un calvaire et le dolmen de Men Maria.


Historique

Le port actuel a été inauguré le 15 août 1965, en présence de Messieurs MESSMER et MARCELLIN.

Sa capacité est de 125 bateaux, les emplacements sont loués au mois ou à l'année. La majorité de ses utilisateurs sont des pêcheurs plaisanciers.

Les délais d'attente sont variables en fonction des places libérées, de la longueur et du type de bateau. Le nombre de voiliers tend à diminuer chaque année au profit des bateaux à moteur.

015.JPG

020.JPG

025.JPG

dolmen de  Men Maria021.JPG

029.JPG

030.JPG

calvaire

031.JPG

033.JPG

 de très belles vacances en prévision

01.06.2014

chateau de Suscinio - Sarzeau -56

 

Le château de Suscinio, construit à la fin du Moyen Âge (au xiiie et dans la seconde moitié du xive siècle1), résidence des ducs de Bretagne, est situé au bord de Mor braz (océan Atlantique) dans la commune de Sarzeau (Morbihan). Suscinio ou Succhenio par le passé, vient du breton Ziskennoù avec un sens proche de "lieu de repos pour les voyageurs, là où l'on descend". Ceci correspond à l'usage de résidence d'été que réservait le duc de Bretagne à ce château.

Le château est classé monument historique en 1840, alors qu'il était en ruines1.

Conçu comme demeure de loisirs, entre une forêt giboyeuse et le bord de mer, le château s'est fortifié ultérieurement.

Le premier logis, un manoir pour la chasse, est bâti pour le duc de Bretagne Pierre de Dreux, en12183.

En 1229, son fils, Jean Ier le Roux poursuit la construction du château, et fait clôturer une bonne partie de la forêt deRhuys qui deviendra des parcs de chasse, et pour ce faire, détruit un petit monastère, le prieuré de Saint-Pabu4.

Agrandi à la fin du xive siècle, les héritiers du duché se battent pour préserver leur patrimoine. Jean IV et Jean V entreprennent des travaux de consolidation et la construction d'une nouvelle tour. Une casemate sera aménagée pour abriter des pièces d'artillerie au xve siècle. Le château est progressivement abandonné puis devient propriété de la couronne de France sous François Ier (1515-1547) qui le donnera un temps à l'une de ses maîtresses.

La fontaine dite de la Duchesse, près du village de Folperdrix (au nord de Suscinio), alimentait en eau le château, par des conduits souterrains5.

En 1798, le château — déjà très dégradé — est vendu pour cinq mille francs comme bien national à un marchand qui l'exploite comme carrière de pierres à bâtir

Acheté en 1852 par le vicomte Jules de Francheville, sa famille fait tout son possible pour sauver l'existant jusqu'au rachat en 1965 par le Conseil général du Morbihan qui entreprend sa restauration7.

En 1975, on découvre une chapelle (incendiée en 1370) à proximité, qui possède un pavage remarquable, d'environ300 m2. Celui-ci est démonté et exposé dans les salles du château.

Au début du xxie siècle, le château de Suscinio a retrouvé sa forme de forteresse médiévale intacte, même si les travaux continuent. C'est un monument ouvert à la visite, il abrite des expositions et quelques manifestations estivales.

 

115.JPG

099.JPG

111.JPG

 

112.JPG

 

101.JPG

30.05.2014

DOLMEN DE CRUCUNO - VERS CARNAC - 56 -

618.JPG

Le dolmen de Crucuno est un dolmen situé à Plouharnel, enFrance.

Le dolmen de Crucuno fait l’objet d’un classement au titre desmonuments historiques depuis 18891.

Le dolmen de Crucuno est un dolmen isolé. Il est composé d'une table de plus de 7 m de long reposant sur neuf orthostates. Sa chambre mesure 1,80 m de hauteur, pour 3,40 m de longueur sur3,35 m de largeur.

 

Ce monument mégalithique est la partie restante d'une allée couverte qui atteignait 27 m de long, dont les pierres ont servi à la construction des bâtiments voisins.

L'avis du Petit Futé sur LE DOLMEN DE CRUCUNO

Malgré le fait qu'il soit emputé de son tertre et privé de son couloir d'accès (qui lui donnait une longueur totale de 27 mètres) le dolmen de Crucuno, qui pour la petite histoire a servi de grange ou encore d'abri à un simple d'esprit, est l'un des plus gros dolmens au monde. Sa chambre haute d'1,80 m, forme un carré de 3,50m sur 3,40m, et est recouverte d'une dalle longue de 7,6 m pesant une quarantaine de tonnes. Il est classé aux Monuments historiques depuis 1882.

 

 

Un champ de Ménhirs - avant Carnac - 56

 Au sud de la Bretagne, Carnac regarde l'Atlantique au bord de la baie de Quiberon. C'est sur ces terres marines que se sont édifiés, il y a quelques milliers d'années, de curieux alignements de grandes pierres debout appelées menhirs. L'ensemble des alignements forme une bande rectiligne de 6 km dans un axe Nord-Est vers le Sud-Ouest et est terminé par un cromlech, une cercle de pierres plus importantes. Certaines de ces pierres dépassent les 4 mètres de haut. Un Dolmen vient compléter le tableau. 


Qui a construit ces alignements ? La légende raconte que l'évêque Cornély était en train de fuir les romains. Acculé au bord de la mer, il se retourne et change les soldats en pierre. 

Les archéologues ont décidé que les travaux auraient eu lieu au néolithique en 2800 av JC. Ils auraient eu un rôle culturel sur un site religieux. 

 

612.JPG

 

616.JPG

611.JPG

 

02.03.2014

Paris en nocturne

 

Paris 441.jpg

 PARIS LA NUIT

TOUT CES ECLAIRAGES  FONT REVER

LA CIRCULATION EST FLUIDE

LA MAGIE  DES FONTAINES  ILLUMINEES

CETTE PROMENADE NOCTURNE VOUS FAIT TOUT OUBLIER

 

 

 Paris 413.jpg

Paris 422.jpg

Paris 429.jpg

 

Paris 439.jpg

 

 

 

  

ET  VOUS  PASSEZ  UNE  TRES  BONNE NUIT

 

La Tour Montparnasse à Paris

408px-Tour_montparnasse_view_arc.jpg

Tour Montparnasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
 
 
 
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Coordonnées 48° 50′ 30″ Nord 2° 19′ 20″ Est / 48.841667, 2.322222 / 48.841667; 2.322222  
Histoire
Architecte(s) Saubot, Beaudouin, Cassan, Hoÿm de Marien
Construction 1969-1973
Usage(s) Bureaux
Architecture
Hauteur du toit 210 mètres
Nombre d'étages 59
Superficie 90 000 m2
Nombre d'ascenseurs 25
Géolocalisation
 

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Tour Maine-Montparnasse

La tour Montparnasse, également appelée tour Maine-Montparnasse, est un gratte-ciel situé dans le quartier Necker (15e arrondissement) de Paris. Sa hauteur, de 210 m suivant les sources[1],[2] en fait pendant longtemps l'immeuble le plus haut de France, avant l'achèvement de la tour First en 2011[3].

Elle fut conçue par les architectes Jean Saubot, Eugène Beaudouin, Urbain Cassan et Louis de Hoÿm de Marien[4].

La construction C'est en avril 1970 que la première pierre est posée.

La tour Montparnasse est bâtie entre 1969 et 1973 sur l'emplacement même de l'ancienne gare Montparnasse et est inaugurée en 1973. Le chantier nécessite le déblaiement de 420 000 m3 de gravats. Les fondations de la tour sont constituées de 56 piliers en béton armé s'enfonçant à 70 mètres sous terre. Pour des raisons d'urbanisme, la tour doit être construite juste au-dessus d'une ligne de métro ; et pour éviter d'utiliser le même appui et de le fragiliser, les structures du métro sont protégées par un corsage en béton armé. D'autre part, de longues poutres horizontales sont placées afin de permettre de dégager l'espace nécessaire en sous-sol pour aménager les voies pour trains.

La tour est inaugurée en 1973 et devient l'un des grands points de repère de la capitale.

 

Paris 330.jpg

 Entrée de la tour

 

Paris 331.jpg

 

Paris 334.jpg

vue de la terrasse

 

Paris 336.jpg

Paris 338.jpg

Paris 339.jpg

Paris 356.jpg

Paris 360.jpg

Paris 375.jpg

Paris 380.jpg

Paris 383.jpg

Paris 390.jpg

Paris 392.jpg

Paris 396.jpg

Paris 400.jpg

FIN  DE  LA  VISITE,  AVEC  UN  APERO

 

29.01.2014

une ballade dans le Périgord

perigord carte.jpg

Présentation

Le nom « Périgord » vient du peuple gaulois des Pétrocores mais son histoire remonte à la nuit des temps.

À peu près dans les mêmes limites que le Périgord est créé en 1790 le département de la Dordogne. Légèrement remanié, il empiète sur quelques terres de l'Angoumois, de la Saintonge, du Quercy et du Limousin. Au xiiie siècle le royaume de France fut divisé en provinces et sénéchaussées. Par cette division, le Peyragort se vit borner au nord par l’Angoumois et le Limousin ; au levant par leBas-Limousin ; au midi par le Quercy et l’Agenais ; au couchant par le Bordelais et la Saintonge1. Ces limites étaient à peu près celles que nous connaissons aujourd’hui pour le département de la Dordogne et les apports ou les détachements faits sur les régions voisines seraient de peu d’étendue parce que correspondant à des redécoupages de diocèses épiscopaux.

Les habitants du Périgord sont appelés les Périgordins (les Périgourdins étant les habitants de la ville de Périgueux2).

 

450px-Dordogne_2.jpg

 le Périgord traversé par la Dordogne

 

IMG_0140.jpg

La truffe du Périgord

IMG_0206.jpg

le foie gras du Périgord

IMG_0389.jpg

IMG_0225.jpg

IMG_0322.jpg

ça c'est du naturel

IMG_0450.jpg

la porte du Périgord

IMG_0500.jpg

la route de saint Jacques de Compostelle

IMG_0172.jpg

Boutique des produits régionaux

IMG_0207.jpg

La gastronomie du Périgord

IMG_0145.jpg

IMG_0211.jpg

IMG_0212.jpg

IMG_0228.jpg

IMG_0239.jpg

IMG_0240.jpg

IMG_0243.jpg

IMG_0259.jpg

IMG_0261.jpg

IMG_0272.jpg

IMG_0275.jpg

IMG_0278.jpg

IMG_0280.jpg

IMG_0281.jpg

IMG_0306.jpg

IMG_0325.jpg

IMG_0326.jpg

IMG_0329.jpg

IMG_0344.jpg

IMG_0401.jpg

IMG_0403.jpg

IMG_0437.jpg

IMG_0457.jpg

IMG_0459.jpg

Hôtel particulier

IMG_0505.jpg

IMG_0549.jpg

 

IMG_0560.jpg

IMG_0589.jpg

IMG_0600.jpg

IMG_0613.jpg

IMG_0628.jpg

IMG_0645.jpg

IMG_0676.jpg

IMG_0684.jpg

IMG_0721.jpg

IMG_0722.jpg

 

 

23.07.2013

"Une véritable première" en Astronomie

hd189733b-10950105oleyz_1713.jpg

 

Hubble a trouvé la vraie couleur d'une exoplanète : bleue comme la Terre

Edité par Louis BIERLEIN avec AFP
le 11 juillet 2013 à 16h17 , mis à jour le 13 juillet 2013 à 16h07.

 

 

La vie extraterrestre est peut-être dans notre voisinage cosmique

Des astronomes découvrent une nouvelle exoplanète potentiellement habitable

Découverte : l'exoplanète la plus "proche" de la Terre

 

exoplanètes , exoplanète , espace , nasa

TechniquesLe télescope spatial Hubble à permis d'identifier, à plus de 63 années-lumières, une planète aux couleurs de la Terre.

D'un bleu cobalt profond, sa couleur rappelle celle de la Terre vue de l'espace : pour la première fois, des astronomes utilisant le télescope spatial Hubble ont réussi à déterminer la vraie couleur d'une exoplanète.

 

06.01.2013

L'Estartit en hiver c'est très calme et magnifique - Espagne -

L’Estartit est une station balnéaire de la Costa Brava en Catalogne (Espagne) sur la côte méditerranéenne. Elle compte 2 987 habitants (au recensement de 2008) et fait partie de la commune deTorroella de Montgrí.

Station balnéaire très courue, on peut y pratiquer le nautisme, le kayak, etc. Elle est notamment fréquentée par les plongeurs européens qui viennent plonger sur les Îles Medes.

IMG_0434.jpg

IMG_0436.jpg

IMG_0437.jpg

IMG_0438.jpg

IMG_0439.jpg

IMG_0441.jpg

IMG_3976.JPG

IMG_3977.JPG

IMG_3978.JPG

IMG_3983.JPG

IMG_3980.JPG

IMG_3987.JPG

IMG_3989.JPG

IMG_4000.JPG

IMG_3996.JPG